L'essentiel des ministères

Sélectionné et mis à jour en continu
 

Une nouvelle gouvernance stratégique de tous les acteurs du sport de haut niveau

Thierry Braillard a inauguré le "lieu unique", une nouvelle cellule stratégique et opérationnelle du sport français basée à l’Insep qui rassemble pour la 1re fois ses principales composantes (l’État, à travers le ministère en charge des Sports et sa Direction des Sports ; le mouvement olympique et paralympique avec le Pôle Olympique et sport de haut niveau du Comité national olympique et du Comité paralympique ; l’Insep, opérateur de l’État, représenté par la Mission d’optimisation de la performance et la Mission Grand Insep ; et enfin l’Association des DTN).

Cette plateforme unique offre désormais une seule et même porte d’entrée aux directions techniques nationales pour conduire leur projet olympique et paralympique. Cette nouvelle gouvernance stratégique de tous les acteurs du sport de haut niveau tricolore pourrait déjà porter ses fruits cet été au Brésil mais plus sûrement lors des prochaines olympiades. "Au-delà de cet été, la stabilisation et le développement du lieu unique vont permettre à l’Insep de jouer un rôle important dans les JO d’hiver de 2018 ou dans la candidature de Paris pour 2024", a fait valoir Thierry Braillard.

La France pleinement conforme au code mondial antidopage 2015

L’Agence mondiale antidopage a pris acte de la conformité de la France au nouveau code mondial antidopage de 2015.

Cette décision est le fruit d’un important travail mené conjointement entre l’Agence mondiale antidopage, l’Agence française de lutte contre le dopage, le Gouvernement et les parlementaires français.

Avec l’ordonnance n° 2015-1207 du 30 septembre 2015 et ses 2 décrets d’application du 29 janvier 2016, la France a ainsi achevé son processus de transposition des nouveaux principes du code mondial antidopage dans la loi française, comme elle s’y était fermement engagée.

Des dispositions d’une grande importance ont ainsi été intégrées dans le code du sport, qu'il s'agisse des échanges d’informations entre les différents acteurs, des procédures disciplinaires conduites par les fédérations et par l’Agence française de lutte contre le dopage, des contrôles de nuit des sportifs, de l’association interdite, ou encore de l'évolution des barèmes de sanctions.

Lancement de la Garantie jeunes à Paris

La Garantie jeunes est une démarche innovante destinée aux jeunes en précarité qui ne sont ni en emploi, ni en formation, ni en études. Il s’agit d’un accompagnement intensif par les missions locales pendant 12 mois pour permettre l’accès rapide de ces jeunes à l’autonomie et à l’emploi.
Lancée sous forme d’expérimentation fin 2013 sur 10 territoires, la Garantie jeunes était déployée en 2015 sur 72 départements et a déjà bénéficié à 55 000 jeunes.

19 départements et 85 missions locales rejoignent la démarche en 2016, dont Paris qui a débuté le 15 mars dernier : 600 jeunes Parisiens devraient en bénéficier d’ici à la fin de l’année 2016 et 1 000 jeunes à partir de 2017.

En savoir plus sur la Garantie jeunes

En savoir plus sur les missions locales

Plan 500 000 formations supplémentaires : la 1re convention régionale est signée

Myriam El Khomri a donné le coup d’envoi du plan exceptionnel pour la formation des personnes en recherche d’emploi à Strasbourg où la 1re convention régionale du Plan 500 000 formations supplémentaires a été signée. Ce Plan  exprime une volonté politique forte qui s’articule autour de 3 objectifs :

- porter en 2016 le nombre d’actions de formation au bénéfice des personnes en recherche d’emploi à hauteur de 1 million, ce qui représente un doublement par rapport à 2015 ;

- réaliser 300 000 de ces formations prioritairement pour les demandeurs d’emploi peu ou pas qualifiés et de longue durée, qui sont les plus durement frappés par le chômage ;

- préparer l’avenir par le développement de formations aux nouveaux métiers, liés à la transition énergétique ou à la transformation numérique par exemple.

Tout au long de la mise en œuvre du plan, une attention particulière sera portée à 2 conditions essentielles de succès : la qualité des formations réalisées ; l’accompagnement des bénéficiaires en sortie de formation, afin de favoriser l’accès à l’emploi ou vers d’autres formations pour compléter un parcours de qualification.

Abilympics : "le travail et le talent ouvrent les voies de la réussite pour tous"

600 candidats, venus de 35 pays différents, représentants 49 métiers ont fait valoir leurs compétences les 25 et 26 mars, sous les yeux de plusieurs dizaines de milliers de visiteurs.

En France, les personnes handicapées qui concourent aux Abilympics sont sélectionnées dans le cadre des épreuves régionales et nationales organisées pour les Olympiades des métiers. "Il s’agit d’une spécificité française à laquelle nous tenons : nous voulons montrer que les personnes handicapées ne sont pas à part, qu’elles peuvent travailler comme et avec les autres", a précisé Myriam El Khomri.

2 millions de personnes en âge de travailler ont, en France, une reconnaissance administrative du handicap.

