L'essentiel des ministères

Sélectionné et mis à jour en continu
 

La pratique sportive pour mieux traiter les maladies : 1res Assises européennes Sport-Santé

Thierry Braillard est intervenu lors des 1res Assises européennes "Sport-Santé". L'occasion pour lui de rappeler de la politique ambitieuse qu’il porte dans ce domaine et qui est formulée autour de 2 défis :

- mieux lutter contre l’inactivité physique qui est la 4e cause de mortalité dans notre pays, devant le tabagisme ;

- mettre en place, sur les territoires, la prescription médicale de l’activité physique à des fins thérapeutiques.

Le secrétaire d’Etat a réaffirmé la volonté forte du Gouvernement de voir le texte sur la prescription médicale, qui sera débattue en 2e lecture par les députés dans le cadre du projet de loi de modernisation de notre système de santé, mi novembre, adopté.

Lire le discours de Thierry Braillard

Lutte contre le gaspillage alimentaire : les grands chantiers pour 2016

A l'occasion de la Journée anti-gaspi alimentaire, le Comité national de suivi du Pacte contre le gaspillage alimentaire a fait le point sur les suites données au rapport parlementaire de Guillaume Garot présenté en avril 2015. Il a en outre lancé une feuille de route qui fixe le programme de travail pour l’année 2016, notamment :

- la mise en place d’un groupe de travail afin d’examiner les évolutions réglementaires à opérer sur les dates de péremption ;
- la mise à disposition d’une convention-type pour les dons des GMS aux associations caritatives ;
- l’élaboration d’un guide de bonnes pratiques à destination des établissements hospitaliers et médico-sociaux ;
- la mise en place d'un groupe de travail visant à échanger sur l'éducation à la lutte contre le gaspillage alimentaire chez les jeunes et à proposer des outils pédagogiques adaptés ;
- la réalisation d’une étude par l'Ademe pour quantifier les pertes et gaspillages tout au long de la chaîne alimentaire ;
- le lancement d’une campagne de sensibilisation large sur le sujet qui sera notamment diffusé via les réseaux sociaux.

Pour en savoir plus sur les actions menées sur la lutte contre le gaspillage alimentaire

Inscriptions aux concours enseignants pour l'année 2016 : l'augmentation se confirme

Les inscriptions à la session 2016 des concours de recrutement d’enseignants des premier et second degrés, de conseillers principaux d’éducation et de conseillers d’orientation-psychologues, ouvertes depuis le 10 septembre, sont closes depuis le 15 octobre et font apparaître, de nouveau, une nette augmentation du nombre des candidats inscrits.

Dans le 1er degré, le nombre d’inscrits a progressé de 8,69% avec 68 550 inscrits contre 63 067 en 2015.

Dans le 2nd degré, le nombre d’inscrits progresse de 9,25% avec 96 361 inscrits contre 88 204 en 2015.

Le recrutement à l'Éducation nationale

La conférence sociale pour l'emploi se tient le 19 octobre

La conférence sociale pour l’emploi est le moment où le Gouvernement échange avec les acteurs concernés pour définir la feuille de route de la prochaine année. Elle inscrit les actions de chacun dans un mouvement cohérent.

Ouverte par le président de la République, et clôturée par le Premier ministre, la conférence sociale pour l’emploi réunit plus de 300 participants, représentants des organisations syndicales, d’employeurs et des collectivités territoriales.

Les tables rondes portent sur les thèmes suivants :

- sécurisation des parcours professionnels et la création du compte personnel d’activité ;

- transition énergétique, COP21 : les enjeux pour l’emploi, la croissance verte et la formation ;

- nouvelle France Industrielle et transformation numérique.

Suivez en direct les séances de la Conférence

Innovation publique : prochain lancement de la plateforme "le.taxi"

Bernard Cazeneuve et Clotilde Valter annoncent le prochain lancement de la plateforme "le.taxi".

Cette innovation majeure, issue de la loi du 1er octobre 2014 relative aux taxis et VTC, a pour objectif de développer l’accès des clients aux chauffeurs de taxi par voie électronique au moyen d’un registre national de géolocalisation. Élément-clé de la  modernisation du secteur, cette plateforme est développée par la DSCR et le SGMAP, en lien étroit avec les professionnels du taxi.

Actuellement en phase de test en conditions réelles dans plusieurs agglomérations françaises, le.taxi ouvrira progressivement au grand public à partir de la fin de l’année.

Dans le cadre de la semaine de l’innovation publique, cette plateforme sera présentée au public, avec d’autres innovations majeures - comme la saisine par voie électronique des administrations ou la consultation en ligne du solde de points du permis de conduire sur le site dédié Télépoints - ce samedi 17 octobre à 10h00 à l’Anticafé Olympiades – la fabrique de l’innovation publique, 59 rue Nationale à Paris 13e.

