L'essentiel des ministères

Sélectionné et mis à jour en continu
 

Les indicateurs de résultats des lycées

Les indicateurs de résultats des lycées relatifs à la session 2016 du baccalauréat sont consultables en ligne. Ils permettent d'évaluer l'action propre de chaque lycée en prenant en compte la réussite des élèves au baccalauréat et leur parcours scolaire dans l'établissement. Ils concernent l'ensemble des lycées d'enseignement général et technologique et des lycées professionnels, publics et privés sous contrat.

Lycée d'enseignement général et technologique

Lycée professionnel

Une nouvelle étape essentielle pour Paris 2024

Le contrat de gouvernance relatif au village olympique et paralympique et au village des médias a été signé.

Ce document, véritable outil opérationnel d’aménagement des territoires franciliens, conforte l’ambition de chacune des parties de mettre en œuvre un projet global et des opérations d’aménagement contribuant au renouvellement des territoires au travers de la réalisation du village olympique et paralympique sur les communes de l’Ile-Saint Denis, de Saint-Denis et de Saint-Ouen, du village des médias et du cluster olympique sur celles du Bourget, de La Courneuve et de Dugny.

Cette gouvernance permettra notamment d’assurer que ces différentes réalisations seront utilement reconverties et laisseront un héritage durable en matière de logements, de commerces et d’équipements publics bénéficiant à l’ensemble des habitants. Après les Jeux, le village des médias est ainsi appelé à devenir un nouveau quartier à part entière de la commune de Dugny. Il offrira des logements, pour la plus grande part en accession libre, des commerces et des services, ainsi qu’une nouvelle école et un gymnase. Les Jeux laisseront également en héritage à la commune du Bourget un parc sportif entièrement rénové, de nouveaux équipements scolaires et un pôle espoir paralympique.

Développer l’Agence nationale pour les chèques-vacances et favoriser le tourisme pour tous

Martine Pinville a signé le Contrat d'objectifs et de performance (COP) qui fixe les orientations stratégiques de l’Agence nationale pour les chèques-vacances (ANCV) pour la période 2017-2021.

Ce nouveau COP réaffirme la dimension sociale de l’Agence tout en l’engageant résolument dans la transformation numérique. 

Ainsi, la dématérialisation débutée dans la période 2013-2016 sera accélérée et viendra renforcer l’intérêt du chèque-vacances pour ses 36 700 clients, ses bénéficiaires et les professionnels du tourisme et des loisirs grâce au développement de services complémentaires.

Grâce au Chèque-Vacances, l'ANCV participe à la réalisation des séjours touristiques en France de plus de 4 millions de personnes – 10 millions avec leur famille. 

Au cœur d’un modèle solidaire, ses excédents de gestion sont exclusivement consacrés à l’accompagnement des personnes fragiles dans le départ aux vacances et au financement des structures qui y contribuent, soit 26,6 M en 2016.

Pour en savoir plus

Généralisation de la déclaration sociale nominative : un progrès pour les entreprises

Au 21 mars 2017, près de 1,4 million d’entreprises, soit plus de 90 % de la cible, sont en déclaration sociale nominative (DSN), dont 1,2 million (80 % de la cible) sont entrées dans la phase finale (phase 3) qui leur permet de substituer la quasi-totalité de leurs déclarations sociales.

Les dernières entreprises hors DSN sont pour l’essentiel des entreprises du secteur agricole (pour les plus petites d’entre elles l’obligation de généralisation est fixée en avril 2017) ou les entreprises en paiement trimestriel (dont le passage en DSN est attendu lors de la paie de mars, donnant lieu à une déclaration en avril).

221 éditeurs de logiciels de paie sont en mesure de proposer la DSN, soit une offre qui couvre la quasi-totalité des situations

Plus de 9 000 cabinets d’experts comptables utilisent la DSN.

Pour en savoir plus sur la DSN

Matthias Fekl, nouveau ministre de l'Intérieur

La passation de pouvoirs entre Bruno Le Roux et Matthias Fekl s'est déroulée ce mercredi au ministère de l'Intérieur, place Beauvau.

