L'essentiel des ministères

Sélectionné et mis à jour en continu
 

Vigipirate : le défi relevé par les opérationnels du soutien interarmées

Dans le cadre du renforcement Vigipirate (opération Sentinelle), les armées ont déployé en quelques jours sur le territoire national plus de soldats qu’elles n’ont en opérations extérieures. Ainsi, plus de 10 000 soldats servent actuellement dans cette opération intérieure d’une ampleur sans précédent en métropole comme outre-mer. Quelque 6 000 d’entre eux ont rejoint l’Ile-de-France et sécurisent des sites sensibles en région parisienne. Ils proviennent des différentes garnisons réparties sur l’ensemble du territoire national.

Les soldats qui patrouillent sont les plus visibles, mais en coulisses, les chaînes logistique et de soutien se sont également massivement mobilisées pour organiser, sous très faible préavis, ce déploiement, transporter, accueillir équiper les soldats, les héberger et les nourrir.

A partir du 26 janvier sur France 2,"Jusqu’au dernier : la destruction des juifs d’Europe"

"Jusqu’au dernier" porte la voix d’une cinquantaine d’historiens internationaux de renom qui, tout au long de cette série documentaire, reviennent sur l’anéantissement des juifs d’Europe et les nouveaux éclairages apportés ces dernières décennies, sur le sujet. L’objectif de ces 8 épisodes de 52 minutes est de comprendre comment est né ce funeste projet, mais aussi d’analyser de quelle manière a été mise en œuvre et exécutée, à l’échelle de tout un continent, l’extermination des juifs d’Europe.

Cette série documentaire a été réalisée par William Karel et Blanche Finger. Coproduite par Zadig Productions et Looks Films, avec la participation de France Télévisions, Toute l’Histoire, TV5 Monde, UKTV et ZDF Info, elle a reçu le soutien du Mémorial de la Shoah et du ministère de la Défense (SGA/DMPA).

Opération antidjihadisme dans l'Hérault

Ce mardi 27 janvier a eu lieu une opération anti-djihadisme à Lunel dans l'Hérault. Cette opération porte un "nouveau coup au terrorisme" comme l'a annoncé le ministre de l'Intérieur en fin de matinée.

5 interpellations ont en effet eu lieu au cours de cette intervention et plusieurs perquisitions ont été réalisées. Agés de 26 à 44 ans, les individus interpellées ont été placées en garde à vue. Ils sont suspectés d'avoir participé activement à une filière djihadiste dont les membres ont été recrutés puis enrôlés pour Daesh. Ils sont également suspectés d'avoir recruté plusieurs jeunes. En 1 an, 10 d'entre-eux ont rejoint Daesh et plusieurs sont morts en Syrie et en Irak.

Si l'implication de ces personnes est confirmée par la justice, c'est une "filière particulièrement dangereuse et organisée" qui a été démantelée ce matin, a affirmé Bernard Cazeneuve.

Lire le discours du ministre

Sécurité routière : 26 mesures ciblées pour combattre les causes d'accidents déjà identifiées

Les résultats de 2014 en matière de sécurité routière ne sont pas bons. On déplore en effet une augmentation du nombre de personnes tuées (+3,7%) et blessées (+2,5%) par rapport à 2013.

Le ministre de l'Intérieur a annoncé que l'objectif de moins de 2 000 morts en 2020 était maintenu et a présenté 26 mesures très ciblées qui répondent, pour chacune d'entre elles, à des causes d'accidents déjà identifiées. Ces mesures s'articulent autour de 4 axes :

- sensibiliser, prévenir, former. Parmi les mesures phares, abaissement du taux légal d'’alcoolémie de 0,5 g/l à 0,2 g/l pour les jeunes conducteurs ;

- protéger les plus vulnérables. Interdiction de stationnement des véhicules 5 mètres avant les passages piétons pour améliorer la visibilité entre piétons et conducteurs ;

- lutter sans relâche contre les infractions graves. Le port de tout système de type écouteurs, oreillette, casque, susceptible de limiter tant l’'attention que l'’audition des conducteurs sera dorénavant interdit ;

- améliorer la sécurité des véhicules et des infrastructures. Afin de réduire les risques de contresens sur autoroute, la signalisation sera renforcée et de nouveaux panneaux "sens interdit" sur fond rétro-réfléchissant seront installés sur les bretelles de sortie.

