L'essentiel des ministères

Sélectionné et mis à jour en continu
 

Anti-terrorisme : moyens renforcés et services mobilisés

Après avoir rencontré le pôle anti-terroriste de Paris le 23 décembre et la section du parquet anti-terroriste le 8 janvier dernier, la garde des Sceaux a réuni hier les magistrats du siège pour une séance de travail, ainsi que leurs collègues du parquet.

La ministre souhaitait au plus vite connaître le retour d’expérience et apprécier le ressenti de chacun pour alimenter sa réflexion sur l’arsenal législatif contre le terrorisme, tout comme les moyens. Sur ce point, après le renforcement de la fin de l’année dernière (+7 magistrats), elle a pu annoncer l’arrivée de 5 magistrats au TGI et à la cour d’appel, 3 pour le parquet et 2 pour le siège. Elle a pris bonne note des remarques et des bonnes pratiques énoncées assurant surtout à l’ensemble du pôle son soutien indéfectible et sa reconnaissance pour l’engagement et le dévouement de chacun, qui, elle l’a rappelé, "est de tous les instants et ne concerne pas seulement le moment tragique que nous avons vécu". "A l’instar de ce que nous faisons depuis mai 2012, a-t-elle poursuivi, l’action du Gouvernement continuera en matière de lutte contre le terrorisme à s’inscrire dans le long terme pour protéger durablement les Français."

Liberté de la presse : participation d'Annick Girardin au débat "Etre journaliste après Charlie" à l'Unesco

Quelques jours après les attaques meurtrières qui ont frappé notre pays, cette journée, qui portait sur la violence croissante à l’encontre des journalistes et la nécessité de renforcer le respect de la diversité culturelle et de la liberté d’expression, était l’occasion de rappeler le principe fondateur de l’Unesco : "les guerres prenant naissance dans l’esprit des hommes et des femmes, c’est dans l’esprit des hommes et des femmes que doivent s’élever les défenses de la paix".

"Le métier de journaliste est dangereux, et la France œuvre pour la protection et la sécurité des professionnels de l’information, en temps de paix comme en temps de guerre. Elle apporte son appui aux journalistes en situation de risque dans des actions de formation, de coopération, de suivi et de plaidoyer, notamment avec l’ONG Reporters Sans Frontières et la Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme. En Afrique et au Proche et Moyen Orient, la France participe ainsi au suivi de la liberté de la presse et à l’aide d’urgence aux journalistes en danger dans près de 40 pays", a rappelé Annick Girardin

Lancement d’une plateforme numérique pour promouvoir le français professionnel

La plateforme Ifos ("Français sur objectifs spécifiques") est un service accessible partout dans le monde et développé par l’Institut français en partenariat avec la chambre de commerce et d’industrie de Paris Ile-de-France. Elle est financée par le ministère des Affaires étrangères et du Développement international dans le cadre du programme "100 000 professeurs pour l’Afrique", dont elle est l’une des premières réalisations.

Faire du français un outil de valorisation professionnelle est essentiel pour renforcer la dimension économique de la Francophonie. Ifos permettra aux professeurs et aux étudiants de mieux s’insérer dans le monde professionnel francophone, dans des secteurs clés tels que l’entreprise, la santé, le tourisme ou le droit des affaires.

Message de Stéphane Le Foll à la communauté éducative de l'enseignement agricole

Après les attentats des 7, 8 et 9 janvier : "J’invite les établissements d’enseignement agricole et leurs équipes pédagogiques et éducatives à prendre des initiatives favorisant l’expression sur ces évènements afin de faire partager le plus largement possible les valeurs de la République. Je souhaite aussi que les projets pédagogiques et éducatifs associant les différentes disciplines, et s’appuyant notamment sur l’éducation socioculturelle, qui iraient dans le sens de la défense des valeurs républicaines, soient soutenus et accentués. Enfin, je demande que le vivre ensemble et l’éducation à la citoyenneté soient réaffirmés avec force dans les projets d’établissement. Des ressources pédagogiques sont mises en ligne sur Chlorofil et vont être complétées. Les démarches positives et les réalisations des établissements, des équipes pédagogiques, des élèves, des apprentis et des stagiaires, seront mises en avant", écrit notamment Stéphane Le Foll.


Photo : En hommage aux victimes des attaques terroristes, les élèves du lycée agricole de L’Oisellerie (Charente) se sont rassemblés dans la cour du lycée pour réaliser un "Je suis Charlie".