Dégel de 65 millions d’euros de crédits pour la culture

Le Premier ministre a donné son accord pour un dégel anticipé d'une partie des crédits du ministère de la Culture et de la Communication. 65 M€ vont ainsi être rendus disponibles dans les prochaines semaines, en particulier auprès des Directions régionales des affaires culturelles.

Cette levée de la réserve de précaution concerne les crédits consacrés à la création, à la transmission des savoirs et à la démocratisation culturelle mais aussi, sur des opérations spécifiques, au patrimoine.

Ce nouveau dégel permet aux acteurs de la création, de l'éducation artistique et de l'enseignement supérieur culture,  de sécuriser leurs projets pour la nouvelle saison 2017-2018.

"Goût de/Good France", la gastronomie française célébrée sur les 5 continents

Pour la 3e année consécutive, Goût de / Good France rassemble plus de 2 000 chefs sur les 5 continents pour célébrer la gastronomie française, le 21 mars. Le même soir, dans le monde entier, et pour plus de 250 000 convives, les chefs participants proposeront un menu pour valoriser la gastronomie française.

Ce dîner, qui jouit d’une dimension internationale, contribue au rayonnement culturel de la France, à travers le dynamisme et la créativité de ses chefs.

Il est aussi un levier et un outil de diplomatie économique : à travers un menu complet, ce sont les produits et savoir-faire français dans tous les secteurs d’activité associés qui sont présentés et valorisés.

Pour cette 3e édition, Goût de France est placé sous le signe de la formation aux métiers de la restauration, de l’hôtellerie et du tourisme en associant écoles et étudiants du monde entier aux différents dîners organisés sur les 5 continents.

Patrimoine en danger : quels outils pour agir ?

Alors que l'Alliance pour la protection du patrimoine dans les conflits armés vient de mobiliser 75 millions de dollars, lors d'une conférence internationale présidée le 20 mars par le chef de l’État au musée du Louvre, le ministère de la Culture fait le point, en infographie, sur les outils juridiques qui permettent de protéger le patrimoine en danger.

Faire de la France un champion du véhicule connecté

Le véhicule connecté revêt d’importants enjeux environnementaux et de sécurité, et représente un potentiel significatif d’activités et d’emplois : les ventes mondiales de véhicules connectés devraient être multipliées par 3 entre 2017 et 2022. Il est essentiel que les entreprises françaises prennent toute leur place dans ce marché en fort développement.

Christophe Sirugue a engagé, avec l’ensemble des acteurs concernés, une action pour faire de la France un pays pionnier du véhicule connecté, autour de 3 axes : créer un écosystème du véhicule connecté dépassant les frontières des secteurs industriels et plaçant les PME et start-up en son centre ; développer l’offre technologique ; fédérer les acteurs publics et privés.

Lire le communiqué sur le site du ministère des Finances

Plus d’un million de factures dématérialisées adressées aux collectivités publiques

Le cap du million de factures dématérialisées a été franchi, 10 semaines après l’entrée en vigueur de l’obligation de facturation électronique.

Depuis le 1er janvier 2017, l’ensemble des 78 000 entités publiques, les grandes entreprises et leurs fournisseurs, utilisent désormais le portail Chorus Pro, développé par l’Agence pour l’Informatique Financière de l’Etat (AIFE), pour traiter leurs factures. Le rythme de réception des factures est en progression constante. Chorus Pro a reçu une moyenne de 50 000 factures en janvier, de 100 000 en février et de 175 000 sur les deux premières semaines de mars.

Près de 60 000 fournisseurs se sont déjà enregistrés sur le portail. Si 80% des factures reçues proviennent des grandes entreprises, compte tenu des gros volumes envoyés par les grands fournisseurs comme Orange, il est à noter que 85% de ceux qui ont envoyé au moins une facture à Chorus Pro sont des PME ou des ETI, pourtant non encore soumises à l’obligation.

La généralisation de la facturation électronique s’inscrit plus que jamais dans la stratégie mise en œuvre par l’État pour simplifier la vie des entreprises et moderniser les administrations publiques.

Lire le communiqué de presse sur le site du ministère des Finances

Pages