L'essentiel des ministères

Sélectionné et mis à jour en continu
 

Demandeurs d'emploi et offres collectées par Pôle emploi en janvier 2015

Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A s’établit à 3 481 600 en France métropolitaine fin janvier 2015. Ce nombre diminue par rapport à la fin décembre 2014 (-0,5 %, soit -19 100).

Zoom sur l'apprentissage dans la fonction publique

Dès septembre 2015, l’Etat recrute sur toute la France 4 000 apprentis de 16-25 ans, de tous niveaux, de toutes filières. Il en recrutera 6 000 à partir du mois de septembre 2016. L’apprentissage est une "voie d’excellence", et "un des chemins les plus surs pour trouver un emploi : près de 70% des apprentis trouvent un emploi durable à la fin de leur formation. Trois ans après leur sortie de formation, ils augmentent même leur taux d’emploi de dix points, par rapport à leurs homologues issus d’autres filières", rappelle François Rebsamen.

La rubrique dédiée sur l’apprentissage

Le site de l’alternance

La rubrique sur l’apprentissage sur fonction-publique.gouv.fr


Michel Sapin : la France est "plus que jamais mobilisée contre le terrorisme et contre son financement"

Face aux représentants des Etats membres qui composent le Groupe d’action financière (GAFI), Michel Sapin a tenu à souligner que la France était "plus que jamais mobilisée contre le terrorisme et contre son financement".  Le ministre a présenté les 4 priorités d’action dans ce domaine :

- pouvoir poursuivre pénalement et sanctionner le terroristes mais aussi tous ceux qui les financent de façon directe ou indirecte ;

- permettre et faciliter les gels des avoirs à la demande des Etats tiers pour aller au-delà des frontières nationales ;

- encadrer les instruments de paiement qui peuvent être anonymes et présentent des risques  au regard du financement du terrorisme, et appliquer des vigilances renforcées sur les flux vers les zones à risques telles qu’identifiées par le GAFI ;

- faciliter l’échange d’informations entre Etats en renforçant la coopération entre les autorités compétentes, et particulièrement les cellules de renseignement financier.

Bernard Cazeneuve : "Nous avons besoin d’imams qui maîtrisent notre langue et les principes de la République

Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a présenté en Conseil des ministres du 25 février, une communication relative au dialogue avec l’islam de France. Il répond aux questions du Monde.fr.

Une feuille de route pour la protection de l’enfance en mai

Dans le cadre de la concertation pour la protection de l’enfance,  Laurence Rossignol a rencontré les représentants des présidents de conseils généraux. Les principaux axes de travail identifiés, qui se traduiront en mai dans une feuille de route pour la protection de l’enfance, ont été discutés.  Les pistes d’amélioration envisagées visent à : favoriser la stabilité des parcours des enfants en protection de l’enfance ; mieux repérer et traiter les situations de danger grave ; développer des actions de prévention coordonnées au plus près des enfants et des familles.

Pour y parvenir, des évolutions de la loi seront soutenues, mais la démarche consiste essentiellement à favoriser les évolutions de pratiques et de postures professionnelles par la formation, l’élaboration et la diffusion d’outils partagés et l’amélioration du pilotage de cette politique publique à l’échelle nationale et départementale.


Christiane Taubira sur le thème de la lutte contre le terrorisme au @globallawsummit de Londres

Intervention de @ChTaubira sur le thème de la lutte contre le terrorisme au @globallawsummit de Londres #GLS2015 pic.twitter.com/bf7DwjblZY

Le Global Law Summit de Londres célèbre le 800e anniversaire de la grande charte anglaise des Libertés. La garde des Sceaux a pu y faire valoir le point de vue français tandis que la discussion portait sur l’équilibre entre les principes de liberté et la lutte anti-terroriste. Son homologue canadien s’est montré particulièrement intéressé par le projet de loi sur le renseignement alors que son pays examine un texte similaire.

C’est enfin le profil des "candidats au djihad" qui a été au centre des discussions. Un point a également été effectué sur la formation des aumôniers musulmans. Christiane Taubira a clôturé sa journée par un discours sur la traite des êtres humains et l’esclavage "moderne", thème de la dernière session de la journée de ce Global Law Summit.

