L'essentiel des ministères

Sélectionné et mis à jour en continu
 

Enseignement supérieur : l'informatisation des épreuves classantes nationales est effective

La mise en œuvre de l’informatisation des épreuves classantes nationales, examen d’entrée dans le 3e cycle des études médicales, déterminant pour le choix des étudiants vers leurs spécialités médicales, s’est déroulée du 20 au 22 juin. Il s’agit d’une 1re mondiale où plus de 8 000 étudiants, situés dans 34 centres d’épreuves, ont composé simultanément à l’aide de tablettes numériques.

Cette prouesse technique est le fruit de la contribution et du soutien de tous les acteurs concernés (étudiants, conseil scientifique, doyens, jury national et jurys locaux, DGESIP, CNG).

Sports : lancement du dispositif de concertation de l’Etat pour la candidature Paris 2024

Le ministère des Sports, le Comité national olympique et sportif français et le Groupement d’Intérêt Public Paris 2024 ont ainsi choisi Marseille pour lancer une grande concertation en région destinée à associer monde économique, mouvement sportif, société civile, collectivités afin que chacun contribue à la construction de la candidature de Paris à l’accueil des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024. Ce dispositif, lancé le 17 février 2016 vise à associer de manière "durable, responsable et ouvert à tous" l’ensemble des acteurs et des citoyens autour du dossier de candidature "Paris 2024" et se poursuivra jusqu’au 30 septembre dans toutes les régions de France.

"Cette candidature ne concerne pas que Paris et sa région mais bien toute la France" insiste Thierry Braillard. Du point de vue des infrastructures sportives, les stades de football sont effectivement répartis dans toute la France et le site de voile retenu sera à Marseille, mais ce n’est pas le seul point concerné.

Remise du rapport "France Médecine Génomique 2025"

Le rapport "France Médecine Génomique 2025" a été remis au Premier ministre en présence de Marisol Touraine et Thierry Mandon.

Ce plan fait des propositions pour que les progrès de la recherche en génomique irriguent encore davantage le système de soins français. La France pourra ainsi être toujours à la pointe dans la prévention, le diagnostic, les soins et le suivi de l’évolution des maladies.  Il encouragera aussi la recherche & développement, pour permettre la consolidation d’une filière industrielle dans ce secteur d’avenir.

Les trois 1res pathologies auxquelles le rapport suggère d’appliquer ce dispositif sont le cancer, le diabète et les maladies rares, avant de l’étendre à la prise en charge de maladies communes à partir de 2020.

Le plan représente un investissement total de 670 M€ pour les 5 premières années de son développement, avec un apport d’entreprises d’environ 230 M€, dans le cadre de partenariats.
L’État mobilisera notamment le budget de la sécurité sociale pour la mise en place des plateformes de séquençage, dès 2017.

Lire l'intégralité du communiqué sur gouvernement.fr

Lire le rapport sur gouvernement.fr

Mieux connaître le rôle et les missions des sages-femmes

Afin de faire connaître la diversité des missions des sages-femmes, une campagne d’information sur leur rôle et leurs compétences, récemment élargies, est lancée.
Des outils de communication pratiques et pédagogiques ont été développés en collaboration avec les syndicats de sages-femmes et le Conseil national de l’ordre des sages-femmes, autour d’un message central, "5 ans pour devenir sage-femme, un engagement pour la santé des femmes", et d’une accroche originale, "6 bonnes raisons de consulter une sage-femme".

L’intervention des sages-femmes ne se limite pas au suivi de la grossesse et à la pratique l’accouchement. Elles font beaucoup plus que cela : elles assurent le suivi de la femme en bonne santé, peuvent lui prescrire une contraception, réaliser certaines vaccinations, intervenir dans la prévention des addictions… Grâce à la loi de modernisation de notre système de santé, elles peuvent même pratiquer l’interruption volontaire de grossesse (IVG) médicamenteuse et vacciner l’entourage de la femme et du nouveau-né.

Plus d’informations sur social-sante.gouv.fr/sages-femmes

Lire le discours de Marisol Touraine

Création d’artcena, Centre national de ressources pour les arts du cirque, les arts de la rue et le théâtre

Artcena devient le nouveau centre de ressources au service des pratiques de 3 disciplines – les arts du cirque, les arts de la rue et le théâtre – outil de référence indispensable pour les professionnels, les enseignants, les étudiants, les chercheurs mais aussi le grand public.

Les missions d’Artcena reposeront sur 3 piliers :

- le partage des connaissances, avec la création d’une plateforme numérique ;

- l’accompagnement des professionnels ;

- le soutien et le suivi du développement de chaque discipline, notamment à l’international.

