L'essentiel des ministères

Sélectionné et mis à jour en continu
 

Une application pour prévenir les maladies transmissibles par les tiques

Dans le cadre d’un projet appelé CITIQUE, les chercheurs de l’Anses, l’Inra et l’Ecole nationale vétérinaire d’Alfort ont développé avec les partenaires scientifiques, notamment le centre national d’expertise des vecteurs et le centre national de référence de Borrélia, ainsi que le ministère des Solidarités et de la Santé, un site web et une application smartphone appelés Signalement-Tique ! Cette application est disponible dès maintenant par téléchargement gratuit pour les smartphones iOS et Android.

 

Retrouvez ici le communiqué de presse

A partir de 2018, les enfants de moins de 2 ans devront être vaccinés contre 11 maladies

Agnès Buzyn va proposer au Parlement de rendre obligatoires 8 vaccins supplémentaires jusqu’alors recommandés pour la petite enfance, en complément des 3 vaccins actuellement obligatoires.

Cette décision répond à une nécessité de santé publique. La France a des taux de couverture vaccinale meilleurs que les autres pays pour les vaccins obligatoires, mais ils sont en revanche très insuffisants pour la plupart des vaccins recommandés.

Cette couverture vaccinale insuffisante, à l’origine d’épidémies, a conduit à la réémergence de certaines maladies et engendré des hospitalisations et des décès évitables. Ces maladies transmissibles sont, en outre, particulièrement dangereuses pour les enfants et les personnes plus les fragiles : la vaccination n’est pas seulement un acte individuel, elle est également destinée à protéger son entourage. Se faire vacciner permet de se protéger et de protéger les autres.

En pratique, l’extension à 11 vaccins obligatoires représente 10 injections pour les enfants, étalées sur 2 ans. Au moins 70 % des enfants connaissent déjà ces 10 injections sur 2 ans et 80 % plus de 8 injections.

Tous les vaccins obligatoires seront pris en charge à 100 % : 65 % de leur prix est remboursé par l’Assurance maladie, 35 % par les assurances complémentaires qui offrent un « contrat responsable ». Les patients n’auront pas de coût à leur charge. Par ailleurs, il existe différents circuits adaptés, notamment les centres de vaccination, qui proposent des prises en charge totalement gratuites.

Perturbateurs endocriniens : accélération des mesures nationales

Les Etats membres ont adopté en comité ce jour la définition des perturbateurs endocriniens utilisés dans les pesticides. Dans le même temps, la Commission européenne a pris des engagements pour accélérer sa politique de lutte contre ces substances chimiques interférant avec les systèmes hormonaux. Pour protéger au mieux la santé des Français, Nicolas Hulot, Agnès Buzyn et Stéphane Travert prendront des mesures nationales complémentaires. Ils saisiront l’Anses pour mener une évaluation des risques des produits les plus utilisés contenant ces substances. Les remises de rapports seront suivies dans le mois de travaux conjoints avec les industriels, les agriculteurs et la société civile pour apprécier la décision à prendre à la lumière de cette évaluation et conduire, le cas échéant, l’Etat à interdire certains produits au niveau national.

En outre, pour réduire l’exposition et les risques que représentent les perturbateurs endocriniens pour la population et l’environnement, le Gouvernement prend également des mesures pour améliorer la transparence sur les produits phytopharmaceutiques et biocides mis sur le marché français, et qui contiennent des perturbateurs endocriniens. Le Gouvernement va aussi renforcer l’information des consommateurs et augmenter les moyens de la recherche sur les perturbateurs endocriniens et leur substitution.

Voir la déclaration de Nicolas Hulot

Ouverture des archives du procès de Klaus Barbie

Nicole Belloubet et Françoise Nyssen ont décidé d’ouvrir à la recherche les archives relatives au procès de Klaus Barbie, chef de la Gestapo de la région lyonnaise, conservées aux Archives nationales et aux Archives du département du Rhône et de la métropole de Lyon.

Trente ans jour pour jour après que la cour d’assises du Rhône reconnaissait Klaus Barbie coupable de dix-sept crimes contre l’humanité, les archives du procès du"boucher de Lyon" vont être librement consultables. Elles vont permettre de progresser dans la connaissance de ce procès aussi retentissant qu’emblématique, et de favoriser toujours davantage le travail de mémoire autour du symbole d’une lutte obstinée pour la vérité.

Cette décision s’inscrit dans la politique d’ouverture des archives de la Seconde Guerre mondiale, menée depuis plusieurs années par les ministères de la Justice et de la Culture (Archives de France), en concertation avec les historiens et la société civile, dans le but de contribuer sans relâche à lutter contre le révisionnisme et l’oubli.

Les États généraux des comptes de la Nation

Gérald Darmanin présentera à Bercy la situation des comptes publics lors de la réunion des États généraux des comptes de la Nation. Cette réunion fait suite à l’audit des finances publiques réalisé par la Cour des comptes, à la demande du Premier ministre. Cet audit a été rendu public le 20 juin 2017.

