L'essentiel des ministères

Sélectionné et mis à jour en continu
 

Entrée en vigueur de la loi réformant l'asile

La loi réformant l'asile est entrée en vigueur le 2 novembre 2015.
La réforme de l'asile permettra à tous ceux qui relèvent du droit d’asile d’être dignement accueillis en France :

- les garanties des demandeurs seront renforcées et les délais d'instruction réduits ;

- une meilleure organisation de l'hébergement des demandeurs sera assurée.

Le nombre de demandeurs d'asile a presque doublé depuis 7 ans. En 2014, la France a enregistré 65 000 demandes d'asile et devrait en enregistrer environ 20 % de plus cette année du fait de la crise migratoire. Dans le cadre de cette crise, un plan européen de répartition des réfugiés a été adopté. La France s'est ainsi engagée à prendre en charge environ 30 000 réfugiés en deux ans pour soulager les pays de l'Union européenne confrontés à un afflux massif.

Calendrier de déploiement de la facturation électronique pour les entreprises

A compter du 1er janvier 2017, les grandes entreprises émettrices de factures à destination de l’Etat, des collectivités territoriales et de leurs établissements publics, auront l’obligation de leur envoyer leurs factures par voie électronique. Cette obligation sera étendue progressivement aux autres entreprises, en fonction de leur taille, d’ici à 2020. 

L’ordonnance du 26 juin 2014 définit le calendrier pour les émetteurs de factures à destination de l’Etat, des collectivités territoriales et de leurs établissements publics respectifs :

- 1er janvier 2017 : obligation pour les grandes entreprises et les personnes publiques ;

- 1er janvier 2018 : obligation pour les entreprises de taille intermédiaire ;

- 1er janvier 2019 : obligation pour les petites et moyennes entreprises ;

- 1er janvier 2020 : obligation pour les micro-entreprises.

La facturation électronique permet des gains financiers, environnementaux, des gains de productivité, de temps et de sécurité.

#HarcèlementTransports : expérimentation de l’arrêt des bus à la demande la nuit

L'expérimentation de l'arrêt des bus à la demande la nuit est mise en oeuvre à Nantes depuis le 2 novembre pour une période 6 mois.

Ce dispositif permet d’éviter qu’en soirée les usagers aient à effectuer de trop longs trajets à pied dans des espaces peu sécurisants. Une évaluation du dispositif permettra d’étudier l’intérêt et l’efficacité de cette mesure pour envisager sa généralisation.

Le Gouvernement présentera en outre le 9 novembre une grande campagne de sensibilisation contre le harcèlement sexiste et les violences sexuelles dans les transports en commun.

En savoir plus sur le plan national de lutte contre le harcèlement sexiste et les violences sexuelles dans les transports en commun 

Exposition universelle de Milan : succès du pavillon de la France

L’exposition universelle vient de fermer ses portes.

Le pavillon de la France, halle à la structure moderne et innovante en bois du Jura, qui sera prochainement remontée en France, a connu une affluence remarquable avec plus de 2 millions de visiteurs désireux de découvrir toutes les richesses de notre patrimoine alimentaire et gastronomique. Cette halle a d’ailleurs reçu le premier prix du Bureau international des expositions dans la catégorie architecture, ce qui est un beau symbole pour une filière forêt/bois française pleine de vitalité et riche d’opportunité pour l’avenir.

Mais au-delà, cet événement a été l’occasion de rappeler que la France a aussi une grande ambition : être pionnière dans ses pratiques agricoles pour produire de façon plus durable en conciliant l’impératif de nourrir demain plus de 9 milliards d’habitants tout en préservant un capital environnemental qui appartient aux générations à venir.

12 engagements pour inciter les professionnels de santé à exercer à l'hôpital public

Pour encourager les jeunes professionnels à choisir l’hôpital public et pour fidéliser les praticiens qui y exercent, Marisol Touraine a pris des mesures regroupées dans le Plan d’action pour l’attractivité de l’exercice médical à l’hôpital public. Elles résultent d’une large concertation avec les acteurs hospitaliers et s’inscrivent dans la dynamique impulsée pour l’hôpital par le projet de loi de modernisation de notre système de santé. Elles accompagneront notamment la création des Groupements hospitaliers de territoire. 3 objectifs structurent ce plan d’action :

- favoriser l’engagement dans la carrière médicale hospitalière, en accompagnant les jeunes praticiens dans leurs choix d’orientation professionnelle, en garantissant aux assistants et aux praticiens contractuels les mêmes droits sociaux (maternité, maladie…) qu’aux titulaires, et en créant une prime d’engagement pour encourager 3 000 praticiens à exercer, d’ici à 2018, dans les hôpitaux qui manquent de professionnels médicaux ;

- fidéliser les professionnels qui exercent à l’hôpital et favoriser leur implication dans les projets médicaux de territoire ;

- renforcer l’animation des équipes et améliorer les conditions de travail à l’hôpital.

Lire le dossier de presse

Lire le rapport "L’attractivité de l’exercice médical à l’hôpital public"

Bibliothèques : Fleur Pellerin annonce des aides de l'État pour élargir les horaires

"Une #bibliothèque adaptée aux besoins de nos concitoyens, c’est une bibliothèque qui cherche à atteindre tous les publics" @fleurpellerin


Fleur Pellerin a reçu le rapport de Sylvie Robert sur l'"adaptation et extension des horaires d’ouverture des bibliothèques publiques". Il fait 18 préconisations susceptibles de faciliter et d’accompagner les collectivités territoriales. Plusieurs des propositions du rapport sont susceptibles d’être mises en œuvre rapidement.

