L'essentiel des ministères

Sélectionné et mis à jour en continu
 

Semaine des ambassadeurs 2016 : sécurité, territoires et  Europe

Cette édition de la "semaine des ambassadeurs", qui se tient du 29 août au 2 septembre, sera consacrée à la sécurité, aux territoires et à l’Europe, thème qui sera décliné sous tous ses aspects.

Cette semaine est l’occasion pour les plus hautes autorités françaises de fixer aux chefs de postes diplomatiques les priorités de notre diplomatie. Elle permet aux ambassadeurs d’échanger entre eux, mais aussi de débattre avec des élus, des experts ou encore des représentants de la société civile ou du secteur privé.

Un grand nombre d’événements pourront être suivis sur internet et les réseaux sociaux. Pour la 1re fois, un espace sera consacré aux réseaux sociaux, où interviendront le Premier ministre, le ministre et de nombreuses personnalités.

Plan Ecophyto II : dispositif expérimental des certificats d’économie de produits phytopharmaceutiques

Les certificats d’économie de produits phytopharmaceutiques (CEPP), dont l'expérimentation pour 5 ans a été inscrite dans la Loi d'avenir pour l'agriculture, sont une des mesures phares de ce nouveau plan. Ce dispositif innovant a pour objectif d'accompagner les agriculteurs dans la mise en œuvre de pratiques plus économes en produits phytopharmaceutiques, tout en maintenant un niveau de production élevé en quantité et en qualité. 

Chaque distributeur se verra ainsi fixer, dès la fin de l'année 2016, un objectif de CEPP à atteindre en 2021. Cet objectif sera proportionnel à la moyenne des ventes réalisées pour les années 2011 à 2015, en excluant les années au cours desquelles les ventes ont été les plus faibles et les plus fortes.

Les CEPP seront obtenus en échange de la mise en place d'actions dites "standardisées" par les agriculteurs.

Un site dédié permettra aux distributeurs d'évaluer immédiatement l'éligibilité et la valeur de ces actions.

Bernard Cazeneuve : "Faire émerger un islam de France ancré dans les valeurs de la République"

Le ministre de l’intérieur préside ce lundi une Journée de consultations sur le thème de l’Islam de France. Dans un entretien à "La Croix", il détaille le projet de "Fondation pour l’islam de France" : "La fondation, laïque, reconnue d’utilité publique, ne pourra pas financer le culte, c’est-à-dire la construction de mosquées ou la formation théologique des imams. Elle aura vocation à soutenir des projets, dans les domaines de l’éducation, de la culture, de l’engagement des jeunes, elle pourra prendre en charge la formation profane des imams, le développement de la recherche en islamologie, être un acteur d’une meilleure connaissance de l’islam à travers ses productions littéraires et artistiques. J’ai prévu qu’elle puisse bénéficier de fonds publics pour son démarrage, à côté du financement des entreprises et des particuliers".

Construction : la dynamique positive se confirme

Les indicateurs de la création de logements sur les trois derniers mois (mai 2016 - juillet 2016) ont été publiés aujourd’hui par le Commissariat général au développement durable (CGDD). Les résultats de la construction à fin juillet 2016 montrent que la reprise de la construction observée depuis plus d’un an, en termes d’autorisations de logements comme de mises en chantier, se poursuit.

Négociations entre Lactalis et les producteurs : Stéphane Le Foll demande à chacun de faire preuve de responsabilité

Suite à l’échec de la médiation de la nuit entre Lactalis et les producteurs sur le prix du lait, le ministre appelle à la reprise des négociations et demande à chacun de faire preuve d’un esprit de responsabilité. Le prix payé aux producteurs par Lactalis, leader mondial sur le marché ne peut demeurer le plus faible du marché, un pas est donc indispensable. Le ministre a pris connaissance des déclarations ce matin de Lactalis et invite chacun à reprendre au plus vite les négociations.

