L'essentiel des ministères

Sélectionné et mis à jour en continu
 

Valoriser les compétences des individus et la voie professionnelle tout au long de la vie

Le Conseil économique, social et environnemental (Cese)

a présenté à Clotilde Valter son avis sur les certificats de qualification professionnelle (CQP).

Les CQP peuvent être créés dans les branches, au plus près de la réalité des activités et des métiers. Les compétences et les qualifications professionnelles connaissent de profondes évolutions et deviennent un enjeu majeur pour les personnes et leur parcours professionnel ainsi que pour les entreprises.

"Le CQP est un remarquable moyen de valoriser les compétences des individus et la voie professionnelle tout au long de la vie", a souligné Clotilde Valter.

L’état des lieux et les recommandations du Cese permettent d’ouvrir un travail de fond pour l’avenir. Ce travail est directement en lien avec les priorités du Gouvernement qui cherche à proposer des solutions aux personnes qui en ont le plus besoin et à accompagner au mieux l’évolution des compétences au service des mutations économiques.

À moto ou à scooter, le port des gants devient obligatoire

À partir du 20 novembre 2016, le port de gants de motocyclisme certifiés CE devient obligatoire pour les conducteurs et les passagers qui circulent à motocyclette sous peine de verbalisation. Cette mesure concerne également les tricycles et quadricycles à moteur, ainsi que les cyclomoteurs.

Le décret 2016-1232 paru le 20 septembre 2016 au Journal officiel met en œuvre la décision prise le 2 octobre 2015 par le Comité interministériel de la sécurité routière (CISR) de rendre obligatoire le port de gants certifiés CE pour les usagers de deux-roues motorisés (mesure n°15). En France, 12% des utilisateurs de deux-roues motorisé roulent encore sans gants adaptés (enquête TNS Sofres).

Lire le décret

60 000 postes dans l'Éducation : engagement tenu

Le projet de loi de finances 2017 prévoit la création de 12 842 postes dans l’Éducation qui s’ajoutent aux 47 158 postes créés à ce jour.

Ainsi, entre les rentrées 2012 et 2017, 54 000 postes auront été créés dans l’Éducation nationale, 5 000 postes dans l’Enseignement supérieur et 1 000 dans l’Enseignement agricole.

Parcours d'excellence : un engagement commun pour la réussite de tous les élèves

A l’occasion de la 9e édition de la "Journée du refus de l’échec scolaire", le ministère de l’Éducation nationale, la conférence des présidents d’université et l’Association de la fondation étudiante pour la ville ont signé un engagement pour favoriser la réussite de tous les élèves et lever les obstacles liés à l’origine sociale ou territoriale.

Traduction d’une volonté de concrétiser des alliances éducatives dans les territoires, les signataires vont mettre en synergie leurs efforts pour accompagner le déploiement des Parcours d’excellence dans les collèges de l’éducation prioritaire à partir de la rentrée 2016. Le parcours d'excellence vise à conduire des jeunes de milieux modestes vers une poursuite d'études ou une insertion professionnelle ambitieuse et réussie, en leur proposant notamment la mise en place d’un tutorat, au collège et au lycée, par des étudiants dont l’engagement sera reconnu dans leur parcours universitaire. 

Pour en savoir plus Parcours d'excellence pour les collégiens de REP+Parcours d'excellence pour les collégiens de REP+ de la troisième jusqu'à la terminale

Evaluation de la politique publique de contrôle des transports routiers

Alain Vidalies a réuni le 3e comité d’évaluation de la politique publique de contrôle des transports routiers. Cette réunion a permis de dresser un point d’étape sur ces travaux et d’annoncer de nouvelles décisions :

- intensification des contrôles sur les lieux de chargement et de déchargement ;

- renforcement des sanctions administratives et pénales afin de rendre les contrôles plus dissuasifs ;

- intensification des actions de lutte contre les fraudes.

Modernisation de l'Etat : lancement de Chorus Pro

Christian Eckert a officialisé le lancement Chorus Pro, près de 100 jours avant sa généralisation à toutes les entités publiques le 1er janvier 2017. Cette ouverture permettra de vérifier en condition réelle le fonctionnement de cette solution mutualisée, mise par l’Etat à disposition des entreprises et des entités publiques, sur des volumes de factures importants. Mise en place par l’ordonnance du 26 juin 2014, l’obligation progressive de facturation électronique concerne l’ensemble des entités publiques et notamment toutes les collectivités, ainsi que les grandes entreprises dès le 1er janvier 2017. Toutes les factures émises par les fournisseurs de la sphère publique devront être ainsi dématérialisées d’ici à 2020. Le volume global en cible est de près de 100 millions de factures par an.