Les détails et l’actualité du projet sont disponibles sur le site dédié

 


Une meilleure interaction entre la formation des jeunes et le monde de l’industrie

A l’occasion du Conseil national de l’industrie (CNI), des recommandations sur les besoins et les attentes de l’industrie en matière de compétences et de formation ont été présentées à Emmanuel Macron qui présidait la séance en présence de Najat Vallaud-Belkacem et Myriam El Khomri. Deux recommandations ont plus particulièrement retenu l’attention des ministres :

- la nécessité d’améliorer l’interaction entre l’industrie et le système éducatif a été affirmée. Pour cela, les ministres ont demandé que, dans un 1er temps, un travail soit mené  avec  2 filières industrielles représentatives pour élaborer des visions prospectives partagées des emplois et des compétences industrielles, avant une généralisation à toutes les filières ;

-  attirer davantage de jeunes vers les formations et les métiers industriels. Suivant les recommandations du CNI d’élaborer une stratégie collective pour "donner envie de travailler dans les différentes activités de l’industrie" et attirer les jeunes vers les métiers et les parcours de l’industrie et les services associés, les ministres ont demandé au CNI d’élaborer une identité commune autour de l’industrie française, permettant une appropriation simple et rapide par l’ensemble des citoyens, en particulier les jeunes.

Anti-gaspi, c'est bon pour le climat et la planète

Depuis sa mise en place par le Pacte "anti-gaspi", la Journée mondiale de l'alimentation est également devenue Journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire en France. À cette occasion, les acteurs de la chaîne alimentaire, particuliers comme professionnels, se mobilisent pour organiser des actions de sensibilisation sur l'ensemble du territoire.

Parmi les grands défis du monde figure la nécessité de nourrir 9 milliards de personnes d'ici à 2050. Alors que la planète compte encore 795 millions de malnutris, la lutte contre le gaspillage alimentaire est plus que jamais un enjeu majeur de nos sociétés.

Pourtant chaque année, c'est 1,3 milliard de tonnes de nourriture qui est perdue ou gaspillée, soit 1/3 des aliments produits dans le monde... Chaque Français jette l'équivalent de 20 kg de nourriture par an – dont 7 kg encore parfaitement emballés – un gâchis qui représente une perte de 400€ par an et par foyer.
Au-delà de cet aspect humain et éthique, le gaspillage alimentaire a également un coût pour la planète : chaque kilo de denrée jetée induit automatiquement l’utilisation en pure perte de quantités considérables d’énergie qui ont un impact direct sur le réchauffement climatique.

Pour en savoir plus sur l’opération "Anti-gaspi, pour le climat aussi"

Grand Paris, construisons la capitale du 21e siècle

Le 3e comité interministériel du Grand Paris, présidé par le Premier ministre marque une nouvelle étape importante dans la construction d’une métropole attractive et rayonnante qui réponde aux attentes des Franciliens en matière de logement, de transports, d’économie mais aussi de culture.

Le nouveau Grand Paris, c'est l'ambition d'une région capitale plus forte et plus solidaire qui puisse continuer à jouer demain son rôle de locomotive économique du pays. Il s'agit à la fois d'améliorer le quotidien des Franciliens et d'un enjeu de portée nationale : l'Ile-de-France représente à elle seule près du tiers du PIB français.

Consulter le dossier de presse

Vers une dotation globale de fonctionnement plus équitable

Marylise Lebranchu et André Vallini ont reçu André Laignel, président du Comité des finances locales pour faire le point sur la réforme de la dotation globale de fonctionnement (DGF) proposée par le Gouvernement dans le cadre du projet de loi de finances pour 2016.

Les ministres ont rappelé que "la contribution des collectivités locales au redressement des finances publiques doit s’accompagner de plus de justice et de solidarité entre les territoires."
Avec cette réforme, le Gouvernement souhaite réduire les écarts injustifiés de dotations, soutenir davantage les territoires les plus défavorisés et encourager les mutualisations entre communes et intercommunalités.
Pour réformer la DGF, le Gouvernement propose une architecture rénovée avec trois parts :
- une dotation de base d’un montant égal pour toutes les collectivités ;
- une dotation de ruralité pour les territoires très peu denses ;
- une dotation de centralité pour les communes ou intercommunalités finançant des équipements qui bénéficient à des habitants d’autres communes.

Réouverture du musée de l'Homme

Après  6 ans de travaux et la complète refonte des parcours et des espaces, le musée de l’Homme rouvre ses portes au public le 17 octobre 2015. Les visiteurs peuvent le découvrir gratuitement jusqu’au 20 octobre.
Ce projet ambitieux de rénovation s'inscrit dans le cadre du programme de rénovation des sites du Muséum national d'Histoire naturelle dont il est un site de diffusion au public, de conservation des collections, de recherche, d'expertise scientifique et d'enseignement.

Najat Vallaud-Belkacem et Thierry Mandon accompagnaient François Hollande lors de l'inauguration du Musée de l'Homme le 15 octobre.

Pages