L'essentiel des ministères

Sélectionné et mis à jour en continu
 

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

La passation de pouvoirs entre Benoît Hamon et Najat Vallaud-Belkacem a eu lieu au ministère de l'Education nationale, en présence de Geneviève Fioraso qui reste secrétaire d'État à l'Enseignement supérieur et à la Recherche.

Passation des pouvoirs entre Arnaud Montebourg et Emmanuel Macron

C'est à Bercy qu'a eu lieu la passation de pouvoirs entre Arnaud Montebourg et Emmanuel Macron nommé ministre de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique dans le nouveau gouvernement de Manuel Valls.

Voir la vidéo.


Lutte contre les violences faites aux femmes : généralisation du téléphone grand danger

Plus de 500 téléphones d'alerte pour les femmes en grand danger, victimes de violences au sein du couple ou de viols vont être déployés sur l'ensemble du territoire.

Accordé par le procureur de la République après évaluation du danger encouru par la femme victime de violences, le téléphone grand danger permet de garantir à la victime une intervention rapide des forces de sécurité et donc avant la commission de nouveaux faits de violences. Ce dispositif a permis de sauver des vies, d’interpeller et de sanctionner les auteurs. Il repose également sur un accompagnement global de la victime, mobilisant le partenariat des acteurs de lutte contre les violences faites aux femmes : l’Etat, les associations et les collectivités territoriales.

Chikungunya en Guyane : autorisation temporaire et contrôlée de l'insecticide "malathion"

Au regard des enjeux de santé publique et après évaluation des risques pour l’homme et l’environnement, le Gouvernement a autorisé temporairement un usage contrôlé de l’insecticide "malathion" pour lutter contre l’épidémie de Chikungunya en Guyane.

Les conditions d’utilisation seront strictement encadrées par l’application de mesures de gestion spécifiques. Un suivi sur le terrain sera réalisé tout au long de l’utilisation pour s’assurer de leur bon respect.

Aide alimentaire aux plus démunis : le programme français approuvé par la Commission européenne

La France est le premier Etat membre dont le programme opérationnel pour la mise en œuvre du Fonds européen d’aide aux plus démunis (FEAD) a été approuvé par la Commission européenne. Elle recevra à ce titre de l’Union européenne 499 millions d’euros au cours de la période 2014-2020. Ce montant sera complété par une enveloppe de 88 millions d’euros provenant de ressources nationales. Ces fonds permettront d’apporter à nos compatriotes les plus vulnérables les denrées alimentaires dont elles ont le plus besoin.

François Rebsamen : "Près de 4 millions de personnes vont bénéficier d'une réduction d'impôt. C'est plus que prévu"

Plus de 4 millions de personnes vont bénéficier des réductions d'impôts consenties en 2014, contre 3 millions initialement prévu. C'est ce qu'a confirmé François Rebsamen, ministre du Travail, de l'Emploi et du Dialogue Social,  qui était l'invité d'iTELE le 20 août.

Les Championnats du monde de cyclisme sur piste 2015 attribués à la France

Cet événement phare du cyclisme sur piste se déroulera du 18 au 22 février 2015 au vélodrome national de Saint-Quentin-en-Yvelines.

L’attribution de cette manifestation à la France permettra, une fois encore, de montrer le savoir-faire français en matière d’organisation et d’accueil de grands événements sportifs internationaux.

Le Gouvernement maintient sa prévision d'impôts sur le revenu

Selon certaines informations de presse, le produit de l’impôt sur le revenu 2014 (sur les revenus 2013) serait inférieur de 10 milliards d’euros par rapport au montant attendu. Cette information est erronée. Le Gouvernement maintient sa prévision d’impôts sur le revenu de 71 milliards d’euros cette année.

Harlem Désir : Europe, "il faut un plan d'investissement massif dans des secteurs d'avenir"

Harlem Désir, secrétaire d'État chargé des Affaires européennes,  répond aux questions de "RMC/BFM" sur l'Union européenne et la politique économique. Extraits.

Baisse de la mortalité routière en juillet

Le bilan mensuel publié par l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière enregistre une diminution de 11,6% de la mortalité routière pour le mois de juillet 2014, avec 304 personnes décédées contre 344 en juillet 2013. Ce sont ainsi 40 vies qui ont été épargnées, faisant de ce mois de juillet le moins meurtrier depuis 60 ans.

Ces résultats prouvent qu’il n’y pas de fatalité à l’insécurité routière. Pour autant, il convient de redoubler d’attention au volant, car si ces données sont favorables, le bilan des 7 premiers mois de l'année (+ 72 tués) et les drames survenus sur la route en juillet, notamment dans l’Aube et dans la Meuse, nous appellent à une vigilance renforcée.

Pages

Liens secondaires