L'essentiel des ministères

Sélectionné et mis à jour en continu
 

La continuité et la permanence des soins assurées pendant la période des fêtes de fin d'année

Marisol Touraine a demandé aux Agences régionales de santé (ARS) de prendre, à l’échelle de chaque territoire, les dispositions nécessaires pour garantir la continuité des soins et s’assurer que les patients seront correctement informés et orientés pendant cette période. Tous ceux qui auront besoin de consulter un médecin seront pris en charge.

Pendant la période de grève, chaque ARS rappelle, sur son site Internet, les démarches à effectuer par les patients pour être pris en charge rapidement :

  • En journée, les 23, 24, 29 et 30 décembre, et les 2 et 3 janvier : contactez d’abord votre médecin traitant ; s’il n’assure pas ses consultations, contactez le 15 ; vous serez orienté en fonction de votre situation médicale
  • La nuit (à partir de 20h00) et en journée, les 25, 26, 27, 28 et 31 décembre, et le 1er janvier : le dispositif de permanence des soins ambulatoires (service de garde des médecins libéraux) s’applique ; contactez directement le 15 ou le numéro départemental d’appel de la permanence des soins ambulatoires ; vous serez orienté en fonction de votre situation médicale
  • Dans tous les cas, pour toute urgence médicale grave ou en cas de doute : contactez directement le 15.

Lancement d’un groupe de travail sur les violences faites aux femmes dans les transports

Lors du Conseil National de Sécurité dans les Transports en Commun du 16 décembre 2014, Bernard Cazeneuve, Alain Vidalies et Pascale Boistard ont annoncé le lancement d’un groupe de travail sur les violences faites aux femmes dans les transports en commun, en partenariat avec la SNCF, la RATP, l’UTP (Union des Transporteurs Publics et Ferroviaires) et le GART (Groupement des autorités responsables de transport). 

Une étude sur les violences faites aux femmes dans les transports conduite par le ministère des transports en 2012 (1) a mis en évidence les comportements sexistes intimidants dont elles sont victimes au quotidien et qui contribuent à renforcer leur sentiment d’insécurité. Plus récemment, une enquête publiée en novembre dernier (2) montrait que 85% des femmes utilisant le réseau de transport parisien pensent qu’elles ne recevraient aucune aide en cas d’agression dans les transports. Le Gouvernement a donc fait de la lutte contre les comportements sexistes intimidants et les violences sexuelles dans les transports en commun une priorité.

Dijon: Bernard Cazeneuve au chevet des victimes


Bernard Cazeneuve s'est rendu à Dijon ce lundi 22 décembre en compagnie de François Rebsamen. Hier soir un véhicule a délibérément percuté des passants, en plusieurs points de la ville. 13 personnes ont été blessées ; six d’entre elles sont toujours hospitalisées aujourd’hui. La justice a été immédiatement saisie. "Seules ses investigations pourront déterminer les motivations exactes de cet acte, et établir si le discernement de son auteur n’était pas altéré. Aujourd’hui, ces motivations ne sont pas établies : j’appelle donc chacun à la prudence et à la responsabilité dans le commentaire, et j’appelle chacun à ne pas tirer de conclusions hâtives alors même que l’enquête ne fait que commencer."

Renforcer la sécurité des personnels, au sein des services de police et des unités de gendarmerie comme sur la voie publique

Le ministre de l’intérieur, accompagné du directeur général de la police nationale, s’est rendu samedi 20 décembre en fin d’après-midi au commissariat de Joué-lès-Tours (Indre-et-Loire) où, vers 14 heures, un homme a agressé violemment trois policiers à l’arme blanche.Bernard Cazeneuve a donné des instructions à tous les préfets, aux directeurs généraux de la police nationale et de la gendarmerie nationale et au préfet de police pour renforcer les mesures de sécurité des personnels, au sein des services de police et des unités de gendarmerie comme sur la voie publique. Il a également demandé au directeur général de la sécurité civile et de la gestion des crises, comme aux préfets de département, de sensibiliser parallèlement les maires et les présidents des SDIS pour que des mesures de même nature soient prises afin de garantir la sécurité des policiers municipaux et des sapeurs-pompiers, également exposés à raison de leur tenue d’uniforme.


French Tech : la France première nation européenne représentée au CES de Las Vegas

Emmanuel Macron et Axelle Lemaire sont allés encourager la délégation française qui partira au CES (Consumer Electronic Show) de Las Vegas, le rendez-vous majeur des nouvelles technologies grand public. "La French Tech y sera présente en nombre : la France y sera la première nation européenne représentée ; près d’une start-up sur quatre qui exposera à l’Eureka Park sera française, soit la deuxième nation la plus représentée après les Etats-Unis. C‘est 73% de plus par rapport à la précédente édition. C’est un témoignage emblématique de l’extraordinaire vitalité de l’écosystème des start-up françaises ces dernières années."