Consulter la situation et les perspectives des finances publiques - Cour des Comptes

Les bons gestes à adopter pour un été sans souci

Savez-vous quoi faire en cas de piqûre de méduse ou de morsure de vipère ?  Quels sont les signes d’un coup de chaleur chez les enfants ?  Comment conserver ses médicaments en cas de fortes chaleurs ?  Comment pêcher et consommer les coquillages sans risquer une intoxication alimentaire ?  Comment conserver au mieux les aliments à l’occasion d’un pique-nique ?

Autant de questions qui trouveront des réponses tout au long de l’été, avec un dispositif de communication qui comprend la diffusion, notamment sur les réseaux sociaux, de 5 infographies et de recommandations spécifiques sur 5 thématiques principales : au bord de l'eau ; en balade ou dans son jardin ; en soirées ; bien manger en vacances.

Consulter le dossier de presse

La Ryder Cup 2018 s’engage pour l’environnement

Du 28 au 30 septembre 2018, la France accueillera la Ryder Cup 2018. Une épreuve mythique qui rassemble les meilleurs golfeurs américains et européens. Le Gouvernement est d’ores et déjà pleinement mobilisé pour que ce rendez-vous, considéré comme le 3e plus grand événement sportif au monde après la Coupe du monde de football et les Jeux Olympiques, soit un succès, tant sur le plan sportif qu’au niveau social, culturel, économique et environnemental. C’est dans cette optique que Laura Flessel a signé la charte des "15 engagements éco-responsables des événements sportifs" avec le directeur général de Ryder Cup Europe.

VTC : 2 nouveaux dispositifs entrent en vigueur au 1er juillet

Sécuriser la pratique de l’activité de conducteur de VTC,  fluidifier les procédures, et faciliter l’efficacité des contrôles tels sont les objectifs des 2 nouveaux dispositifs entrés en vigueur au 1er juillet :

- les cartes professionnelles sécurisées de conducteurs de VTC seront délivrées par l’Imprimerie nationale, et non plus par les préfectures. Grâce à un processus de transmission dématérialisée, les préfectures valideront les demandes de cartes des lauréats à l’examen de conducteur de VTC sur le site dédié de l’Imprimerie nationale, qui prendra alors en charge la demande de paiement de la carte directement auprès du demandeur et l’envoi de la carte à ce dernier ;

- en application du code des transports, une signalétique distinctive (dite "macaron") doit être obligatoirement apposée sur les véhicules des exploitants de VTC. Cette signalétique doit notamment permettre d’attester que le véhicule appartient à un exploitant dûment inscrit au registre. Elle se matérialise jusqu’à présent par une vignette téléchargeable directement sur le site du ministère chargé des transports, facile à imprimer par tous, et générant de multiples pratiques frauduleuses.

 

Solidarité avec l'Italie face à la crise migratoire

Les ministres de l’Intérieur de France, d’Allemagne et d’Italie ainsi que le Commissaire européen en charge des migrations et des affaires intérieures se sont rencontrés à Paris  pour examiner les défis posés par le flux migratoire grandissant en Méditerranée centrale.

Afin de fournir un soutien accru à l’Italie et de contribuer à endiguer le flux migratoire, ils se sont accordés sur plusieurs mesures, notamment :

- travailler à un code de conduite pour les ONG, qui devra être préparé et présenté par l’Italie, afin d’améliorer la coordination avec les ONG opérant en Méditerranée centrale ;

- renforcer le soutien aux gardes-côtes libyens en augmentant les activités de formation et en fournissant un appui financier additionnel, tout en assurant un suivi étroit des activités ;

- fournir un soutien additionnel à l’Organisation internationale pour les migrations et au HCR pour permettre que les infrastructures en Libye atteignent les standards internationaux en termes de conditions de vie et de droits de l’Homme...

Plan national de lutte contre la maladie de Lyme

Depuis le mois de janvier, le ministère de la Santé  et ses partenaires sont mobilisés pour mettre en oeuvre le plan Lyme. L’un des objectifs prioritaires est la mise en place d’une véritable dynamique de prévention :

- dans ce cadre,  4 documents de sensibilisation aux recommandations de prévention contre les morsures de tiques en concertation ont été élaborés avec les associations. Un dépliant à destination du grand public a déjà été diffusé à plus de 200 000 exemplaires sur l’ensemble du territoire. Dans le même temps, un dépliant et une affiche spécifiquement dédiés aux enfants, "les Conseils de Prudence", ont été distribués à plus de 100 000 exemplaires. Une plaquette spécifiquement destinée aux professionnels de santé a également été élaborée en collaboration avec les experts ;

- la lutte contre la maladie se joue aussi et surtout sur l’amélioration du diagnostic et de la prise en charge des patients. Sur ces 2 points, un état des lieux des travaux en cours de réalisation a pu être présenté lors du second comité de pilotage du plan national de lutte contre la maladie.

Pages