Signature de la nouvelle convention médicale entre Assurance maladie et médecins libéraux

L’Assurance maladie et les représentants des médecins libéraux ont signé aujourd’hui la nouvelle convention qui régira leurs relations pendant les cinq prochaines années. Cet accord a été rendu possible par un engagement sans précédent de moyens par le Gouvernement pour revaloriser et moderniser les conditions d’exercice des médecins libéraux. Les orientations de ce texte traduisent la volonté de Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, de renforcer l’attractivité et la reconnaissance de l’exercice libéral. Pour la ministre, il s’agit d’une « grande avancée pour les médecins et pour les patients ».

Futurs enseignants : la formation par alternance dès la 1re année étendue à de nouvelles académies

De futurs professeurs devant leurs élèves dès leur première année de formation : expérimenté en 2015 par l’académie de Créteil et en Guyane, ce dispositif d’alternance anticipée est étendu à partir de la rentrée aux académies de Versailles et d’Amiens.

Une centaine d’étudiants de l’académie de Créteil ainsi que tous ceux de l’académie de Guyane avaient expérimenté ce dispositif en 2015-2016, ils ont obtenu 80% de réussite au concours d’enseignant, un taux qui recule à 70% pour les élèves du cursus classique, selon le ministère.

Syrie : rapport du mécanisme d'enquête et d'attribution sur l'emploi d'armes chimiques

Le 24 août 2016, le mécanisme d'enquête et d'attribution sur l'emploi d'armes chimiques en Syrie, établi par la résolution 2235 du conseil de sécurité, a publié un rapport qui confirme que le régime de Bachar Al Assad a utilisé, au moins à deux reprises, à Talamen, en avril 2014, et à Sarmin, en mars 2015, des armes chimiques contre la population syrienne.  Par ailleurs, sur trois autres incidents, à Kafr Zita en avril 2014, à Qmenas et à Binninsh en mars 2015, le mécanisme est également proche d’aboutir à l’établissement d’une responsabilité du régime, sous réserve d’investigations complémentaires.

Déclaration conjointe des gouvernements allemand, américain, britannique, espagnol, français et italien sur le gouvernement d'entente nationale lybien

Les gouvernements de l'Allemagne, de l'Espagne, des États-Unis, de la France, de l'Italie et du Royaume-Uni se félicitent de la déclaration du conseil présidentiel du 24 août 2016 et de l'annonce de son intention de soumettre à la chambre des représentants une liste révisée de ministres du gouvernement d'entente nationale. Ils ont souligné l’importance de l’adoption à l’unanimité, par le conseil de sécurité des Nations unies, de la résolution 2259 (2015), qui entérine le communiqué de Rome du 13 décembre 2015 et l’accord politique inter-libyen pour reconnaître le gouvernement d’entente nationale comme seul gouvernement légitime de la Libye et refuser tout contact avec des institutions parallèles qui prétendent représenter l’autorité légitime mais ne sont pas partie à l’accord politique inter-libyen.

Transition énergétique : appel d’offres pour la construction et l’exploitation de 3 000 MW de nouvelles centrales solaires

Pour mettre en œuvre la transition énergétique, Ségolène Royal a fixé des objectifs ambitieux de déploiement de nouvelles capacités de production d’électricité solaire dans l’arrêté du 24 avril 2016 : il est prévu une augmentation de la capacité actuelle de 6 700 MW à 10 200 MW à fin 2018, et 18 200 à 20 200 MW en 2023. Pour atteindre ces objectifs, Ségolène Royal lance aujourd’hui l’appel d’offres pour 3 000 MW de nouvelles centrales solaires au sol. Les nouvelles capacités attendues sont réparties en six tranches de candidature de 500 MW, espacées chacune de six mois. Les projets se réaliseront donc dès 2017, et jusqu’en 2020. Ce cadencement assure à l’ensemble de la filière (industriels, installateurs, développeurs…) la stabilité et la visibilité nécessaires pour un passage à plus grande échelle de la production d’électricité photovoltaïque, qui contribuera à la création d’emplois verts.

Pages