Le Premier ministre

Nommé par le Président de la République, le Premier ministre est le chef du Gouvernement. Il réside officiellement à l'Hôtel de Matignon, plus simplement nommé "Matignon", où se situe son bureau et son cabinet.
 

ATTRIBUTIONS  

Selon l'article 21 de la Constitution, le Premier ministre :
  • dirige l'action du Gouvernement, organe collégial composé des ministres et secrétaires d'État nommés par le Président de la République sur proposition du Premier ministre. Le Gouvernement détermine et conduit la politique de la nation (article 20) ;
  • est responsable de la défense nationale ;
  • assure l’exécution des lois et exerce le pouvoir réglementaire, sous réserve de la signature des ordonnances et décrets délibérés en Conseil des ministres par le chef de l’État ;
  • assure la coordination de l’action gouvernementale en arbitrant les politiques décidées dans les différents ministères. Toutefois, il n’est pas le supérieur hiérarchique des autres ministres. Il ne peut pas leur imposer de prendre une décision qu’ils ne veulent pas assumer.

ORGANISATION

Le Premier ministre, au titre de chef du Gouvernement, dispose de "l’administration et de la force armée", selon l'article 20 de la Constitution.
 
Afin d'élaborer sa politique, l'équipe du Premier ministre est organisée autour de deux services essentiels :
  • le cabinet, constitué d'un directeur de cabinet, d'un chef de cabinet, de conseillers et chargés de mission ;
  • le Secrétariat général du Gouvernement (SGG), qui a en charge l'ordre du jour et le secrétariat du Conseil des ministres, celle de nombreuses réunions interministérielles. Le SGG veille à la publication des textes législatifs et réglementaires. Il assure les relations entre le Gouvernement et le Parlement. 
Le cabinet et le SGG sont localisés, comme le Premier ministre, à l'Hôtel de Matignon à Paris.
 
Les services du Premier ministre
Outre son cabinet et le Secrétariat général, le Premier ministre est assisté par une centaine d'instances administratives à caractère interministériel. Leurs domaines d’action concernent notamment la coordination du travail gouvernemental, la coordination territoriale, les droits et libertés, l’information administrative, la sécurité et la défense, la formation, la modernisation…

Parmi eux :
  • Le Secrétariat général de la Défense et de la Sécurité nationale (SGDSN), chargé d'assister le chef du Gouvernement dans l'exercice de ses responsabilités en matière de défense nationale et de sécurité nationale.
  • Le Secrétariat général des Affaires européennes (SGAE), chargé d'assurer la cohérence des positions de la France au niveau communautaire en étant l'organe centralisateur des positions des différents ministères.
  • Le Secrétariat général pour la modernisation de l’action publique (SGMAP) accompagne le Gouvernement dans la mise en œuvre de la réforme de l’État et soutient les administrations dans leurs projets de modernisation.
  • Le Service d'information du Gouvernement (SIG)
  • La Direction de l'information légale et administrative (DILA)
  • Le Commissariat général à la stratégie et à la prospective (France stratégie)
  • Le Commissariat général à l'égalité des territoires (CGET)