L'essentiel des ministères

Sélectionné et mis à jour en continu
 

Grippe : pour éviter l'hospitalisation passez à la vaccination

Même s’il ne constitue pas le rempart absolu contre la contamination par le virus de la grippe, le vaccin est le moyen le plus efficace pour réduire les risques de développer des formes graves de la maladie, pouvant entraîner une hospitalisation, voire le décès, chez les sujets fragiles.

L’hiver 2014-2015 a rappelé la gravité potentielle de la grippe : l’épidémie qu’a connue la France a durement touché les populations les plus fragiles, principalement les personnes âgées de plus de 65 ans. Ainsi, près de la moitié des hospitalisations pour grippe après passage aux urgences sont survenues chez les seniors.

L’efficacité de la stratégie vaccinale dépend à la fois de l’efficacité du vaccin, mais aussi de la couverture vaccinale. Or, celle-ci n’a cessé de baisser depuis 2009 ; l’hiver dernier a connu une nouvelle baisse de la couverture vaccinale : 46% des assurés à risque ont eu recours à la vaccination antigrippale, soit un recul de 2,8 points par rapport à 2013. La même situation risque de se reproduire cet hiver si la couverture vaccinale demeure faible. C’est pourquoi les pouvoirs publics se mobilisent afin de faire comprendre l’intérêt et l’importance de la vaccination antigrippale.

"Leadership pour Elles", une nouvelle version de l’appli mobile

Lancée il y a 2 ans, cette application permet d’accompagner les femmes dans leur parcours professionnel, en leur prodiguant des conseils pour s’affirmer et construire leur carrière. Un quizz et différents parcours permettent d’orienter les utilisatrices vers des conseils et des témoignages adaptés à leur situation.

Cette nouvelle version de "Leadership pour Elles" permet désormais aux utilisatrices de l’application de poser directement leurs questions à des expertes qui leur répondront grâce à une page Facebook dédiée. Un flux d’actualités liées à l’égalité professionnelle est également proposé, à partir d’une page Viadeo.

La nouvelle version est disponible pour les Smartphones fonctionnant avec Android et iOS.

Le projet Industrie du Futur est opérationnel

Ce 2e comité de pilotage de l’Alliance pour l’Industrie du Futur, présidé par Emmanuel Macron, a permis de consolider la dynamique. Depuis son lancement, plus de 700 PME  et ETI sont engagées dans des actions d’accompagnement individualisées. Des projets de démonstrateurs sont à l’étude et la tenue d’un grand salon de l’industrie du futur à Paris fin 2016 a été décidée. Le programme de la Nouvelle France Industrielle accompagne cet effort sans précédent.
La modernisation de l'industrie par le numérique est un enjeu pour toutes les filières et celles-ci peuvent rejoindre la démarche de l’industrie du futur, à l'image de la filière automobile qui est devenue membre de l'alliance le 9 octobre dernier.

Le ministre de l'Economie a annoncé lors de ce comité le lancement d’un nouvel appel à projets du programme d’investissement d’avenir intitulé "Industrie du futur", mis en œuvre par le Commissariat général à l’Investissement. Cet appel à projets, opéré par Bpifrance, est doté de 100 millions d'euros.

Discours de Bernard Cazeneuve aux forces de sécurité

Le ministre de l'Intérieur a rendu hommage au dévouement et à l’engagement quotidien de tous les policiers et gendarmes sur le terrain lors de son allocution du 13 octobre aux forces de sécurité.

Il a rappelé notamment : Il n'y a rien à gagner à opposer police et d'autres institutions. Les amalgames ne servent pas la relation entre policiers et magistrats. Il faut que chacun assume pleinement ses responsabilités - c’est vrai pour tout le monde. Depuis 2012, le Gouvernement assume les siennes et redonne les moyens d’agir aux forces de l’ordre: création de 5 500 postes sur le quinquennat alors que 13 000 avaient été supprimés lors du quinquennat précédent ; augmentation de 30% de l’indemnité aux forces mobiles alors qu’elle n’avait pas bougé depuis 13 ans ; … Ces moyens retrouvés permettent d’assurer la protection des Français, qu’il s’agisse de la lutte contre le terrorisme ou de la lutte contre toutes les formes de délinquance. Ces moyens ont aussi permis d’assurer une activité considérable en matière de lutte contre l’immigration illégale (+ de 17 000 reconduites en 2015, contre 12 000 en 2011). Il faut désormais s’attaquer au trafic d’armes partout sur le territoire. Ce sera l’objet d’un plan global qui sera présenté dans quelques semaines.

Retrouvez en vidéo les principaux extraits de son discours.

Donnez votre avis sur la Charte des langues régionales et minoritaires

Lors du Conseil des ministres du vendredi 31 juillet 2015, Christiane Taubira a présenté le projet de loi portant ratification de la Charte européenne des langues régionales et minoritaires. Ce projet de loi engage la France à appliquer 39 mesures des 98 que comporte la Charte européenne afin consacrer le droit aux citoyens d’employer une langue régionale ou minoritaire dans le vie privée ou publique. La ministre a décidé d’organiser une consultation publique afin que chacun puisse faire part de ses commentaires sur les 39 mesures que le texte propose de ratifier. 

Donnez votre avis grâce à la grande consultation en ligne organisée jusqu’au 23 octobre.

