L'essentiel des ministères

Sélectionné et mis à jour en continu
 

Deux nouvelles commandes pour les chantiers navals de STX France

Deux nouveaux paquebots commandés aujourd’hui : c’est par l’investissement qu’on crée des emplois ! pic.twitter.com/o6hUvFapQi


Le croisiériste MSC a annoncé la signature d’une lettre d’intention pour la commande de 2 paquebots supplémentaires qui complètent les 2 de la série Meraviglia en cours de construction par STX France. D’un montant d’environ 1,6 milliard d’euros, ces 2 navires représenteront environ 16 millions d’heures de travail pour STX France et ses sous-traitants, soit une activité pour 2 000 salariés pendant 5 ans.

Avec ces 4 paquebots de la série Meraviglia construits à Saint-Nazaire, STX France accompagne MSC Croisières dans un plan de croissance qui conduira la compagnie à doubler sa capacité en à peine 5 ans (en passant des 1 700 000 passagers actuels à plus de 3 400 000 passagers d’ici à 2021).

Emmanuel Macron a tenu à féliciter MSC Croisières et STX France à l'occasion de la cérémonie des pièces du Meraviglia, symbole de la nouvelle génération des navires du croisiériste MSC, assemblé sur les chantiers navals de STX. La cérémonie des pièces est une tradition maritime qui veut que des pièces de monnaie soient soudées dans la quille du futur navire afin de lui porter chance.

1er forum de la douane dédié à la viticulture

Christian Eckert a ouvert le 1er forum "Douane viticulture", une conférence réunissant la douane et les professionnels de la viticulture avec pour objectif le soutien à la filière viti-vinicole.

Il a rappelé les dispositions prises par la douane pour aider la filière à relever ses défis et soutenir son activité : réforme communautaire des droits de plantation, dématérialisations nouvelles, simplifications réglementaires, offres douanières pour favoriser les exportations et engagements qualité

Depuis plus de 20 ans, la douane est chargée de la gestion de cette filière et intervient sur l’ensemble des étapes du cycle viticole pour assurer sa compétitivité. Les enjeux économiques sont considérables. Le secteur génère environ 600 000 emplois directs ou indirects pour une production annuelle de 47 millions d’hectolitres et fournit plus de 17 % de la richesse agricole nationale.

La France constituait, par ailleurs, en 2014 le 1er exportateur mondial de vins en valeur, avec un chiffre d’affaires de près de 8 milliards d’euros.

Toutes les Infos sur le forum sur douane.gouv.fr


Compte personnel de formation : plus de 2,6 millions de comptes activés

Depuis le 5 janvier 2015, chaque salarié peut activer son Compte personnel de formation sur le site moncompteformation.gouv.fr qui offre aux titulaires de nouveaux droits pour se former tout au long de leur vie professionnelle. Un an après, plus de 2,6 millions de comptes ont été activés. Et on compte plus de 260 000 formations dont le financement est validé.


La France a achevé la transposition du code mondial antidopage

Décret n° 2016-84 relatif aux #sanctions disciplinaires en matière de lutte contre le #dopage #sport #JORF legifrance.gouv.fr/affichTexte.do…


Avec l’ordonnance n° 2015-1207 du 30 septembre 2015, la France a franchi une 1re étape importante dans le cadre de la transposition des nouveaux principes du Code mondial antidopage dans la loi française.

Des dispositions très importantes ont été intégrées dans le code du sport qu'il s'agisse des échanges d’informations entre les différents acteurs, des contrôles de nuit des sportifs, de l’association interdite, ou de l'évolution des barèmes de sanctions.

Afin de compléter le dispositif et permettre la mise en œuvre de cette ordonnance, 2 décrets ont été publiés. Ces textes adaptent et modernisent les procédures disciplinaires pouvant être engagées par l’Agence française de lutte contre le dopage et par les fédérations sportives, et précisent les mesures législatives en matière de contrôle et de sanction des sportifs.

Décret n° 2016-83 du 29 janvier 2016 portant diverses dispositions relatives à la lutte contre le dopage

Décret n° 2016-84 du 29 janvier 2016 relatif aux sanctions disciplinaires en matière de lutte contre le dopage

 

Permis de recherche d’hydrocarbures de Montélimar : Ségolène Royal fait appel de la décision

Par un jugement du 28 janvier 2016, le tribunal administratif de Cergy-Pontoise a, à la demande des sociétés Total Gas Shale Europe et Total Exploration et Production France, annulé la décision du 12 octobre 2011 par laquelle avait été abrogé le permis exclusif de recherches d’hydrocarbures dit de Montélimar.

Depuis la promulgation de la loi de 2011 et la décision prise sur ce permis, la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte est intervenue et fixe pour objectif de réduire de 30% la consommation d’hydrocarbures d’ici à 2030. La loi rend nécessaire une révision globale de la politique en matière d’exploration d’hydrocarbures pour s’inscrire durablement dans la lutte contre le changement climatique. 
La ministre de l’énergie fait par conséquent appel de la décision du tribunal de Cergy-Pontoise. Elle réaffirme par ailleurs sa détermination à faire respecter strictement l'interdiction de la fracturation hydraulique dans un objectif de protection de l'environnement et de la santé.