Enseigner la Shoah avec plus de détermination après les attentats

L’école française "assume sa mission" d’enseignement de la Shoah, mais les attentats parisiens "nous invitent à assumer cette responsabilité avec encore plus de détermination", a expliqué Najat Vallaud-Belkacem.

A la veille du 70e anniversaire de la libération d’Auschwitz, la ministre de l’Éducation nationale a évoqué "une responsabilité toute particulière envers les victimes de la Shoah" qui "augmente au fur et mesure" que "les voix des témoins s’éteignent".

Elle s’exprimait aux côtés du chasseur de nazis Serge Klarsfeld, lors de la présentation d’outils pédagogiques pour aider les professeurs du secondaire à enseigner la Shoah, édités par Canopé, organisme chargé de créer et diffuser ces documents.

Voir le web documentaire

L'indemnité kilométrique incite les salariés à prendre leur vélo pour se rendre au travail

L'expérimentation de l'indemnité kilométrique vélo, qui était l'une des 25 mesures du Plan d'action "mobilités actives" présenté en mars 2014 s'est déroulée du 1er juin au 1er  novembre. Elle a porté sur plus de 8 000 salariés répartis dans 18 entreprises volontaires.

Le principal enseignement de cette expérimentation est la hausse de 50 % de la part modale du vélo pour les déplacements domicile-travail, dans les entreprises qui ont participé à l’expérimentation.

Adoption du 2nd schéma national pour les handicaps rares 2014-2018

Le 1er schéma avait permis d’avancer sur l’expérimentation et la structuration territoriale de l’expertise et la mise en place des ressources d’accompagnement. Sur la période 2009-2013, 7 projets interrégionaux ont été financés et 4 centres nationaux de ressources  ont été créés pour environ 7 millions d’euros.

Le 2nd schéma s’attachera à mieux prendre en compte l’expertise et les savoirs faire des familles ainsi que la participation et l’appui des associations qui agissent dans le champ du handicap rare. Il poursuivra également les efforts d’organisation et de coordination des réponses au niveau local, régional et national notamment par la création d’équipes relais pour 3,2 millions d’euros. En tout ce seront 33 millions d’euros qui auront permis de financer la mise en place de réponses adaptées à la situation des personnes sur les deux schémas.

Emmanuel Macron a présenté le projet de loi pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques à l'Assemblée

Après son adoption en commission spéciale le 19 janvier dernier, l'examen du projet de loi pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques par l'Assemblée nationale a débuté le 26 janvier. En début de séance, Emmanuel Macron a présenté le texte du projet de loi aux députés.

Un pôle d’excellence "oenotourisme" en Champagne

Mathias Fekl s’est rendu à Epernay et Aÿ-en-Champagne pour lancer le pôle d’excellence dédié à l’oenotourisme. Il a rencontré à cette occasion les professionnels du tourisme. Conformément aux recommandations des assises du tourisme de juin 2014, l’objectif est de renforcer l’attractivité touristique de la France en développant des marques phares et des thématiques porteuses sur l’ensemble du territoire français.

Concours supplémentaire en 2015 pour l'académie de Créteil : publication de l'arrêté au Journal officiel

Le 19 novembre dernier, Najat Vallaud-Belkacem se rendait à Bondy pour annoncer un plan triennal de 9 mesures pour les écoles de Seine-St-Denis. La 4e mesure prévoyait l'ouverture d'un concours supplémentaire pour l'académie de Créteil. Publié ce 24  janvier au journal officiel, l'arrêté du 6 janvier 2015 autorise donc au titre de l'année 2015 l'ouverture d'une session supplémentaire du concours externe de recrutement de professeurs des écoles stagiaires pour l'académie de Créteil. Le nombre de postes offerts est fixé à 500.

Pages

Liens secondaires