Loi "création" : une nouvelle ambition pour la culture

L'Assemblée nationale a adopté en dernière lecture, le 21 juin,  le texte proposé par la commission mixte paritaire sur les dispositions restant en discussion du projet de loi création. Audrey Azoulay a salué "un texte commun qui affirme la place des artistes et de la création, protège notre patrimoine culturel et encourage la diversité".

Lors de l'examen en 2e lecture au Sénat, la ministre avait rappelé les "enjeux" du projet de loi : "affirmer la liberté de création, et de façon corollaire, la liberté de diffusion et de programmation ; promouvoir la transparence et la concertation dans les industries culturelles ; favoriser la qualité architecturale et encourager l’amélioration de notre cadre de vie ; clarifier les dispositifs et affirmer la responsabilité scientifique de l’État, dans le domaine du patrimoine".

Le dossier parlementaire sur le site de l'Assemblée nationale

Qualité de l'air : 2 rendez-vous importants en septembre pour sensibiliser et informer

 La pollution atmosphérique est un des premiers sujets de préoccupation des Français. Les effets sur la santé notamment des particules fines sont avérés. A l’occasion d’une visite des laboratoires de l’association Airparif, Ségolène Royal a rappelé  les actions menées depuis 2014 pour la reconquête de la qualité de l’air (déploiement des certificats qualité de l’air au service des collectivités locales, mise en œuvre de zones à circulation restreintes (ZCR) par les collectivités locales...).

Elle a par ailleurs annoncé que les 3es assises nationales de la qualité de l’air se dérouleront à Paris les 22 et 23 septembre. Pour cette édition, l’action dans les territoires sera à l’honneur.
La 2e édition de la Journée nationale de la qualité de l’air aura lieu le 21 septembre. La plateforme d’inscription des évènements sera ouverte dès le 22 juin à l’adresse suivante :
www.journeequalitedelair.developpement-durable.gouv.fr 

 

Lutte contre le VIH/sida, la tuberculose et le paludisme : Unitaid fête ses 10 ans

Le réunion du conseil d’administration d’Unitaid pour marquer le 10e anniversaire de l’organisation se tient à Paris, la France étant le premier pays donateur.

Créée en 2006 par le Brésil, le Chili, la France, la Norvège et le Royaume-Uni pour accélérer la mise à disposition de médicaments et des produits de diagnostic dans les pays les plus pauvres, Unitaid a démontré l’efficacité des financements innovants pour le développement. Elle joue un rôle clé, à l’échelle mondiale, dans le combat contre le VIH/sida, la tuberculose et le paludisme.

Le site internet de Unitaid

Un vade-mecum pour lutter contre l'habitat indigne et informel dans les Outre-Mer

Dans le cadre de  la lutte contre l’habitat indigne, un vade-mecum relatif aux modalités de mise en œuvre de la lutte contre l’habitat indigne et informel dans les départements d’outre-mer a été élaboré.

Il a pour but d’accompagner les porteurs de projets, en particulier les élus locaux, impliqués dans la lutte contre l’habitat insalubre. Il apporte des réponses concrètes aux interrogations qui peuvent se faire jour sur les premières expériences menées dans le nouveau cadre normatif créé par la loi du 23 juin 2011 portant dispositions particulières relatives aux quartiers d’habitat informel et à la lutte contre l’habitat indigne dans les départements et régions d’outre-mer.

Consulter le vade-mecum

Etat-plateforme : api.gouv.fr, le magasin des API des services publics

Jean-Vincent Placé a inauguré api.gouv.fr, le magasin d’API*. Ce portail a vocation à référencer la liste exhaustive des API fournies par l’ensemble des services publics français et à en faciliter l’utilisation par les développeurs de services publics.

L’une des dimensions importantes de la modernisation de l’action publique est la transformation numérique de l’action publique, qui est indispensable pour développer des services publics plus simples, plus personnalisés et plus efficaces, à des coûts maîtrisés et fonder des logiques d’action publiques plus transparentes, ouvertes et contributives (gouvernement ouvert).

La transformation numérique de l’action publique prend appui sur un système d’information de l’État renouvelé, compatible avec les fondamentaux de la révolution numérique : moins cher, plus modulaire, ouvert, interopérable et évolutif.

* une API est un programme informatique web permettant la communication et l’échange de données entre applications et systèmes hétérogènes. C’est donc un ensemble de fonctionnalités disponibles, par et pour des

applications ou machines, sans intervention humaine.

Pages