Christian Eckert a pu constater la facilité d’utilisation de la solution proposée, à travers la démonstration qui lui a été faite du portail Chorus Pro, ouvert ce 20 septembre aux 18 collectivités locales et établissements publics pilotes.

Mise en œuvre de la prochaine évacuation du campement de la lande de Calais

Bernard Cazeneuve et Emmanuelle Cosse ont réuni  le comité de suivi des centres d’accueil et d’orientation (CAO), pour aborder les questions relatives à la mise en œuvre de la prochaine évacuation du campement de la lande de Calais.

Selon le constat partagé de l’ensemble des personnes résidant et intervenant sur la lande de Calais, comme pour les habitants du Calaisis, la situation actuelle ne peut perdurer, tant du point de vue humain qu’en termes d’ordre public. Reconnue nécessaire par l’ensemble des acteurs, l’évacuation, constituera une opération d’ordre humanitaire. La transparence des échanges et la confiance partagée avec les associations ont permis de définir un cadre pour la réussite de l’opération.

Lire le communiqué, sur le site du ministère de l'Intérieur

Présentation des grands équilibres des textes financiers

Michel Sapin et Christian Eckert ont présenté les grands équilibres macro-économiques des textes financiers de l'automne. Les trois combats de fond menés depuis 5 ans par le Gouvernement resteront les mêmes en 2017 : assainissement des comptes publics, relance de la croissance et de l’emploi, et renforcement de la justice sociale.Ces textes seront dévoilés dans quelques jours : le projet de loi de finances pour 2017, le 28 septembre, et le projet de loi de financement de la sécurité sociale, le 5 octobre. Intervention de Michel Sapin

Intervention de Christian Eckert

Présentation des grands équilibres macroéconomiques des textes financiers de l’automne

"40% des cancers pourraient être évités 40% ? C’est beaucoup quand même !"

4 cancers sur 10 pourraient être évités car ils résultent de l’exposition à des facteurs de risque liés à nos modes de vie : tabac, alcool, alimentation déséquilibrée, manque d’exercice, surpoids, mais aussi UV, pollution de l’air, expositions professionnelles. Ainsi, sur les 355 000 cancers diagnostiqués chaque année en France, environ 140 000 pourraient être évités. La France fait face à des consommations de tabac et d’alcool très élevées, supérieures à celles de nombreux pays européens. Il est important de se mobiliser pour améliorer cette situation et faire régresser ces 2 principaux facteurs de risques de cancers : une baisse significative de la consommation de tabac et d’alcool notamment permettrait de réduire l’incidence des cancers en France.

La campagne d’information lancée aujourd’hui propose des exemples de comportements positifs ancrés dans le quotidien pour montrer à chacun qu’il est possible d’agir : ne pas fumer, éviter l’alcool, bouger plus, manger mieux, autant de gestes de tous les jours qui ont un impact fort sur la santé de chacun, et de tous.

La brochure nutrition et cancer pour approfondir ses connaissances et les conseils quotidiens

 La rubrique de référence sur http://www.e-cancer.fr/. qui répond aux principales questions sur les causes de cancer et propose de façon claire et détaillée les informations sur les facteurs de risque de cancers, les conseils de prévention et les recommandations pour réduire les risques.

23e Journée mondiale Alzheimer : sensibiliser sur la situation des aidants

A l’occasion de cette journée, France Alzheimer et ses partenaires associatifs et institutionnels organisent de nombreux événements (colloques, événements culturels et sportifs, stands d’information, etc.) afin de sensibiliser le grand public sur les symptômes et les conséquences de la maladie ainsi que sur le rôle des aidants en activité professionnelle.

En s’associant à la journée mondiale et à ces événements, le ministère souhaite faire évoluer le regard sur la maladie et contribuer à améliorer la situation des aidants, notamment en activité. C'est également l’occasion de mieux faire connaître les actions menées dans le cadre du Plan Maladies Neuro-Dégénératives (PMND) 2014-2019, dont la spécificité est de s’appuyer sur un principe de transversalité entre recherche, soins et accompagnement.

En savoir plus sur le PMND

En savoir plus sur la maladie d’Alzheimer

Pages