L'essentiel des ministères

Sélectionné et mis à jour en continu
 

Lancement du réseau des ambassadeurs régionaux de l'apprentissage

Myriam El Khomri et Clotilde Valter ont reçu des ambassadeurs régionaux de l’apprentissage autour de Gérard Mestrallet, ambassadeur national, pour une 1re réunion de lancement de ce réseau qui compte désormais des ambassadeurs dans la quasi-totalité des régions de France.

Nommés par les présidents de conseil régional et les préfets, ou par le réseau FACE, les ambassadeurs ont pour rôle de contribuer bénévolement à la valorisation et au développement de l’apprentissage dans les TPE, PME, ETI et dans les grandes entreprises de leur région, dans le respect des responsabilités des différents acteurs.

Les ministres ont pu insister sur l’importance d’informer les entreprises et les jeunes, de les mobiliser. Le réseau permettra en outre le partage d’expériences et de bonnes pratiques en lien avec les entreprises et les branches professionnelles. Il facilitera la mise en lumière de toutes les formes d’innovation et d’expérimentation dans les champs de l’apprentissage.

Consulter le dossier "Ambassadeurs de l'apprentissage"

Consulter la plaquette Face "Les entreprises contre l'exclusion

 

Les ministres de l’Intérieur français et britannique s’engagent pour le démantèlement du campement de la Lande à Calais

L’entretien d'Amber Rudd et Bernard Cazeveuve a principalement porté sur le renforcement de la coopération franco-britannique à Calais dans la perspective du prochain démantèlement du campement de la Lande. Amber Rudd a confirmé le soutien du gouvernement britannique aux autorités françaises pour répondre à la situation humanitaire dans le campement, en particulier sur 3 points essentiels :

- les accords prévoyant l’accueil au Royaume-Uni des mineurs isolés présents à Calais et disposant d’attaches familiales outre-Manche seront appliqués et élargis ;

- la collaboration entre la France et le Royaume-Uni contre les filières d’immigration clandestine à destination de la Grande-Bretagne va se poursuivre et s’intensifier ;

- l’investissement financier britannique à Calais - qui se porte déjà à 100 M€ versés depuis 2 ans - sera augmenté afin de poursuivre la sécurisation à long terme de la frontière et de contribuer à la prise en charge des migrants hors de Calais, dans le cadre de l’opération de démantèlement.

Par ailleurs, les 2 pays poursuivront également leur coopération pour assurer le retour des migrants de Calais qui ne sont pas en besoin de protection dans leur pays d’origine. 1 570 migrants illégaux ont ainsi été éloignés du territoire national depuis Calais depuis le 1er  janvier.

La loi pour une République numérique est publiée

La loi pour une République numérique a été publiée au JO du 8 octobre.

Elle prépare le pays aux enjeux de la transition numérique et va permettre de développer l’économie de demain. Le développement croissant des réseaux et des usages numériques est riche d’opportunités économiques et sociales qui doivent bénéficier à l’ensemble de la société. Cette loi a pour ambition d’encourager l’innovation et le développement de l’économie numérique, de promouvoir une société numérique ouverte, fiable et protectrice des droits des citoyens. Elle vise également à garantir l’accès de tous, dans tous les territoires, aux opportunités liées au numérique.

Lire la loi

Consulter le dossier de presse

Grande Collecte nationale d'archives sur les relations entre l’Afrique et la France

Lancée à l’occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale, la Grande Collecte a rencontré, lors de ses deux 1res éditions, un succès populaire, avec la participation de 20 000 Français et la numérisation de 350 000 documents.

Aujourd'hui, les Français sont invités à apporter leurs documents traitant des relations entre l’Afrique et la France aux XIXe et XXe siècles. Tous les aspects de ces relations sont visés par la Grande Collecte : échanges commerciaux ou scientifiques, collaborations économiques, partenariats culturels, immigrations, mais aussi événements politiques et militaires. Les personnes conservant des documents authentiques et présentant un certain intérêt historique ou une certaine originalité en lien avec cette thématique (journaux intimes, carnets, correspondances, photographies, tracts, affiches...) sont invitées à les faire connaître auprès des services participants – soit plus d’une centaine de lieux en France, dont la majorité appartient au réseau des services d’archives. Ce grand rendez-vous se déroulera désormais chaque année sur un thème précis.

Pour en savoir plus : le site de la Grande Collecte

Enseignement supérieur : lancement du site ehea.info

La France s'est engagée à assurer jusqu'à juin 2018 la vice-présidence du groupe de suivi du processus de Bologne et le Secrétariat. Ce dernier a notamment en charge l’alimentation du site internet officiel permanent de l’Espace européen de l’enseignement supérieur. A ce titre, le Secrétariat français, avec le soutien financier de la Commission européenne, a refondu le site antérieur. La nouvelle version du site répond aux règles françaises  et aux normes internationales concernant l’accessibilité ; il est adapté à la consultation multisupports.

A compter de l’automne 2016, le Secrétariat sera présent sur les réseaux sociaux afin de faire partager ses activités avec l’ensemble de la communauté.

