L'essentiel des ministères

Sélectionné et mis à jour en continu
 

Le déficit du régime général de la sécurité sociale à son plus bas niveau depuis 2002

La commission des comptes de la sécurité sociale a confirmé la réduction du déficit du régime général en 2015 (-6,8 milliards d’euros), qui enregistre un déficit nettement inférieur au niveau précédant la crise économique.

Le solde consolidé du régime général de la sécurité sociale et du fonds de solidarité vieillesse (FSV) s’est réduit à -10,8 Mds d’€ en 2015. Ce résultat, nettement meilleur que la prévision de la loi de financement de la sécurité sociale pour 2015, correspond à une amélioration de 2,4 Mds d’€ par rapport à 2014. Le déficit a ainsi été divisé par 2 par rapport au niveau atteint en 2011 (20,9 Mds d’€).

Lire le communiqué Commission des comptes de la sécurité sociale : le déficit du régime général à son plus bas niveau depuis 2002

Le bois, un atout dans la construction 

L’appel à manifestations d’intérêt (AMI) "Immeuble à vivre bois" a été lancé. Il vise à promouvoir la construction d’immeubles en bois de 10 étages et plus. Il apportera notamment un appui technique aux collectivités et maîtres d’ouvrage souhaitant s’investir dans ce type de projets.

Dans un premier temps, cet appel a pour objectif d'identifier des sites qui pourraient accueillir ces premiers immeubles en bois. Dès le début de l’année 2017, les territoires retenus pourront solliciter des financements publics et une expertise technique avec l’appui d’ADIVbois et du Plan urbanisme construction architecture. Ils pourront s’appuyer sur cette expertise pour lancer des concours de maîtrise d’œuvre et initier la construction des projets. Paris, Strasbourg et Saint-Etienne ont déjà annoncé leur intérêt pour cette démarche.

Lancement du plan d’action national des objectifs de développement durable

Adoptés à l’unanimité lors de l’Assemblée générale des Nations unies en septembre 2015, les 17 Objectifs de développement durable définissent une vision universelle du développement pour les peuples, la planète, la prospérité, la paix et les partenariats. Ils visent à transformer notre monde en éradiquant la pauvreté et en assurant sa transition vers un développement durable.

La France s’est portée volontaire pour présenter un rapport sur sa démarche nationale lors du Forum politique de haut niveau des Nations unies qui se tiendra à New York en juillet.

Pour élaborer ce premier rapport et les accompagner dans cette démarche, Ségolène Royal et André Vallini ont décidé de : s’entourer d’une quinzaine de scientifiques et spécialistes ; consulter les parties prenantes ; associer les citoyens ; mobiliser les territoires.

Pour en savoir plus sur les Objectifs de développement durable

Télécharger le trombinoscope du comité d'experts

Internes en médecine : rappel de la réglementation sur le temps de travail et le repos de sécurité

Dans une instruction diffusée aux établissements de santé, Marisol Touraine et Thierry Mandon rappellent le cadre réglementaire régissant le temps de travail des internes : ce texte garantit l’application stricte du repos de sécurité après une garde, sans aucune dérogation possible pour les établissements de santé. Des sanctions peuvent être appliquées contre les établissements qui ne respectent pas ce repos compensateur : les agréments des services pour former ces jeunes médecins peuvent être suspendus.

Plusieurs mesures relatives au temps de travail des internes ont été mises en place ces dernières années :

 - les obligations de service des internes ont été réduites à 10 demi-journées hebdomadaires de travail au lieu de 11 ;
- un droit au repos de sécurité de 11 heures consécutives après 24 heures de garde leur est garanti ;
- des tableaux de service hebdomadaire individuel permettent de suivre leur temps de travail.

 

Une commission laïcité pour la fonction publique

Annick Girardin a installé la  Commission "Laïcité et Fonction publique" aux côtés d'Emile Zuccarelli, ancien ministre de la Fonction publique, qui présidera la nouvelle instance.

La commission devra formuler des propositions opérationnelles permettant d’apporter des réponses cohérentes et concrètes aux agents de la fonction publique et à leurs employeurs, aux questions qu’ils se posent quant à l’application du principe de laïcité et ses remises en cause. Composée de personnalités issues de divers horizons (représentants syndicaux, représentants des employeurs, personnalités qualifiées), elle apportera une attention particulière aux remontées du terrain. Ses conclusions seront remises à la ministre au dernier trimestre 2016.