Accéder à la consultation

Lire le dossier de presse du projet de loi

Justice : un renforcement important des moyens octroyés aux parquets

Dans son allocution d’ouverture de la réunion des procureurs de la République et des procureurs généraux, la garde des Sceaux a annoncé un renforcement conséquent des moyens octroyés aux parquets, notamment : la poursuite de la politique volontariste du recrutement des magistrats (358 en 2013, 366 en 2014 contre 144 en 2010 et 194 en 2011) ; le déploiement de 382 en 2015 et 482 en 2016 de greffiers assistants des magistrats (GAM) au sein des plus grandes juridictions (Lyon, Toulouse, Bobigny, Lille, Marseille, Bordeaux, Montpellier, Nice, Strasbourg et Toulon)…

Elle a également rappelé qu’elle attendait des procureurs de la République une politique pénale engagée et une mobilisation sans faille, notamment en matière : de lutte contre le terrorisme et la prévention de la radicalisation violente ; de lutte contre les discriminations ; de répression de l’exploitation des réfugiés, par une lutte plus affirmée contre les réseaux  de passeurs.

La ministre a enfin demandé aux procureurs de la République et procureurs généraux d’assumer une vigilance dans la transmission d’informations de la Justice aux administrations employant des agents en contact avec des mineurs. Elle a insisté sur le contrôle des dossiers dans lesquels des personnes sont détenues, afin de prévenir tout risque de libération injustifiée.

Lire l'intégralité du communiqué

"La santé, bien commun de la société numérique" : remise du rapport du CNNum

Marisol Touraine a reçu le rapport du Conseil national du numérique (CNNum) à qui elle avait confié une mission consacrée au rôle du numérique dans la refondation de notre de système de santé.

Le rapport formule 15 propositions pour que la transformation numérique de notre système de santé favorise l’émergence d’une société plus solidaire, équitable et innovante, en cohérence avec la Stratégie nationale du numérique annoncée par le Premier ministre le 18 juin dernier.

Ces propositions prolongent les mesures prises par le Gouvernement pour encourager l’innovation en santé, en particulier dans le projet de loi de modernisation de notre système de santé, mais aussi dans le cadre du comité de pilotage "médecine du futur " et du cycle de réflexion sur le "big data"en santé.

Elles inspireront notamment 3 chantiers en cours : la construction du futur service public d’information en santé ; l’émergence de nouveaux espaces de co-innovation en santé ; les travaux sur le futur dossier médical dématérialisé.

Consulter le rapport

Xylella fastidiosa dans les Alpes-Maritimes : des mesures pour éviter la propagation de la bactérie

La présence de la bactérie Xylella fastidiosa sous-espèce multiplex dans un massif arbustif de la commune de Nice a été confirmée hier. Compte-tenu des fortes similitudes avec l’épidémiologie des cas découverts en Corse depuis la fin du mois de juillet, les services de l’Etat dans les Alpes-Maritimes ont, sans attendre la confirmation du cas, mis en œuvre des mesures pour éviter la propagation de la bactérie (identification des vecteurs sur place, désinsectisation, protection des plantes par filets).

Par ailleurs, le recensement des végétaux sensibles dans une zone de 100 mètres de rayon autour du végétal suspect a débuté début octobre afin  de gérer au mieux une éventuelle confirmation de foyer.

La zone d’éradication du foyer et la zone tampon sont définies. Les mesures suivantes sont immédiatement mises en œuvre : identification et arrachage des végétaux sensibles, restriction de mouvements des végétaux et surveillance officielle intensive.

Lire aussi Tout comprendre sur cette bactérie qui concerne un grand nombre d’espèces végétales dans le monde

Indemnisation des victimes des essais nucléaires

Marisol Touraine a présidé l’installation de la commission de suivi de l’indemnisation des victimes des essais nucléaires (Civen). Cette commission réunit des associations de victimes, des parlementaires des 2 chambres, des personnalités qualifiées et des représentants des ministères concernés. La loi de programmation militaire du 18 décembre 2013 lui a donné le statut d’autorité administrative indépendante, désormais détachée du ministère de la Défense.

"C’est la 1re fois que nous nous réunissons depuis que le Gouvernement a réformé la gouvernance du dispositif d’indemnisation des victimes des essais nucléaires", a indiqué Marisol Touraine. "En accord avec le Premier ministre, je souhaite que nous franchissions aujourd’hui une étape nouvelle dans le renforcement du dispositif d’indemnisation."

La ministre a rappelé les 2 objectifs poursuivis : améliorer le dispositif d’indemnisation actuel et renforcer l’information relative au dispositif d’indemnisation. En effet, "moins de 1 000 demandes d’indemnisation ont été formulées depuis la mise en place du dispositif, contre 20 000 attendues. A l’évidence, les populations concernées ne sont pas suffisamment informées du nouveau dispositif de 2013", a précisé Marisol Touraine.

Lire le discours de Marisol Touraine

Semaine Bleue : valorisation et transmission du savoir de nos aînés

La semaine bleue est l’occasion de valoriser l’importance de la transmission des savoirs et savoir-faire entre les générations qui permet de faire perdurer la mémoire collective, mais aussi de sensibiliser le grand public à la place et au rôle des aînés dans la société.
C’est dans ce cadre que le Gouvernement porte le projet de loi relatif à l’adaptation de la société au vieillissement, qui vise à faire évoluer la vision de la société sur les problématiques rencontrées par les personnes âgées.

L’ensemble des initiatives, organisées à l’occasion de la Semaine Bleue, sont présentées sur le site dédié.

Pages