L'essentiel des ministères

Sélectionné et mis à jour en continu
 

Sept nouvelles mesures pour renforcer le plan "France Terre de pollinisateurs"

Abeilles et pollinisateurs : Ségolène Royal et Barbara Pompili prennent de nouvelles mesures pour accélérer leur reconquête :

- renforcer l’ambition accordée aux communes "Terre saine", communes sans pesticides, en proposant un financement de 10 000 € pour financer des actions bénéfiques pour les pollinisateurs et la biodiversité ;
- valoriser et encourager les communes qui s’engagent pour les abeilles et les pollinisateurs  ;
- accélérer le développement des pratiques agricoles favorables aux abeilles et aux pollinisateurs sauvages ;
- développer un réseau national de "stations de mesure" ;
- accélérer la recherche de solutions pour lutter efficacement contre le frelon asiatique ;
- développer la formation des agriculteurs ;
- optimiser la gestion des dépendances vertes routières.

France, terre de polinisateurs. Plan national d’actions pour la préservation des abeilles et insectes pollinisateurs sauvages

Obligations en matière de logement social : s’informer sur la situation de sa commune

A l’occasion de la semaine de l’innovation publique, Emmanuelle Cosse lance une plateforme numérique enrichie de la publication des données SRU disponibles pour l’année 2016. Grâce à une interface remaniée et simple d’usage, cette plateforme rend notamment accessibles à chacun les données sur le respect des obligations de production de logements sociaux commune par commune, afin d’assurer la transparence en la matière et l’appropriation de la loi par les citoyens : taux de logements sociaux sur la commune ; taux de logements sociaux à atteindre en 2025 par la commune ; état de carence éventuel de la commune ; montant des pénalités payées par la commune en 2016 en cas de non-respect de ses obligations ; types de logements sociaux mis en service depuis le 1er janvier 2002.

Consulter la plateforme

 

France/Afrique de l'Ouest : coopération renforcée dans la lutte contre le terrorisme

Bernard Cazeneuve a invité onze de ses homologues africains au séminaire "Face aux nouveaux enjeux de lutte contre le terrorisme en Afrique, pour une stratégie de coopération renforcée". Ces échanges constituent une base de travail pour les échanges du sommet franco-africain des chefs d’Etat et de gouvernement qui se tiendra à Bamako (Mali) en janvier prochain.

La menace terroriste qui sévit en France, en Europe mais aussi en Afrique de l’Ouest impose une lutte conjointe permanente entre les 2 continents. Trois initiatives en matière de formation des services de police et de renseignement vont être mises en oeuvre :

- échanges de personnels et exercices pratiques grâce au Programme de mobilisation et d’action anti-terroriste (MAAT) ;

- multiplication des exercices de terrain ;

- élaboration d’un guide pratique de tous les policiers et les gendarmes pour la détection des processus de radicalisation, en particulier chez les jeunes.

Votre inscription sur les listes électorales pour voter en 2017

Pour ne pas manquer les rendez-vous électoraux de 2017 ou d’éventuelles élections partielles qui seraient organisées dans votre commune ou votre département en 2017, vous devez être inscrit sur la liste électorale de votre commune. L’inscription sur les listes électorales est d’ailleurs obligatoire.

Cette inscription vous permettra également de recevoir votre carte d’électeur, sur laquelle figure l’adresse de votre bureau de vote.

Les prochains scrutins sont l’élection présidentielle des dimanches 23 avril et 7 mai 2017 et les élections législatives des dimanches 11 et 18 juin 2017.

Attention : pour être inscrit sur les listes électorales en 2017, votre demande d’inscription en ligne doit être faite le 31 décembre 2016 avant 23h59.

Dossier de presse - Inscription sur les listes électorales pour voter en 2017

 

Justice : publication des données portant sur les condamnations pour infractions à caractère raciste

En 2015, le plan interministériel de lutte contre le racisme a fondé l’engagement de publier régulièrement des données quantitatives et qualitatives portant sur les condamnations prononcées pour des infractions à caractère raciste.

En 2015 : 7 251 affaires comportant une ou plusieurs infractions commises en raison de la religion ou de l’origine de la victime - réelle ou supposée – ont été orientées par les parquets contre 6 086 en 2014 et 5 397 en 2013, soit une augmentation de 34% sur ces 3 dernières années. Les chiffres des condamnations définitives seront publiés tous les ans, dès qu’ils auront pu être actualisés à partir des éléments issus du casier judiciaire.

