L'essentiel des ministères

Sélectionné et mis à jour en continu
 

Calais : évacuation de la zone sud du campement

Bernard Cazeneuve a indiqué que l'évacuation se fera "de manière progressive, en privilégiant à chaque instant le dialogue, la persuasion et l'information des migrants, dans le respect des personnes et en tenant compte de chaque situation individuelle". Il a indiqué que chacun d'entre eux aura une place dans l'un des dispositifs d'hébergement mis en place à Calais ou dans un des 102 centres d'accueil et d'orientation ouverts sur tout le territoire.

Après avoir rappelé l'ensemble des mesures mises en oeuvre depuis plusieurs mois et les résultats qu'elles apportent, le ministre a insisté sur le fait que "la mise à l'abri des migrants de la zone sud du campement est une étape humanitaire et rien d'autre", répondant ainsi aux voix qui se sont élevées ce week-end pour demander l'annulation de l'arrêté d'expulsion.

Lire le discours du ministre de l'Intérieur

Une convention nationale de lutte contre le travail illégal et les fraudes au détachement

La convention, signée par Michel Sapin et Myriam El Khomri, s’inscrit dans le cadre de l’action menée par le Gouvernement contre les fraudes au détachement et le travail illégal avec, notamment, les lois du 11 juillet 2014 visant à lutter contre la concurrence sociale déloyale et du 6 août 2015 pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques. Ces lois ont permis de renforcer les obligations des employeurs de salariés détachés, de responsabiliser les maîtres d’ouvrage et les donneurs d’ordre et de mettre en place des sanctions fortement dissuasives.

En outre, une carte d’identification professionnelle a été rendue obligatoire dans le secteur du bâtiment et des travaux publics. Le décret d’application qui met en place cette carte est publié. Il permettra d’améliorer les contrôles. Elle répond à une demande forte de la profession et concernera 1,6 million de salariés.

Sur le terrain, les actions de contrôle ont massivement augmenté : 1300 interventions de contrôle/mois en moyenne depuis septembre, contre 600 en juin 2015.

Au plan européen, la France est en 1re ligne pour demander la révision de la directive de 1996 sur le détachement, dite "directive source", après avoir été l’un des Etats fers de lance de l’adoption de la directive d’exécution de 2014 sur le détachement.

Consulter la convention

Lire le dossier de presse

"Tous Prêts" pour l'Euro 2016 : 1000 billets pour 1000 jeunes des Outre-Mer

Patrick Kanner et George Pau-Langevin, soutiennent l’opération "Tous prêts" qui permettra à 1 000 jeunes des outre-mer de participer à l’Euro 2016 du 10 juin au 10 juillet 2016.
Objectif : associer sport, citoyenneté et vivre-ensemble et permettre au plus grand nombre de jeunes de suivre un match de l’Euro 2016. Le ministère des Outre-mer se mobilise pleinement dans cette démarche en prenant en charge 1 000 billets d’avion aller/retour, tandis que le ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports offre les 1 000 places pour assister à l’Euro 2016.
Pour participer, les jeunes devront déposer un projet auprès d’une Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) ou d’un district de football d’ici au 1er mars 2016. Les projets devront être portés par une association sportive ou une collectivité locale de préférence en partenariat avec d’autres acteurs locaux. Toutes les disciplines sportives sont éligibles.

Pour en savoir plus

"Villes, Vie, Vacances", les orientations de l’édition 2016

Cette année, le programme Ville Vie Vacances vient naturellement s'inscrire dans les nouveaux contrats de ville, au titre de son volet transversal jeunesse.

Les actions financées – destinées aux jeunes de 11 à 18 ans éloignés de l’accès aux loisirs et aux vacances – devront donc se concentrer sur les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) et répondre à une logique éducative, culturelle ou sportive.

En 2016, le CGET, pilote du programme, souhaite mettre l’accent sur :

- la mixité des activités, avec un objectif attendu de 50 % de jeunes filles bénéficiaires ;
- l’implication des jeunes, les actions devant reposer sur une co-construction par les intéressés eux-mêmes.

Chaque année, environ 400 000 jeunes, dont 75 % issus des QPV bénéficient de ce programme actif dans 93 départements.

En savoir plus

Villemoisson-sur-Orge : déclaration de Najat Vallaud-Belkacem

Najat Vallaud-Belkacem a tenu un point presse, le 19 février, à la suite de la mise en examen d’un professeur pour agression sexuelle d’un mineur de moins de 15 ans. La ministre a qualifié d'"insupportable" le fait qu’il ait été autorisé à continuer d’enseigner. Elle a lancé  "une enquête administrative" et prendra, "le cas échéant, les sanctions qui s’imposent".

