L'essentiel des ministères

Sélectionné et mis à jour en continu
 

Quel que soit votre groupe sanguin, donnez votre sang

La Journée mondiale des donneurs de sang a lieu chaque année le 14 juin. Elle a pour objectif de remercier les donneurs et les bénévoles qui se mobilisent tout au long de l’année et d’inciter de nouvelles personnes à venir donner pour la première fois.

Le ministère de la Santé se mobilise en relayant l’opération #MissingType lancée en France par l’Établissement Français du Sang (EFS).
Cette opération offre aux entreprises, aux institutions et à tous les citoyens une belle opportunité de participer à la mobilisation pour le don de sang, en ôtant les lettre A , B et O des groupes sanguins de leur profil de réseaux sociaux.

Pour savoir où donner

Égalité entre les femmes et les hommes : les chantiers prioritaires de Marlène Schiappa

Dans une interview publiée sur le site de son secrétariat d’Etat, Marlène Schiappa, chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes dans le gouvernement d'Edouard Philippe, présente son parcours et la façon dont elle envisage le pilotage de cette politique publique.

Elle évoque également ses chantiers prioritaires pour les mois à venir : "La feuille de route de notre politique est en cours de finalisation et sera présentée fin juin. On peut tout de même évoquer d’ores et déjà deux chantiers principaux. Le premier concerne le travail : l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes, les métiers non mixtes, les différences de salaires, et la protection des femmes au travail.  Le deuxième grand chantier est  la lutte contre les violences sexuelles avec le projet de verbaliser les insultes et le harcèlement de rue, et celui d’allonger le délai de prescription pour les victimes de violences sexuelles".

Lire l'intégralité de l'interview

Tous les visages du Mobilier national au ministère de la Culture

Ancien Garde-Meuble de la Couronne, le Mobilier national conjugue avec talent, depuis 350 ans, patrimoine et création. L’exposition – présentée simultanément dans les douze vitrines du péristyle et de la galerie de Valois au Palais-Royal et sur le site des Bons-Enfants, siège de l’administration centrale du ministère de la Culture – montre brillamment, jusqu'au 18 septembre, toutes les facettes du Mobilier national.

Coté Palais-Royal, le parti est résolument grand public avec un ensemble de sept petites vitrines présentant l’activité patrimoniale et de création de l’institution, et cinq grandes vitrines illustrant la diversité des collections du Mobilier national.

Côté Bons-Enfants, le choix s’est porté sur une approche plus pointue sur les missions d’ameublement, de "remeublement", de formation et de restauration à l’intérieur du bâtiment. Un vaste podium présente notamment des objets venant d’être restaurés.

Admission Post Bac : 1res séries de propositions à l'issue de la 1re phase d'admission

A la suite de la clôture de la première phase d’admission de la procédure APB, les premières propositions d’admission dans des filières de l’enseignement supérieur ont été faites aux candidats. Au total,  652 980 candidats ont eu une proposition dès le premier tour, dont 400 861 sur leur premier vœu (soit plus de 61% des propositions). 

Lire aussi : APB, situation de la filière "première année commune des études de santé (Paces)"

Un site pour faciliter la mobilisation en faveur du climat

A la suite de la décision des Etats-Unis de sortir de l’Accord de Paris, le président de la République, Emmanuel Macron, a lancé, le 1er juin 2017, un appel aux chercheurs et aux enseignants, aux entrepreneurs, aux associations et aux ONG, aux étudiants et à toute la société civile à se mobiliser et à rejoindre la France pour mener la lutte contre le réchauffement climatique.
Cet appel à fédérer les énergies autour de la protection de la planète illustre la volonté de la France d’être à la pointe de la lutte contre le réchauffement climatique.

Première mesure concrète : le lancement d’un site internet "Make Our Planet Great Again" destinée à faciliter l'accueil des chercheurs, des entrepreneurs, des ONG... souhaitant développer des solutions contre le réchauffement climatique.

Le site "Make Our Planet Great Again"

Construire son orientation dans la voie professionnelle

Pour aider les jeunes à choisir leur orientation dans une voie professionnelle, en complément des informations sur le programme des formations, le contenu des enseignements, les voies de poursuite d'études et les métiers auxquels ils peuvent prétendre à l'issue, il est aussi utile de connaître les niveaux d'insertion dans le monde du travail par filière et par diplôme professionnel.

Le ministère de l'Éducation nationale publie chaque année les résultats de 2 enquêtes sur l'insertion des jeunes dans la vie active 7 mois après leur sortie de formation professionnelle, que le diplôme ait été obtenu ou non : CAP (2 ans d'études après la troisième), baccalauréat professionnel (3 ans d'études après la troisième) ou BTS (2 ans d'études après le baccalauréat).

