L'essentiel des ministères

Sélectionné et mis à jour en continu
 

Réforme des finances locales : la péréquation sera fortement renforcée

Le groupe de travail dédié à la réforme des finances locales a tenu sa 2e réunion. Le Gouvernement a réaffirmé ses 3 priorités : - limiter les conséquences de la baisse des dotations sur les collectivités les plus fragiles (la hausse de la péréquation sera doublée en 2015 par rapport à 2014)  - mettre en place une gouvernance qui permette de renforcer la confiance entre l’Etat et les collectivités territoriales (création d’une instance de "dialogue national des territoires") - agir pour préserver l’investissement local.

Thierry Braillard : "La victimisation des clubs de foot m’irrite un peu"

Les clubs professionnels de football doivent travailler sur leur compétitivité et cesser de se poser en victimes du fisc, a expliqué le secrétaire d’Etat aux Sports, Thierry Braillard, dans un entretien avec l’AFP.

Les Assises des ruralités en Conseil des ministres

Les Assises des ruralités, présentées par Sylvia Pinel en Conseil des ministres, doivent poser l’acte fondateur d'une nouvelle politique dans ce domaine ; un acte construit avec les élus locaux pour exprimer une ambition pour les ruralités. Elles doivent permettre de réunir les moyens nécessaires pour que les territoires ruraux construisent leur développement. Elles accompagneront et s’articuleront avec la réforme territoriale engagée par la ministre de la Décentralisation et par le secrétaire d’Etat à la Réforme territoriale, et la réforme nécessaire de l’organisation territoriale de l’Etat que conduit le ministre de l’Intérieur.

Situation économique et financière : le Gouvernement maintient le cap

En conférence de presse le 10 septembre, Michel Sapin et Christian Eckert ont abordé la situation économique actuelle de la France et ses conséquences défavorables sur les finances publiques. Au-delà de la poursuite des réformes, ils plaident pour une adaptation du cadre européen à la crise qui touche la zone euro.

 

Défense : des chiffres très positifs pour notre économie et pour l'emploi

Lors de la dernière journée de l’université d’été de la Défense, Jean-Yves Le Drian est venu présenter le bilan 2013 des exportations d’armement ainsi qu’une étude inédite évaluant l’impact social, économique et technologique de ces dernières. Le ministre a ainsi insisté sur ce triple bénéfice des exportations françaises d'armement qui ont bondi de 43% en 2013 par rapport à 2012, atteignant le montant  de  6,87 milliards d'euros. Environ 40 000 emplois sont concernés par ces ventes d'armes, auxquels s'ajoutent 10 000 emplois indirects chez les fournisseurs.

Irak : amplification de notre aide humanitaire

La France poursuit son action humanitaire en Irak et affrétera dans les prochains jours un avion emportant 18 tonnes de matériel (1 tonne de médicaments et 17 tonnes de matériels de première nécessité).

Fête de la Gastronomie, les 26, 27 et 28 septembre, plus de 6 000 évènements prévus

La Fête de la Gastronomie se déroulera les vendredi 26, samedi 27 et dimanche 28 septembre 2014. Partout en France et à l'étranger, plus de 6 600 événements sont prévus. Carole Delga a réuni le 9 septembre à Bercy, le comité de pilotage de la Fête de la Gastronomie qui rassemble l’ensemble des acteurs et porteurs de projets de la Fête, l’occasion d’encourager à poursuivre la mobilisation et de présenter les temps forts de cette édition.

Bernard Cazeneuve : "pour beaucoup de jeunes le permis de conduire est aujourd'hui un permis de travailler"

En visite à Nevers à l'Institut national de sécurité routière et de recherches (INSERR) Bernard Cazeneuve est  revenu sur les principaux points de la réforme du permis de conduire, présentée le 13 juin dernier.

Il a aussi présenté trois nouvelles mesures destinées à restaurer le bon fonctionnement du service public du permis dont le recrutement de nouveaux inspecteurs.

Renforcer la participation des habitants à la politique de la ville

"Dans nos quartiers, aucune politique publique ne peut réussir pleinement et durablement si elle n’est pas élaborée et mise en œuvre avec les habitants", a rappelé Myriam El Khomri, à l'occasion de sa participation à l'assemblée constitutive de la coordination citoyenne "Cela ne se fera plus sans nous". Ce principe de co-construction est entériné par la loi du 21 février 2014, avec la mise en place des conseils citoyens et des Maisons du projet, et réaffirmé par le lancement d’une bourse d’expérimentation de 600 000 euros pour la participation citoyenne. La secrétaire d’Etat a annoncé que des mesures seraient dévoilées "d’ici à la fin de l’année" sur la base du rapport que le député Yves Blein doit remettre en octobre.

Un plan d'actions pour la sécurité du système ferroviaire

L’Etat, dans son rôle de garant de l’organisation du secteur, a porté la loi de réforme ferroviaire, promulguée le 4 août 2014, et la met désormais en oeuvre. Cette réforme permet d’obtenir une organisation des établissements ferroviaires publics plus simple, plus claire, et plus efficace.
Par ailleurs, l’Etat a diligenté un "audit stratégique" sur la sécurité du système ferroviaire. Les conclusions de cette étude conduisent à la mise en œuvre d’un véritable plan d’actions pour la sécurité du système ferroviaire. Avec 3 points forts :  le rôle central de l’EPSF comme autorité nationale de sécurité ; le rôle primordial du gestionnaire d’infrastructure sur l’état du réseau ferré ; la culture de la sécurité,  enjeu essentiel pour tous les acteurs.

Pages

Liens secondaires