L'essentiel des ministères

Sélectionné et mis à jour en continu
 

Installation du Conseil scientifique sur les processus de radicalisation

La création de ce Conseil scientifique s’inscrit dans la politique que mène le Gouvernement dans le cadre du Plan gouvernemental d’action contre la radicalisation et le terrorisme (PART), initié au lendemain des attentats de janvier 2015. Cette mobilisation repose sur 5 axes : la prévention, le repérage et le signalement, le suivi des jeunes en voie de radicalisation scolarisés, la formation et la recherche. La création du Conseil est une mise en œuvre concrète de ce 5e axe, dans une volonté de renforcer le dialogue entre le monde de la recherche et celui des décideurs publics.

Sa 1re mission est de travailler sur les phénomènes de radicalisation religieuse en France, de ses conséquences sur la société française et sur les moyens d’en protéger les populations. Il va contribuer à créer une dynamique et une culture commune entre la recherche et l’action publique. Les sciences humaines et sociales ont un rôle fondamental à jouer au service d’une action publique efficace et, en retour, une meilleure connaissance de cette dernière va contribuer à nourrir les réflexions scientifiques.

Lire le communiqué

Donner à chacun la maîtrise de sa vie numérique

Le Safer Internet Day est un événement mondial annuel organisé par le réseau européen Insafe au mois de février pour promouvoir un internet meilleur auprès des jeunes, leurs parents et la communauté éducative et encourager les comportements responsables en ligne. 

Cette année encore, Internet sans Crainte, programme national de sensibilisation des jeunes aux enjeux et risques de l’internet, mobilise tous les acteurs de la communauté éducative autour de la mise en place d’actions de sensibilisation sur la citoyenneté numérique et le cyberharcèlement. Le programme national de sensibilisation a choisi de concentrer ses actions sur ces 2 thématiques qui sont au coeur des usages de la jeune génération.

Les cyberviolences et, plus spécifiquement, le cyberharcèlement sont parmi les risques les plus importants auxquels peuvent être confrontés les jeunes internautes aujourd’hui et en ces temps d’explosion des usages des réseaux sociaux, l'accent doit être mis sur la compréhension des enjeux de l’Internet, du fonctionnement de ces mêmes réseaux et de l'importance des données.

Pour en savoir plus sur Internet Sans Crainte

Pour en savoir encore plus, vous inscrire, cliquez ici...

La Grande École du Numérique accueille 70 nouvelles formations

La Grande École du Numérique élargit son réseau et accueille 70 nouvelles formations, qui viennent de recevoir le label "Grande École du Numérique". Près de 2,7 M€ ont été accordés pour soutenir cette nouvelle vague de formations innovantes et former au total plus de 5 000 apprenants sur l’ensemble du territoire. D’ici à fin 2017, l’objectif est de former 10 000 apprenants, notamment 50% de jeunes peu ou pas qualifiés, ni en emploi, ni en formation et 30% de femmes.

La Grande École du Numérique est un réseau de 268 formations aux métiers du numérique reconnues pour leur qualité et leur démarche innovante. Elle porte une double ambition : répondre aux besoins croissants du marché de l’emploi en compétences numériques et favoriser l’insertion socio-professionnelle des publics éloignés de l’emploi et de la formation. Au total, 15 M€ de subvention sont mobilisés pour favoriser l’émergence de formations aux métiers du numérique.
Afin de toucher les publics les plus isolés, les formations en ligne assurant un accompagnement socioprofessionnel à leurs apprenants seront désormais éligibles au label.

Pour en savoir plus : le site de la Grande École du Numérique

Promouvoir la mixité dans le secteur du numérique

Le Plan mixité numérique, signé par Axelle Lemaire avec Najat Vallaud-Belkacem et Laurence Rossignol, constitue un levier de mobilisation et d’actions pour promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes au sein du secteur numérique, grâce à la détermination conjointe des pouvoirs publics et de la sphère privée.

Le numérique est un secteur en plein essor et peut être un outil d’émancipation pour les femmes, dans les start-up, la formation ou encore le secteur du jeu vidéo. La culture numérique peut notamment aider les femmes à s’affranchir des logiques hiérarchiques ou territoriales qui les freinent dans l'évolution de carrière.

En fédérant l’action d’importants représentants du numérique et des pouvoirs publics, ce plan permettra de promouvoir la mixité en agissant à chaque étape du parcours des femmes : dans l’orientation et la formation continue, dans l’accès à l’emploi et à l’entrepreneuriat.

Consulter le dossier de presse : Signature du Plan sectoriel mixité numérique

Admission post-bac : jusqu'au 20 mars pour saisir vos voeux

Vous êtes lycéen en filière générale, techno ou pro, c'est le moment pour saisir vos vœux d'orientation sur le portail Admission post-bac (APB).

Les futurs bacheliers issus de la voie générale, technologique ou professionnelle souhaitant poursuivre leurs études dans le supérieur n'ont plus que quelques jours pour formuler leurs vœux d'orientation sur la plateforme d'admission post-bac (APB). En effet, la campagne de saisie des voeux prend fin le dimanche 20 mars à 18h00. À partir de cette date la seconde phase du processus d'admission prend le relais avec le classement des voeux. C'est pourquoi il est recommandé aux concernés de ne plus attendre pour s'inscrire et faire ses choix de poursuite d'études.