Accompagner le secteur oléicole après les pertes de récolte de 2014

La filière oléicole française connaît d’importantes difficultés suite à une récolte d’olives catastrophique lors de la campagne 2014/2015. Stéphane Le Foll a décidé de prendre des mesures permettant à court terme aux producteurs et transformateurs de passer ce cap difficile, et, à moyen terme, d’éviter qu’une telle situation puisse se reproduire.

Sur le plan économique : exonérations de cotisations sociales ; prises en charge d’intérêts bancaires et des prêts de trésorerie ; délais de paiement et remises gracieuses.

L’Etat reste engagé financièrement aux côtés de l’Afidol, l’interprofession oléicole : sa participation au 4e programme européen d’aide dans le secteur de l’huile d’olive et des olives de table a été portée de 70 000 € à 140 000 ; une enveloppe de 70 000 € va être mobilisée pour assurer des actions de promotion de crise.

Sur le plan sanitaire : dès la constitution des associations sanitaires régionales courant 2015, les professionnels pourront, notamment, présenter des programmes collectifs volontaires comprenant des mesures de prévention, de surveillance et de lutte contre la mouche de l’olive.


Mixité des métiers, "Femmes de mer", les femmes dans la filière pêche et aquaculture

Conçu dans le cadre du plan d’action du Gouvernement en faveur de l’égalité femmes-hommes et de la mixité des métiers, l’ouvrage "Femmes de mer", présenté par Alain Vidalies et Pascale Boistard au Salon de l'agriculture, nous invite à partager la vision de ces femmes sur leurs conditions de travail, les difficultés auxquelles elles sont exposées, leur savoir-faire et leur parcours personnel.
La richesse et la diversité de la pêche et de l’aquaculture françaises se tissent au quotidien par l’activité de femmes et d’hommes passionnés par leur métier. Ils sont à la source de près de 100 000 emplois indirects. Avec une consommation de produits aquatiques de 35kg par habitant et par an, et un chiffre d’affaires de 1,7 milliard d’euros pour la pêche et l’aquaculture, ces secteurs représentent un des piliers de l’économie maritime française.

15 000 missions de service civique "Transition énergétique, climat et biodiversité"

15 000 missions dans le domaine de l’environnement sur 2 ans dont 5 000 immédiatement. C'est ce que prévoit le programme national de service civique lancé par Ségolène Royal et Patrick Kanner.

Ce programme doit mobiliser les jeunes de 16 à 25 ans pour répondre à l’ampleur de nos défis sociaux et environnementaux.

Concrètement, il s’agit : d’un engagement volontaire de 6 à 12 mois pour l’accomplissement d’une mission d’intérêt général pouvant être effectué auprès d’organismes à but non lucratif ou de personnes morales de droit public ;  donnant lieu au versement d’une indemnité prise en charge par l’Etat de 467,34 €, et d’un soutien complémentaire, en nature ou argent, pris en charge par l’organisme d’accueil de 106,31 € ; et ouvrant droit à une protection sociale complète.

En 2015, 70 000 jeunes seront accueillis en service civique, soit un doublement des effectifs par rapport à l’année 2014. En 2016, ce sont 150 000, voire 170 000 jeunes, qui pourraient effectuer un service civique.

Renforcer l’éducation alimentaire de la jeunesse

La loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt (LAAAF) inscrit l’éducation alimentaire de la jeunesse comme l’un des 4 axes prioritaires de la politique publique de l’alimentation. Traduisant cette priorité, la LAAAF a également modifié le code de l’éducation pour qu’une information et une éducation à l’alimentation soit dispensée dans les écoles, dans le cadre des enseignements ou du projet éducatif territorial.

L'éducation à l'alimentation figurera explicitement dans les instructions données aux recteurs d’académies pour la prochaine rentrée scolaire. Un courrier conjoint de Najat Vallaud-Belkacem et Stéphane Le Foll  traduira également l’engagement du Gouvernement sur le sujet. Les grandes orientations pouvant être proposées dans les écoles ainsi que les supports pédagogiques susceptibles d’être ainsi mobilisés seront communiqués précisément.

Stéphane Le Foll mobilisera les directeurs régionaux de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt pour donner une impulsion concrète en utilisant les expériences et outils ayant déjà fait leurs preuves. En parallèle, les administrations des 2 ministères créeront pour la rentrée scolaire 2015-2016 un centre de ressources recensant et mettant à disposition de la communauté éducative l’ensemble des outils pédagogiques référencés.

Pages

Liens secondaires