Lutte contre la radicalisation et le prosélytisme en détention : un ensemble de mesures aujourd’hui renforcées

De nombreux dispositifs ont été mis en œuvre par la Chancellerie ces dernières années afin d'identifier et de prendre en charge les personnes qui se radicalisent. "Depuis notre arrivée au Gouvernement, nous prenons la question très au sérieux et nous continuons d'agir", a rappelé la garde des Sceaux à l'occasion de son déplacement à la maison d'arrêt de Fresnes. Recrutement de surveillants et d’aumôniers, renforcement du renseignement pénitentiaire, développement de formations dédiées : un ensemble de mesures qui se trouvent aujourd’hui renforcées.

En septembre 2014, une expérimentation a été lancée à la maison d'arrêt de Fresnes afin de lutter contre la radicalisation et le prosélytisme en prison. Une vingtaine de personnes ayant commis des actes en lien avec le terrorisme ont été regroupées et mises à l'écart du reste des personnes détenues. "Cela permet de suivre et de gérer plus efficacement les personnes qui se radicalisent et de protéger les autres personnes détenues", a expliqué Christiane Taubira lors du point presse. La Chancellerie suit de près cette expérimentation. Une inspection sera organisée afin de savoir quels sont les enseignements à tirer et si le dispositif doit être généralisé et dans quelles conditions.

Attractivité de la France : inauguration de la Philharmonie de Paris

Laurent Fabius a participé  à l'inauguration de la Philharmonie de Paris, à l'occasion de la présentation des vœux du président de la République au monde de la culture.

Dotée d’une acoustique exceptionnelle et ouverte aux grandes formations françaises et internationales, cette nouvelle Philharmonie constitue un atout pour l’attractivité et le rayonnement culturel international de la France.

Conçu par Jean Nouvel, le nouvel édifice accueillera concerts symphoniques, créations contemporaines, musiques actuelles et activités d’éducation musicale.

Lire aussi : Philharmonie de Paris : un projet global pour la musique sur le site du ministère de la Culture.


Présentation du logo de la conférence Paris 2015/COP 21

Laurent Fabius a présenté l’identité visuelle de la conférence Paris Climat 2015 (COP21) qu’il présidera. Il a rappelé l’objectif, ambitieux mais nécessaire, de limiter les effets du dérèglement climatique à 2°C.

La conférence sera préparée, de manière inédite, avec la présidence péruvienne de la COP20 et en association étroite avec la société civile. La conférence elle-même aura lieu au Bourget du 30 novembre au 11 décembre 2015. Avec 196 parties, 40 000 participants et environ 3 000 journalistes, la COP 21 sera exemplaire sur le respect des normes en matière de qualité environnementale.

Terrorisme : interdiction de sortie du territoire

Le ministre de l’Intérieur a présenté, en Conseil des ministres du 14 janvier, un décret relatif à l’interdiction de sortie du territoire des ressortissants français projetant de participer à des activités terroristes à l’étranger.

Le décret permet une mise en œuvre effective de deux mesures : l’interdiction de sortie du territoire qui vise des ressortissants français, et l’interdiction administrative du territoire qui vise des ressortissants étrangers.

Ces deux mesures constituent de nouveaux outils de lutte antiterroriste introduits par la loi n° 2014-1353 du 13 novembre 2014 renforçant les dispositions relatives à la lutte contre le terrorisme


Lire la communication en Conseil des ministres

Infographie : contribution des armées au plan gouvernemental #vigipirate

[infographie] Contribution des armées au plan gouvernemental #vigipirate http://bit.ly/infovigi150114

Les résultats de l’exécution du budget de l’État légèrement meilleurs que prévu pour 2014

En 2014, l'Etat a réalisé les efforts budgétaires auxquels il s'était engagé. La dépense hors charges de la dette et pensions a ainsi diminué de 3,3 milliards d'euros par rapport à 2013.

Par ailleurs, lorsqu'il est apparu au mois d’août que la croissance et l'inflation seraient plus faibles que prévu en 2014, le Gouvernement a tenu un langage de vérité. Les recettes fiscales avaient ainsi été revues à 273,2 milliards d'euros. Elles se sont établies finalement à un niveau un peu supérieur (274,3 milliards d'euros).

Le déficit budgétaire de l'Etat avait également été revu à 87,0 milliards d'euros. Il s'établit finalement à 85,6 milliards d'euros.

Ces résultats confortent la prévision du Gouvernement d'un déficit de l'ensemble des administrations publiques de 4,4% du PIB en 2014.

Pages

Liens secondaires