Nouveauté 2017, une application de notification est disponible dès à présent pour Androïd et très prochainement sur applestore. Cette application permettra aux futurs étudiants d'être avertis des dates importantes du process APB (inscriptions, confirmation des choix...) et des messages reçus par le postulant dans son espace personnel du site APB

Le site Admission post-bac

Création en cours, résidences de jeunes artistes dans les écoles et établissements scolaires

Une centaine d'artistes diplômés depuis moins de 5 ans et issus de tous les champs de la création contemporaine proposent, à partir de janvier 2017, des projets de création et de recherche impliquant au moins 20 jours de résidence au cœur des écoles et établissements scolaires et s’inscrivant dans une démarche de co-construction avec les équipes pédagogiques et de participation active des élèves tout au long du processus de création.
Lancé par le ministère de la Culture et le ministère chargé de l’Éducation nationale, Création en cours, c'est : 101 résidences, 130 artistes, 5 300 élèves. Ce dispositif croise les enjeux de démocratisation culturelle et d’éducation artistique et culturelle, avec un double objectif de présence de la culture dans tous les territoires et d’attention portée à l’insertion professionnelle des jeunes artistes.

Lancement national des célébrations des 30 ans d’Erasmus+ en 2017

Le 9 janvier 2017, la France célèbre les 30 ans d’un succès européen : Erasmus, devenu le programme intégré Erasmus + (2014-2020). Organisé à l’Odéon-Théâtre de l’Europe, cet événement donne la parole aux jeunes et aux adultes, européens et étrangers, bénéficiaires du programme européen pour l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport.
Le programme Erasmus+ a pour principaux objectifs de permettre au citoyen d’acquérir des compétences utiles pour un métier, de contribuer au multilinguisme et à la citoyenneté européenne.

Outre-Mer : des avancées importantes en faveur des fonctionnaires à Mayotte

Deux décrets ont été publiés qui mettent en oeuvre des avancées importantes en faveur des fonctionnaires à Mayotte, à travers notamment la reconstitution des carrières grâce à la reprise d’ancienneté, ainsi que l’amélioration de la situation des instituteurs de la fonction publique de l’État recrutés à Mayotte (IERM).

 Globalement, pour l’ensemble des fonctionnaires concernés, les mesures relatives au déroulement des carrières représentent un quasi doublement de la rémunération brute sur 10 ans et un effort financier conséquent pour les employeurs, qu'il s'agisse de l'Etat ou des collectivités locales.

En ce qui concerne l’attractivité, l’indexation du traitement, actuellement de 30%, sera de 40 % à partir du 1er janvier 2017. Le décret du 1er décembre 2016 relatif à la situation des fonctionnaires affectés à Mayotte harmonise les conditions de prise en charge des frais de changement de résidence et ouvre le bénéfice de l’indemnité de sujétions géographiques aux fonctionnaires  primo affectés. Les personnels bénéficieront d’une prise en charge complète de leurs frais de changement de résidence : la valorisation du temps passé à Mayotte et la mobilité au retour font également l’objet d’une attention particulière.

Mise en œuvre d’une stratégie d’éducation financière

L’éducation financière correspond à un socle de connaissances des sujets budgétaires, bancaires et financiers, nécessaires pour prendre les bonnes décisions financières tout au long de sa vie. Son ambition est de permettre aux citoyens de disposer des bases nécessaires à la compréhension des principaux enjeux concernant l’investissement de leur épargne ou la gestion de leur budget individuel ou familial.

C’est dans ce cadre que s’est réuni le 1er Comité national de l’éducation financière. Lors de cette réunion ont été présentés les 3 axes du projet de stratégie nationale d’éducation financière que souhaite mettre en œuvre le Gouvernement : développer l’éducation budgétaire et financière en milieu scolaire (production de ressources pédagogiques pour accompagner les enseignants à aborder les questions budgétaires et financières…) ; soutenir les compétences budgétaires et financières des Français tout au long de la vie ; et accompagner les publics en situation de fragilité financière, en lien avec le dispositif des 53 Points Conseils budget actuellement expérimentés dans 4 régions.

Enfin, un portail internet national d’éducation financière sera mis en ligne début 2017.

Lire le dossier de presse 

Consulter l'enquête d'opinion -  Education financière : connaissances et pratiques des Français

La réforme du cursus conduisant au diplôme national de master adoptée par l'Assemblée nationale

La réforme du cursus conduisant au diplôme national de master a été adoptée par l'Assemblée nationale. La proposition de loi sera très prochainement promulguée et pourra entrer en vigueur dès la rentrée universitaire prochaine.

Ce texte offre des garanties de clarté et de continuité aux établissements et aux étudiants. Il achève le sens de la réforme LMD et met fin à la sélection entre la 1re et la 2nde année de master au profit d’un recrutement à l'entrée du M1 assorti d’un droit à la poursuite d’études pour tous les diplômés de licence et d’un droit à l’information permettant à chacun de construire son orientation.

Pages