Dès 2016, les collectivités territoriales qui le souhaitent pourront bénéficier d’un soutien financier de l’État pour favoriser l’adaptation ou l’extension des heures d’ouverture de leurs bibliothèques publiques. 

Cette annonce a été rendue possible grâce à la réforme de la dotation générale de décentralisation : celle-ci, dotée de 80 millions d’euros, pourra prendre en charge une partie des coûts supportés par les collectivités pour un projet d’extension d’ouverture, alors qu’elle ne peut financer aujourd’hui que des aides à l’investissement en faveur des bibliothèques.

Une coopération plus étroite entre les bibliothèques, nationales, municipales et universitaires, permettant d’accroître les plages d’ouverture, en articulant mieux les politiques d’horaires sur un même territoire, sera promue. Des projets, notamment numériques, renforçant cette coordination seront soutenus.

Consulter le rapport de Sylvie Robert

Chine : les entreprises françaises de la croissance verte s'exportent

En déplacement en Chine, Ségolène Royal a visité l'usine de traitement des eaux urbaines de la ville de Chongqing qui met en œuvre des techniques françaises innovantes dans le domaine du traitement de l'eau. 

Le site de Tangjiatuo de Chongqing gère le traitement des eaux usées d’un million d’habitants de la ville (capacité de 400 000 m3 d’eaux usées par jour). Ce site a été conçu par Suez environnement dans le cadre d’une collaboration avec les entreprises et autorités chinoises.

240 tonnes de boues par jour sont séchées et compactées pour être valorisées en combustibles de substitution utilisés ensuite par une cimenterie. Les boues deviennent ainsi des ressources énergétiques.
Par ailleurs, l’énergie générée par le rejet des eaux usées après traitement, dans la rivière Yangtsé, permet grâce à une turbine, de récupérer et de couvrir plus de 20% de la consommation énergétique de la station, limitant ainsi également l’émission de carbone.
Des digesteurs permettent de produire du biogaz à partir du procédé de traitement. Ce biogaz remplace une partie du gaz naturel utilisé pour le traitement des boues.

Patrick Kanner : "Les fabriques d'initiatives citoyennes, c'est l'éducation populaire partout et pour tous"

Patrick Kanner a présenté les 23 1ers projets de fabriques d’initiatives citoyennes. Leur déploiement a été acté dans le cadre du CIEC du 6 mars dernier. Ces fabriques ont vocation à mobiliser les leviers et les ressources du territoire pour donner un nouveau souffle à un lieu d’accueil du public : une MJC, un centre social ou une maison de quartier, et lui permettre de devenir un acteur au cœur du développement du lien social et de la citoyenneté.

S’appuyant sur l’éducation populaire, la fabrique intervient sur :

- le renforcement du lien social et de la citoyenneté de proximité ;

- le dialogue intergénérationnel et interculturel ;

- l’engagement bénévole, la prise d’initiative et l’auto-organisation des citoyens ;

- la créativité et l’innovation sociale.

Le soutien apporté par l’Etat à chaque fabrique comprend l’attribution d’une subvention d’amorçage dégressive sur 3 ans (60 000 € en tout : 30 000 € la 1re année, 20 000 € la 2e et de 10 000 € la 3e) ainsi qu’un soutien à l’emploi d’un professionnel qualifié et à la formation des bénévoles.

Marisol Touraine : "donner un nouvel élan à la coopération européenne, gage d’efficience de nos systèmes de soins"

Marisol Touraine a participé au colloque organisé par la Haute autorité de santé (Has) avec la Commission européenne sur l’évaluation des innovations en santé.

L’innovation en santé est une chance formidable . Elle doit être stimulée, accompagnée. Mais l’innovation doit aussi être encadrée. C’est pourquoi l’évaluation des technologies de santé est un enjeu majeur, qui appelle une mobilisation collective. Depuis 10 ans, la Has joue un rôle moteur dans les activités du Réseau européen des institutions en charge de l’évaluation des technologies de santé. La coopération européenne est un gage d’efficience de nos systèmes de soins. L’échange de bonnes pratiques, la mutualisation de certaines étapes du processus d’évaluation permettent de gagner en temps et en efficacité, au bénéfice des patients. L’enjeu aujourd’hui, c’est de donner un nouvel élan à cette collaboration et de relever les défis qui menacent nos systèmes de santé : endiguer la forte hausse des prix des médicaments, mieux anticiper l’émergence des produits de santé et garantir l’appropriation des évaluations par les médecins qui sont au plus près des patients.

Retrouvez le discours de Marisol Touraine

COP21 : l'agriculture et la forêt en première ligne pour le climat

La 21e Conférence de l'Onu pour lutter contre les changements climatiques (COP21) se tiendra à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015. Grâce aux pratiques innovantes et à leur grande capacité de stockage du carbone, l’agriculture et la forêt sont en 1re ligne. La COP21 sera ainsi l’occasion de démontrer que l'agriculture, parfois montrée du doigt, constitue l'un des principaux leviers pour lutter contre le réchauffement climatique.

Stéphane Le Foll a notamment fait de la question des sols vivants (initiative dite du "4 pour 1000") un enjeu central que la France portera au cours des négociations.

Consulter le dossier de presse


Pages