Chammal, Barkhane, Sangaris : points de situation du 28 janvier

► Chammal. En Syrie comme en Irak, Daech reste sur une posture défensive. Les tentatives de contre-attaque lancées en Irak par le groupe terroriste, en particulier à Baiji et à Tikrit, ont été déjouées par les forces irakiennes.

La coalition poursuit sa stratégie d’appui aux forces au sol en Irak et de frappes dans la profondeur du dispositif de Daech en Syrie.

► Barkhane. En BSS, la situation est restée calme au cours de la semaine.

La force Barkhane a poursuivi ses missions visant simultanément à lutter contre les groupes armés terroristes (GAT) et à renforcer les capacités d’action des forces partenaires du G5 Sahel.

Cette semaine, les aéronefs de la force Barkhane ont réalisé 54  sorties, dont 11 de chasse, 15 de ravitaillement et de renseignement et 28 de transport.

► Sangaris. En province et à Bangui, la situation sécuritaire reste globalement calme. Cette semaine, à l’approche de l’annonce officielle du résultat du 1er tour de l’élection présidentielle, les forces françaises ont apporté leur appui à la force des Nations-Unies (la Minisca) dans Bangui. La force Sangaris a ainsi réalisé plusieurs patrouilles dans la ville et conduit des missions de reconnaissance avec les hélicoptères Tigre.

Le 25 janvier, l’annonce des résultats définitifs du 1er tour de l’élection présidentielle n’a pas entraîné d’incident.

Lire l'intégralité du communiqué

Lancement du comparateur de tarifs bancaires

Le  Comité consultatif du secteur financier a été chargé par Michel Sapin de créer et de gérer un comparateur public en ligne afin de permettre aux consommateurs de comparer gratuitement les principaux frais facturés par les différents établissements bancaires. Le site porte sur 11 tarifs de l’Extrait Standard de l’Observatoire des Tarifs Bancaires (OTB) des 155 principaux établissements de crédit et prestataires de services de paiement exerçant en France. Les comparaisons s'effectuent par département. Ce site se veut un outil pour favoriser la mobilité bancaire des consommateurs français.
Le comparateur est accessible sur ordinateur, tablette et mobile.

Améliorer l'accueil des étudiants en bibliothèques universitaires

Le plan "Bibliothèques ouvertes" est lancé. Objectif : mieux prendre en compte les rythmes de vie et d'études des étudiants en élargissant les horaires d’ouverture des bibliothèques universitaires (BU) et en améliorant la qualité des services, pour améliorer la réussite des étudiants. Le plan prévoit ainsi d'ouvrir au moins :

- une bibliothèque dans chaque université jusqu’à 22h du lundi au vendredi ;

- une bibliothèque dans chaque université le samedi après-midi ;

- une bibliothèque dans 40 grandes villes le dimanche après-midi ;

- une bibliothèque dans chaque université pendant les périodes de révision.

L’extension des horaires d’ouverture s’accompagnera de services novateurs destinés à répondre aux besoins des étudiants.

Pour atteindre l’ensemble de ces objectifs et mettre en œuvre les mesures dès la rentrée 2016, Najat Vallaud-Belkacem et Thierry Mandon vont lancer un appel à projets de 12,7 millions d'euros sur 2016-2019, auprès des regroupements d’établissements et des établissements.

Lire le dossier de presse

#LoidAvenir : un an après leur création, déjà plus de 220 GIEE reconnus

Rendus possibles par la loi d'avenir pour l'agriculture, l'alimentation et la forêt fin 2014, les Groupements d'intérêt économique et environnemental (GIEE) permettent d'accompagner et de valoriser les dynamiques de terrain portées par des agriculteurs qui s'engagent collectivement dans l'amélioration des performances économiques, environnementales et sociales de leurs exploitations. Ils ont également vocation à impliquer plus efficacement l'ensemble des acteurs des filières, du développement agricole, de la recherche, de l’enseignement agricole et des territoires.
Les 11 premiers GIEE, ont été reconnus lors du Salon international de l’agriculture en février 2015.

Télécharger le glossaire GIEE

Installation d’une plateforme de lutte contre la manipulation des compétitions sportives

Installation ce matin avec l'Arjel d'une plateforme de lutte contre la manipulation des compét. sportives. #Ethique pic.twitter.com/Cql9nTXC90


La France a toujours été à la pointe de la lutte contre les manipulations des compétitions sportives, elle a notamment joué un rôle clé dans l’élaboration de la convention du Conseil de l’Europe sur la manipulation des compétitions sportives adoptée en juillet 2014.

Si cette convention, qui se veut le socle d’une meilleure coopération entre les pays pour lutter contre les dérives sportives, n’a pas encore été officiellement ratifiée par l’Union européenne, faute d’un consensus au sein de ses institutions, la France a décidé dès à présent de mettre en œuvre une plateforme nationale qui facilitera l’échange d’informations entre toutes les parties concernées (autorités publiques et de régulation, acteurs sportifs, opérateurs de paris sportifs…).

La collecte et la transmission des informations entre les acteurs (informations relatives notamment aux paris atypiques et suspects ou sur de possibles infractions aux lois et règlements sportifs) permettra de mener des enquêtes efficaces visant à répondre au fléau que constituent la corruption et les matchs truqués liés aux paris dans le monde du sport.

Lire le communiqué sur le site du ministère des Sports

Pages