27 mai 2015 - Actualité

Les agences et opérateurs dans la modernisation de l’État - Dossier de presse

Dans une communication en Conseil des ministres le mercredi 27 mai, Thierry Mandon a souligné le rôle essentiel des 570 agences et opérateurs dans l’exercice des missions de l’État, au niveau central comme au niveau territorial. Ces organismes sont aussi un enjeu déterminant de gestion et de finances publiques.
 
Les agences et opérateurs participent à l’effort de maîtrise des dépenses dans le cadre de la programmation pluriannuelle des finances publiques 2014-2019. Le Gouvernement a par ailleurs entrepris depuis 2012 un mouvement de rationalisation : pour une action publique plus efficace auprès des usagers, la création de nouvelles agences est mieux encadrée tandis que les fusions d’agences permettront de diminuer le nombre d’organismes d’ici 2016. Enfin, la gestion des opérateurs doit être exemplaire et obéir aux mêmes exigences de transparence et de rigueur que celles s’appliquant aux services de l’État.
Les agences et opérateurs dans la modernisation de l’État - Dossier de presse