Les missions de l’État et l’amélioration des politiques publiques

Pour améliorer l’efficacité de l’action publique, le Gouvernement a engagé en septembre 2014 une revue des missions de l’État, en lien avec les collectivités locales, les bénéficiaires (usagers et entreprises) et les autres co-producteurs de l’action publique.
 
Elle aboutira lors d’un séminaire gouvernemental en février 2015. Cette revue est complémentaire de la démarche d’évaluation des politiques publiques lancée en 2012 selon une démarche novatrice associant les bénéficiaires et les parties prenantes ; 60 politiques publiques ont déjà été évaluées.
 

L’État analyse ses missions : une démarche inédite


Pourquoi une revue des missions de l’État ?

Au moment où une nouvelle carte régionale va être mise en place et au regard de la nouvelle répartition des compétences issue de la loi NOTRe, il est essentiel que l’État se mobilise pour adapter son organisation à ces évolutions majeures. C’est d’autant plus nécessaire que l’État n’avait pas complètement assimilé les conséquences de 30 ans de décentralisation.
 
L’État doit aussi se moderniser pour pleinement intégrer les évolutions profondes de la société, comme la révolution numérique, et relever les défis des prochaines années, notamment en construisant un État plus proche des usagers et des citoyens et en réduisant les inégalités, qu’elles soient sociales ou géographiques.
 


Réformer avec les Français : une méthode de consultation innovante

La méthode est innovante et inédite puisque, tout en s’appuyant sur les travaux préexistants (rapports parlementaires ou d’inspections, politiques publiques évaluées par le Secrétariat général pour la modernisation de l’action publique,…), l’ensemble des parties prenantes sera consulté : les agents, les collectivités territoriales et les bénéficiaires de services publics qu’ils soient citoyens ou entreprises.

La consultation sur la revue des missions se concentrera sur 4 grands enjeux identifiés déclinés en 23 thématiques, sélectionnées sur la base des propositions des ministères, des préfets, des associations d’élus et des organisations syndicales.

Consulter la carte nationale des 14 territoires de concertation

Consulter la liste des 23 thématiques de consultation

Plus d'informations sur la foire au questions
 

Les ateliers État de demain


Les ateliers sur l’action publique de demain, animés par France Stratégie à la demande de Thierry Mandon constituent un prolongement et un approfondissement des travaux sur "la France dans 10 ans". Prospectifs (réflexion à horizon 10 ans) et ouverts sur la société civile (citoyens et usagers, partenaires sociaux, associations, élus, think tanks y sont associés), ils ont pour but de tracer les objectifs et la méthode de travail permettant de construire le socle des réformes à venir et d’éclairer par une vision de long terme les chantiers de réformes en cours. 
 


 

Le conseil national des services publics


Installé par le Premier ministre le 9 octobre 2014, le CNSP constitue le lieu du débat sur l’évolution des services publics, de l’État, de la puissance publique. C’est un lieu essentiel, nouveau, dans le paysage de nos espaces de concertation. Il rassemble une émanation représentative des forces vives de notre pays, pour débattre, le plus informellement possible, des sujets essentiels de notre organisation collective, des valeurs et du sens du service public que nous faisons vivre ensemble.

Consulter la composition du conseil national du service public
Lire le discours du Premier ministre lors de la réunion d’installation