Le processus de Bologne a permis d’engager les Etats membres, aujourd’hui au nombre de 48, dans la réforme de leur système d’enseignement supérieur en s’accordant sur des outils, des valeurs et des déclarations politiques communs afin de favoriser la mobilité étudiante et le dialogue des systèmes. La structuration en 3 cycles, l’instauration du "supplément au diplôme", la mise en place du système de crédits ECTS et les lignes directrices concernant l’assurance de la qualité notamment sont autant d’outils élaborés conjointement par l’ensemble des partenaires déclinés selon les législations au niveau national qui permettent d’appréhender les systèmes d’enseignement supérieur à travers un langage commun.

Lirelactu.fr : un accès gratuit à la presse pour les collégiens et lycéens

La plateforme lireLactu.fr donne un accès gratuit à la presse française et internationale à tous les collégiens et lycéens dans les établissements scolaires.

Les quotidiens français accessibles : La Croix, Les Echos, Le Figaro, l'Humanité, Libération, Le Monde et Le Parisien. Les quotidiens étrangers : Daily News, El Pais et La Vanguardia. Ainsi que les magazines Challenges, Courrier International et Sciences Avenir. La plateforme sera en janvier étendue à la presse quotidienne régionale.

Les élèves et leurs enseignants peuvent y accéder au sein de leurs collèges et lycées et lire les articles de la presse du jour en streaming sur ordinateur ou sur tablette. Ce service est consultable en se connectant au wifi de l'établissement, sans possibilité de téléchargement ou d'impression pour les utilisateurs. La plateforme sera exempte de toute publicité et la confidentialité des données de consultation par les élèves ou les enseignants sera assurée.

Deux nouvelles aides en faveur des copropriétés fragiles

Les copropriétés fragiles ou en difficulté pourront bénéficier à partir de janvier 2017 de 2 nouvelles subventions publiques pour financer leurs travaux de rénovation :

- extension du programme "Habiter Mieux" de l’Anah aux copropriétés. Destinée aux syndicats de copropriétés pour l’ensemble des occupants, cette aide prévoit de financer des travaux permettant un gain énergétique de 35% ainsi qu’une assistance à maîtrise d’ouvrage. Le montant maximal par logement est de 3 930 € complété par une prime forfaitaire dont le montant sera fixé par décret ;

- financement du "portage ciblé" grâce auquel un opérateur intervient notamment sur les travaux de rénovation dans le cadre du redressement d’une copropriété en difficulté financière. Montant maximal : 21 000 € par logement sur 6 ans. Cette aide complétera les financements existants pour couvrir la maîtrise d’ouvrage et la conduite de projets, l’accompagnement social et le relogement des ménages, les frais de gestion.

Semaine du goût : l'éducation au bien manger jusqu'au 16 octobre

Partout en France, professionnels et amateurs se retrouvent autour de la gastronomie, du partage et de la lutte contre le gaspillage alimentaire à l'occasion d'ateliers et cours de cuisine.

Evénement qui redonne au goût ses lettres de noblesse, la semaine du goût permet aussi de transmettre les principes d’une alimentation diversifiée et équilibrée.

Sous le signe du "mieux manger pour vivre mieux", cette 27e édition propose ateliers, cours de cuisine par des chefs, présentation de produits par des producteurs, cours magistraux en universités, débats…

Un événement qui se veut convivial pour éduquer et informer les consommateurs sur les produits, les origines, les métiers, le savoir-faire...

Programme détaillé de la Semaine du goût

Installation du Conseil national de la santé mentale

Marisol Touraine a installé le Conseil national de la santé mentale. L’objectif principal de cette instance, qui rassemble les principaux acteurs impliqués dans ce champ, est de développer une approche globale et transversale des enjeux de la santé mentale, pour mieux prévenir les troubles psychiques et psychiatriques et mieux accompagner ceux qui en souffrent.

Quatre axes de réflexion prioritaires ont été fixés :

- le bien-être des enfants et des jeunes ;

 - la prévention du suicide ;

 - le suivi des personnes en situation de grande précarité ;

 - l’élaboration d’outils pour faciliter la mise en œuvre des projets territoriaux de santé mentale inscrits dans la loi de modernisation de notre système de santé.

Fête de la science  : l'astronaute Thomas Pesquet parrain de la 25e édition

La Fête de la science, qui se tient du 8 au 16 octobre, est le rendez-vous incontournable de  tous les publics : familles, scolaires, étudiants, curieux, sceptiques ou passionnés de sciences. L’astronaute Thomas Pesquet a accepté d’en être le parrain, à quelques semaines de son départ pour la station spatiale internationale prévu à la mi-novembre 2016.

Plus de 3 000 événements gratuits sont organisés dans toute la France, animations, expositions, débats, initiatives scientifiques gratuites, inventives et ludiques, portes ouvertes de laboratoires...

Tous les domaines scientifiques sont abordés, de la biodiversité aux sciences de l’univers, en passant par les sciences humaines ou les nanotechnologies, pour mieux comprendre la science et ses enjeux, pour partager des savoirs et mieux appréhender le monde qui nous entoure.

Pour en savoir plus

Pages