La 1re enquête concerne les jeunes sous statut scolaire ayant suivi leur formation au sein des lycées professionnels. La 2nde enquête porte sur les jeunes sous statut d'apprenti ayant préparé leur diplôme dans un centre de formation d'apprentis ou dans un lycée professionnel.

Premier tour des élections législatives : résultats globaux

Le premier tour des élections législatives s’est tenu le 11 juin 2017 avec près de 47 millions d’électeurs appelés aux urnes. Le second tour des élections législatives se déroulera le dimanche 18 juin 2017.

Le taux de participation s’est élevé à 48,71 % des inscrits lors de ce premier tour.

Pour mémoire, la participation constatée au premier tour des élections législatives en juin 2012 s’établissait pour le même périmètre à 57,22 %.

Tous les résultats détaillés sont consultables sur la page dédiée

Lire aussi le discours du ministre de l'Intérieur

Un observatoire du développement durable dans le domaine de la santé

A l’occasion de la Semaine européenne du développement durable, les fédérations, unions et organisations des secteurs sanitaire, social et médico-social s’associent aux pouvoirs publics (ministère des solidarités et de la santé, ministère de la transition écologique et solidaire) et à l’Agence nationale d’appui à la performance (Anap) pour lancer officiellement un observatoire du développement durable. Sa création fait suite aux engagements pris lors de la signature, le 5 mai dernier, de la nouvelle convention 2017-2020 sur le développement durable.

Assurant des missions de soins, d’accueil et d’accompagnement des personnes, les établissements et services sanitaires, sociaux et médico-sociaux partagent les valeurs du développement durable et de la transition écologique. Ils ont choisi, avec cette convention notamment, d’intégrer la responsabilité sociale, sociétale et environnementale dans leurs actions.

L’observatoire, animé par l’Anap, articulera ses travaux autour de 32 questions réparties sur 6 axes : société, social, environnement, achats responsables, économie et gouvernance.

Chaque structure concernée, dont l’observatoire sera l’interlocuteur privilégié, sera libre de s’autoévaluer sur un ou plusieurs axes de son choix.

Le 1er recueil des données de l’observatoire du développement durable sera ouvert du 1er juin au 1er septembre 2017 sur le site de l’Anap. Ses résultats seront restitués à l’automne.

Les états généraux de l'alimentation seront lancés début juillet

Le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, Jacques Mézard, a accompagné le président de la République pour son déplacement en Haute-Vienne au lycée agricole Les Vaseix. Les états généraux de l'alimentation, annoncés pendant la campagne présidentielle, débuteront début juillet, pilotés par le ministère. Le plan d'investissement de 5 Mds d'€ sera lancé à l'issue de ces états généraux.

"Le monde agricole doit se transformer, le monde de la distribution doit l'accompagner", a déclaré le président de la République, précisant "nous allons inciter les producteurs à se regrouper pour vendre ensemble et que filière par filière, on trouve l'organisation qui permette à chacun d'avoir un vrai partage de la valeur ajoutée".

"Ce n'est pas un hasard si en tant que président de la République, pour l'un de mes premiers déplacements, j'ai choisi l'enseignement agricole", a expliqué le président de la République. "L'enseignement agricole n'est pas en crise, il est même un modèle pour l'enseignement professionnel. Je veux inciter la formation par l'apprentissage, pour l'enseignement professionnel et pour l'enseignement supérieur."

Influenza aviaire : calendrier de versement des indemnisations pour la filière

A la suite de l’autorisation le 29 mai de remise en place des palmipèdes dans les exploitations du Sud-Ouest de la France, Jacques Mézard a demandé à ses services un bilan détaillé de la mise en œuvre des indemnisations décidées par l’État pour accompagner la filière face aux épizooties d'influenza aviaire H5N1 de 2016 et H5N8 de 2017 tant pour l'amont que l'aval.

Les éleveurs de palmipèdes touchés par l’influenza aviaire H5N1 en 2016 ont déposé ces dernières semaines des dossiers pour solder les avances qui avaient été versées en 2016 à hauteur de 70% du montant d’indemnisation estimé. L’instruction de ces dossiers (un peu plus de 2 500) est en cours mais le paiement du solde ne pourra commencer que lorsque l’ensemble des dossiers auront été instruits. En effet, le règlement européen qui permet le cofinancement de l’UE à hauteur de 50% du montant de ces indemnisations, soit plusieurs dizaines de millions d’, prévoit des plafonds globaux pour chaque type d'animaux indemnisables. Ces plafonds globaux doivent être vérifiés avant de pouvoir commencer les paiements. Dans ces conditions, les paiements du solde pourront être réalisés à partir de la mi-juillet.

Pour les éleveurs de gallinacées touchés par l'influenza aviaire H5N1, le paiement des indemnisations va commencer dès la mi-juin et se poursuivra dans les semaines qui suivent.

Pour plus de détails, lire l'intégralité du communique

Pages