Les deux ministres se rendront au CES du 6 au 8 janvier 2015 : voir la note aux rédactions.

Imaginer une nouvelle filière professionnelle pour les bacheliers professionnels


Geneviève Fioraso a confié une mission à Christian Lerminiaux, ancien président de la conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs (CDEFI). 

Cette mission vise à examiner les conditions de mise en place d’une filière professionnelle post-bac pour lui donner une plus grande visibilité et l’ouvrir aux bacheliers professionnels, technologiques et généraux. Cette nouvelle filière doit permettre, notamment aux bacheliers professionnels, d’accéder à un diplôme de niveau III jusqu’à des formations plus longues, grâce à des passerelles vers les masters ou écoles d’ingénieurs. Cette voie nouvelle aurait également vocation à accueillir des bacs pros déjà engagés dans la vie active et voulant compléter ou améliorer leurs qualifications et compétences.

Cette mission s’inscrit dans la continuité des mesures déjà engagées par la loi du 22 juillet 2013 pour l’orientation prioritaire des bacheliers professionnels et technologiques, qui ont permis en 2 ans d’augmenter le nombre de bacheliers professionnels en STS et IUT de 11 %.

20e anniversaire de la loi relative à la santé des détenus


Avec @ChTaubira à la maison d'arrêt du Mans et son unité sanitaire. La santé des détenus est un enjeu majeur pic.twitter.com/eaquI61Pw4

A l'occasion du 20e anniversaire de la loi relative à la santé des détenus, Marisol Touraine et Christiane Taubira se sont rendues à la Maison d'arrêt du Mans - Les Croisettes. Depuis 2012, le Gouvernement a notamment accéléré la mise en place d'unités hospitalières spécialement aménagées (UHSA) dédiées aux prises en charge psychiatrique en hospitalisation complète.

Lire le dossier consacré à l'action du Gouvernement pour la santé des détenus.

99 projets "Transports collectifs et mobilité durable" soutenus par l'Etat à hauteur de 450 millions d'euros

Ségolène Royal, Ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, et Alain Vidalies, Secrétaire d’Etat chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, ont présenté jeudi 18 décembre 2014 les résultats de l’appel à projets "transports collectifs et mobilité durable". Une centaine de projets sont subventionnés pour un montant de 450 millions d’euros.

Les projets retenus représentent 5,2 milliards d’investissements publics. L’État a souhaité soutenir des projets adaptés aux contextes locaux. Leur ampleur est donc très variable : le montant des investissements soutenus à travers les projets est ainsi compris entre 110 000 euros et 420 millions d’euros. L’aide bénéficie à des agglomérations de toutes les tailles, dont une dizaine de moins de 100 000 habitants.


Le décret fixant les conditions d'accès des Gaec aux aides de la Pac est paru

Le décret qui qui fixe les conditions d’accès des groupements agricoles d’exploitation en commun (Gaec) aux aides de la politique agricole commune (Pac) est paru au Journal officiel.

Il vient préciser l’application du principe de transparence des Gaec, qui permet de reconnaître l’activité des femmes et des hommes dans chaque exploitation de ce type. Ce principe avait été acté par les parlementaires dans la loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt du 13 octobre 2014, après avoir fait l’objet d’une véritable sécurisation au niveau communautaire dans le cadre de la réforme de la Pac négociée par Stéphane Le Foll.

Ce texte entrera en vigueur dès le 1er janvier 2015, date de début d’application de la réforme de la Pac.

Le numérique au coeur de la stratégie de développement du secteur touristique

La 4e réunion du conseil de promotion du tourisme était consacrée aux technologies numériques. Désormais fondamentaux dans les choix des touristes, les outils numériques constituent des vecteurs indispensables pour promouvoir les destinations, marques et produits français. Atout France a été chargé d’intégrer pleinement cette dimension dans notre stratégie nationale de développement du secteur touristique.

3 axes de travail ont été identifiés : mieux structurer nos outils numériques, en refondant notamment le portail dédié à la promotion du tourisme et en développant des applications numériques ; défendre une concurrence équitable, en faisant respecter les marques françaises dans les résultats des moteurs de recherche et en renforçant la distinction entre sites marchands et comparateurs ; s’assurer d’un accès de qualité à l’internet dans les zones touristiques.

Pages

Liens secondaires