Outre-Mer : installation de la Commission des enfants de la Creuse

La Commission des enfants de la Creuse est chargée d’étudier et de rendre un rapport sur le déplacement vers la France hexagonale, entre 1963 et 1982, d’enfants et d’adolescents réunionnais, en vue de repeupler les départements en cours de désertification.

Objectifs :

- approfondir la connaissance historique sur les enfants de la Creuse et contribuer à sa diffusion ;

- établir un tableau précis des populations concernées et de leur situation démographique aujourd’hui ;

- proposer une relation précise des décisions et des actes ayant permis le transfert de 1 615 enfants et adolescents réunionnais vers l’hexagone ;

- entendre les associations et permettre aux ex-pupilles de reconstituer leur histoire personnelle ;

- proposer des actions et mesures permettant de favoriser le travail de mémoire individuel et collectif autour de cette question.

La durée de travail de la commission est portée à 2 ans. La ministre des Outre-mer met à la disposition de la commission tous les moyens nécessaires à son bon fonctionnement.

Il est possible d'envoyer un message au comité d'experts : le lien ci dessous est destiné aux Réunionnaises et Réunionnais qui ont été déplacés vers la France hexagonale, entre 1963 et 1982, ainsi qu’à leurs familles et à leurs proches. Dans cet espace, des récits, témoignages, informations, concernant l’histoire de vie de ces Réunionnais connus ou encore inconnus des associations peuvent être déposés…

Lesenfantsdelacreuse@outre-mer.gouv.fr

Cette boite à lettres électronique n’est pas une tribune. Aucune réponse ne sera faite aux messages hors sujet ou injurieux.

Jean-Marc Ayrault : "Chacun doit accepter une Europe différenciée"

Sommet de Bruxelles, Brexit, Europe, Syrie... Jean-Marc Ayrault répond aux questions du Journal du Dimanche. 

Comité stratégique de la filière bois : un premier bilan positif

En un an, le Comité Stratégique de la Filière Bois a déjà mené plusieurs actions structurantes pour la filière :
- la mise en place d’une veille économique mutualisée de la filière ;
- le déploiement du Fonds Bois II en faveur des entreprises de la filière ;
- le lancement opérationnel du plan "Industries du bois" visant à construire des immeubles de grande hauteur en bois ;
- le déploiement du 2e plan bois construction qui soutient la valorisation du bois dans la construction et la rénovation via l’innovation dans les systèmes constructifs et la formation ;
- la mise en œuvre opérationnelle de l’appel à manifestation d’intérêt Dynamic Bois pour utiliser la ressource forestière de mauvaise qualité comme bois-énergie et la replanter par des espèces plus nobles. 30 M€ d’euros d’aides ont été accordés à 24 porteurs de projets lauréats. Dynamic bois sera reconduit en 2016 ;
- le lancement récent de la mission "Recherche et Innovation 2025 filière forêt-bois".
Les objectifs du contrat de filière, et leurs déclinaisons sous forme de programme d’actions, sont intégrés au Programme national de la forêt et du bois, issu de la loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt, qui sera présenté aux membres du Conseil supérieur de la forêt et du bois le 8 mars prochain.

Justice : Journée européenne des victimes

Le 22 février est la journée européenne des victimes. L'occasion de faire le point sur les différentes actions d'accompagnement et de soutien aux victimes menées par le ministère de la Justice en partenariat avec les associations d'aide aux victimes.

En savoir plus

Un plan d’action pour la mobilité professionnelle franco-allemande

Visite avec @nahles du centre de formation aux métiers de la métallurgie et des technologies de la ville de Colette pic.twitter.com/FisYOTlECY


Ce plan vise à mieux appuyer et accompagner, en France et en Allemagne, tous les publics qui ont le souhait d’élaborer et de réussir un projet professionnel dans l’État voisin, c´est à dire les travailleurs à tous les âges de la vie et à tous les stades de la formation professionnelle. En effet, les générations de jeunes Européens ne se contentent plus d’aller étudier dans un ou plusieurs pays de l’UE grâce au programme Erasmus. Ils vont désormais s’y installer pour bénéficier d’une expérience professionnelle. D’autres générations d’actifs en milieu ou seconde partie de carrière sont de plus en plus intéressées par de tels projets.
Ce plan d´action se structure autour de 3 axes : constituer un vivier de travailleurs français et allemands pouvant être mobiles dans le pays voisin ; assurer un accompagnement de la mobilité professionnelle franco-allemande ; déployer un accompagnement spécifique pour les Français à Berlin.

Lire le communiqué sur le site du ministère de travail

Pages