La Conférence nationale de l’immobilier public est installée

La Cnip est désormais l’instance unique de gouvernance de la politique immobilière de l’Etat. Elle reprend les attributions des 5 instances auxquelles elle se substitue, et qui sont corrélativement supprimées. Elle réunit les principaux acteurs de la politique immobilière de l’Etat et de ses opérateurs, notamment la Direction générale des Finances publiques (service France Domaine), les secrétaires généraux de l’ensemble des ministères et du Conseil de l’immobilier de l’Etat, et un préfet de région.

Christian Eckert a fixé le programme de travail interministériel de la nouvelle instance pour les mois à venir : création de la Direction de l’immobilier de l’Etat cet été ; simplification des modalités de financement dans le cadre de la prochaine loi de finances ; renforcement de la mutualisation des ressources financières et des compétences humaines ; poursuite de la professionnalisation des acteurs et des outils.

La direction des Affaires juridiques publie son rapport d'activité 2015

La direction des affaires juridiques des ministères économiques et financiers (DAJ) son conseil aux ministères économiques et financiers ainsi qu’à d’autres administrations publiques de l’Etat. Elle vient de publier son rapport d'activité pour l'année 2015 : près de 800 consultations juridiques ont été rédigées et 1 300 prestations de conseil juridique ont été fournies aux acheteurs publics.

D’importants chantiers ont marqué l’activité de la direction en 2015 dont celui de la réforme du droit de la commande publique entrée en vigueur le 1er avril 2016 : La DAJ a poursuivi les travaux de transposition des 3 directives européennes sur les marchés publics et les concessions adoptées en 2014, avec l’adoption de l’ordonnance n° 2015-899 du 23 juillet 2015 relative aux marchés publics.

L'apprentissage des langues vivantes à la rentrée 2016 en infographies

Tout savoir sur l'apprentissage des langues vivantes à partir de la rentrée 2016 et sur la fin des enseignements de langue et de culture d'origine (Elco) en 2 infographies.

Télécharger l'infographie "Plus de langues vivantes proposées aux élèves"

Télécharger l'infographie "Des enseignements de langue et de culture d'origine aux enseignement internationaux de langues étrangères"

Plan de soutien à l’élevage : les crédits du fonds d’allègement des charges versés en juin

Les dossiers d’allègements des charges prévus par le plan de soutien à l’élevage mis en place par le Gouvernement en 2015 ont été traités : les 47 000 éleveurs les plus en difficulté bénéficieront de près de 210 M€ d’aides nationales et communautaires. Les derniers paiements interviendront d’ici à la fin juin. Simultanément, un complément d’aide communautaire sera versé à chaque bénéficiaire du fonds d’allègement des charges, à hauteur de 16% des aides déjà versées, et d’une somme forfaitaire de 400 € environ/dossier.

La mesure "année blanche bancaire" permettant la restructuration totale ou partielle de la dette des éleveurs et des agriculteurs en difficulté est prolongée jusqu’au 31 octobre 2016.

Au-delà de ces aides d’urgence, le Gouvernement a mis en place des baisses de charges durables et d’une ampleur sans précédent pour tous les agriculteurs, de plus de 700 M€ sur leurs cotisations personnelles entre 2014 et 2016.

Les missions des sages-femmes sont élargies

Un décret publié au Journal officiel du 5 juin élargit le champ de compétences des sages-femmes : désormais, elles pourront réaliser des interruptions volontaires de grossesse (IVG) par voie médicamenteuse et vacciner l’entourage de la mère et du nouveau-né.

Cette mesure, prévue par la loi de modernisation de notre système de santé, facilite l’accès des femmes à l’IVG et améliore la vaccination dans l’entourage du nourrisson, conformément aux recommandations du Haut conseil de la santé publique (HCSP). C’est, en outre, une étape importante dans l’histoire de la profession, qui bénéficie ainsi de missions élargies, mieux reconnues et plus en phase avec la réalité du métier de sage-femme.

Pages