Pour rendre la sanction pénale plus efficace et conformément aux engagements du plan, la Chancellerie travaille au développement de réponses pénales avec une logique pédagogique pour les auteurs d’infractions à caractère raciste ou de discriminations. Le projet de loi Egalité et citoyenneté, en discussion au Parlement, étendra le prononcé de la peine complémentaire de stage de citoyenneté aux délits de provocations et d'apologie publiques ainsi qu'aux délits de diffamation.

Lire le communiqué de presse

Musée d’Orsay : création d’un centre d'études des Nabis et du Symbolisme

A l’occasion du 30e anniversaire du musée d’Orsay, Audrey Azoulay confirme officiellement la création d’un centre d’études des Nabis et du Symbolisme au sein du musée.

Consacré à la recherche sur ce groupe d’artistes et à la mise en valeur de leurs œuvres, ce centre contribuera à mieux faire connaître le mouvement des Nabis et du Symbolisme, l’histoire des techniques et des œuvres, de leurs marchands et collectionneurs. Lieu d’échange et de réflexion pour l’ensemble des chercheurs, collectionneurs et amateurs de cet important mouvement de la fin du XIXe siècle, le centre travaillera à la constitution d’un corpus d’œuvres conservées dans les collections nationales et internationales. 

École-Entreprise : développer les relations pour l'orientation et l'insertion professionnelle des jeunes

Najat Vallaud-Belkacem présente les différentes initiatives prises pour améliorer l’orientation et l’insertion professionnelle des jeunes : parcours Avenir, EPI monde professionnel, interventions de start-up innovantes sur l’orientation, missions menées par l’Onisep (opérateur du ministère), dans le cadre de la semaine École-Entreprise.

Consulter le dossier de présse 

Le tuto des stages : le portail d'information sur les stages en entreprise

Vous êtes employeur, parent d’élèves, élève ou professionnel de l’éducation : découvrez le tuto des stages, portail d’information sur les stages en entreprise (séquence d’observation en classe de 3e et périodes de formation en milieu professionnel au lycée). 

Vous y trouverez toutes les informations pour mieux comprendre les enjeux de ces stages, des ressources et documents pour les préparer, des réponses aux questions que vous vous posez afin de mettre toutes les chances de votre côté pour en faire une expérience enrichissante pour chacun.

Le portail d'information

Le développement du sport dans l'enseignement agricole : une priorité

Stéphane Le Foll, Patrick Kanner et le comité national olympique et sportif français ont signé une convention-cadre pour favoriser le développement de la pratique sportive dans l’enseignement agricole, ainsi que les partenariats avec les établissements et services déconcentrés du ministère des sports et le mouvement sportif tant au niveau national que local.

Cette convention doit permettre, au plan régional, de :

- faciliter les actions concertées entre acteurs de terrain pour développer la pratique sportive dans les établissements d’enseignement agricole et nouer des relations avec les clubs ; Promouvoir les actions éducatives par le sport ; Promouvoir la pratique physique et sportive dans l’enseignement agricole dans une perspective de santé...

La signature de conventions au niveau régional permettra la structuration des partenariats au plan local, en application de cette convention nationale.

La liste des 10 territoires "zéro chômeur de longue durée" est arrêtée

L'expérimentation "Territoire Zéro chômeur" (d'une durée de 5 ans) vise à apporter une réponse concrète et nouvelle aux difficultés que rencontrent les personnes privées d’emploi depuis plus d’un an : elle favorise l’emploi en CDI de chômeurs de longue durée dans des entreprises de l’économie sociale et solidaire financées par l’Etat et les collectivités et positionnées sur des activités non concurrentielles. Le financement suit une logique d’activation des dépenses sociales, en s’appuyant sur une évaluation du coût global du chômage de longue durée.

Tenant compte de la proposition de l’association gestionnaire du fonds et des débats au cours du conseil d’administration pour un meilleur équilibre territorial dans l’expérimentation, la sélection finale retenue par Myriam El Khomri consacre les territoires suivants : Colombelles (14), Colombey-les-belles (54), Jouques (13), Mauléon (79), Métropole de Lille (59), Nièvre et Forêt (58), Paris 13e (75), Pipriac (35), Thiers (63), Villeurbanne quartier Saint-Jean (69).

Pour plus de renseignements sur la démarche

Pages