- La loi Travail, présentée le 24 mars en Conseil des ministres, favorisera notamment la sécurisation des parcours professionnels, en dotant chacune et chacun, indépendamment de son statut, d’un Compte personnel d’activité, crédité tout au long de sa vie professionnelle.
En savoir plus sur le projet de loi Travail

- le Plan 500 000 formations supplémentaires permettra d’amplifier les solutions de formations auxquelles les demandeurs d’emploi handicapés peuvent accéder pour mieux s’adapter à leurs besoins, leurs profils et leurs attentes.
En savoir plus sur le plan 500 formations supplémentaires

Lire le discours de la ministre

Admission post-bac : mise en ligne du 2e tutoriel

Afin d’aider les futurs bacheliers à finaliser leurs choix de vœux sur la plateforme Admission post bac (APB) et plus particulièrement les futurs bacs pros et technos, le ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche met en ligne son 2e tutoriel "Bac général, bac techno, bac pro : faites vos voeux sur APB".

Ce tutoriel de 2 mn est plus particulièrement destiné aux futurs bacheliers des filières professionnelles et technologiques afin :

- de les informer sur les places qui leur sont réservées en BTS et en IUT;

- de les guider dans leurs choix afin de les aider au mieux à formuler leurs vœux sur APB.

Pour mémoire, un premier tutoriel "Admission post bac, c’est parti", toujours visionnable sur dailymotion, explique les différentes étapes de la procédure APB, de la création du dossier à l’inscription des vœux, et présente les nouveautés 2016 de la procédure.

Lancement de l’Année France-Corée 2015-2016

Placée sous le signe de la créativité et de l’innovation, l’Année de la France en Corée se déroule de mars à décembre. Plus de 200 événements sont prévus à Séoul et dans les principales villes de Corée, dans des domaines aussi variés que la culture, l’économie et l’innovation, la coopération universitaire, le tourisme, la gastronomie et le sport.

La Corée du Sud est par ailleurs l’invitée d’honneur du salon du livre qui se tient à Paris du 17 au 20 mars.

Dans ce cadre, Jean-Marc Ayrault se rendra en Corée du 23 au 25 mars prochain afin de lancer cette Année et célébrer le 130e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre les 2 pays.

Pour en savoir plus

"Gaza inédite" : un autre regard sur la Palestine

Du 17 au 21 mars, dans le cadre de l’évènement "Gaza inédite", chercheurs, archéologues, musiciens, artistes plasticiens… seront réunis à Paris et Marseille pour nous faire partager un autre regard sur Gaza.

Car en dépit d’un blocus de plus de 8 ans et d’assauts répétés, la Bande de Gaza continue à vivre, survivre et créer. Gaza fait partie intégrante de l’avenir de la Palestine, tout en présentant des dynamiques sociales, culturelles et des stratégies de résistance qui lui sont propres. Centrale pour la question nationale palestinienne et pour l’évolution du conflit israélo-palestinien, Gaza l’est aussi pour comprendre nombre de problématiques auxquelles les sociétés arabes et musulmanes sont confrontées.

Organisées par l’Institut français de Jérusalem, l’Institut français du Proche-Orient, l’Institut du monde arabe, le consulat général de France à Jérusalem, la Bibliothèque universitaire des langues et civilisations de l’Inalco, l’Institut des Cultures d’Islam et le Mucem, ces journées permettront au grand public de (re)découvrir un territoire unique.

Voir le programme complet

Biodiversité : l'Assemblée adopte le projet de loi en deuxième lecture

L’Assemblée a adopté en deuxième lecture le projet de loi, modifié par le Sénat, pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages.

Adopté en première lecture à l’Assemblée le 24 mars 2015, le projet de loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages a été examiné au Sénat en janvier 2016. Le 26 janvier, le texte modifié a été voté lors d’un vote solennel (263 votes "pour" sur 295 suffrages exprimés). Son adoption définitive est prévue avant l’été.

Lire Projet de loi biodiversité : l’Assemblée vote la création de l’Agence française pour la biodiversité

Lire aussi Interdiction des néonicotinoïdes : "Je me réjouis que la France prépare son avenir et protège la santé et les pollinisateurs"

 


 

Lancement d’un appel à projets en faveur de la construction en Outre-Mer

Déclinaison du Programme d’action pour la qualité de la construction et la transition énergétique (Pacte 2015-2018), l'appel à projets vise à accompagner les territoires ultra-marins dans leur mutation vers des façons de construire répondant aux impératifs de la transition énergétique et à leurs réalités climatiques, économiques et sociales.

Les lauréats seront sélectionnés en 3 vagues avec une date de clôture finale fixée au 28 avril 2017. Les clôtures intermédiaires – 1er juillet et 1er décembre 2016 – permettront de lancer les 1ers projets sans attendre.

Dans le cadre de ce même programme Pacte, a également été lancé l’appel à manifestations d’intérêt "Actualiser et compléter les règles de l’art adaptées aux territoires ultra-marins" qui complète la démarche. Il vise à déterminer ou réviser les savoir-faire de la construction en Outre-Mer pour définir les référentiels techniques de la profession et s’adapter aux conditions spécifiques de ces territoires. Les organismes techniques et/ou experts ont jusqu’au 1er juillet 2016 pour se manifester.

Pour en savoir plus

Pages