L'essentiel des ministères

Sélectionné et mis à jour en continu
 

Le Parlement européen a voté la ratification de l'accord UE-Canada (CETA)

Cet accord sera bénéfique pour l’Union européenne et la France. Il contient des avancées significatives en matière d’accès aux marchés publics, y compris au niveau des provinces, de propriété intellectuelle avec la protection de nos indications géographiques - ou encore sur le volet industriel. Il facilitera l’exportation des entreprises françaises vers le marché canadien, en particulier des PME. Par exemple, l’accord prévoit un accès facilité au marché canadien dans le secteur du textile, dans lequel les PME françaises sont nombreuses et dynamiques. Aujourd’hui, les entreprises européennes sont sous-représentées sur ce marché (7 % du marché canadien seulement). Ces avancées seront bénéfiques aux entreprises et à l’emploi.

Pour rappel : la France est le 8e partenaire commercial du Canada. Le Canada est notamment importateur net de services français (614 M$). 270 filiales d’entreprises canadiennes sont implantées sur le territoire français représentant plus de 21 000 emplois dans de nombreux secteurs et environ 550 entreprises françaises employant plus de 80 000 personnes sont implantées au Canada.

Le site du ministère des Affaires étrangères fait peau neuve

Avec une fréquentation de plus d’1,5 million de visites par mois, France Diplomatie est le troisième site gouvernemental le plus consulté. Il poursuit sa démarche de modernité et fait peau neuve pour la nouvelle année 2017.

Trois axes ont guidé la refonte des contenus et services du site : ergonomie simplifiée, meilleure lisibilité des contenus, plus grande place à l’image.

 

#DiploNum : le 1er hackathon pour dé-coder le Quai d'Orsay est lancé

Imaginer de nouveaux usages, intégrer les avancées de la géolocalisation aux missions du ministère, présenter des interfaces web permettant de mieux visualiser les données et de servir d’outil d’aide à la décision… Les 25 et 26 janvier, le ministère des Affaires étrangères (Maedi) fait appel à tous les acteurs innovants des nouvelles technologies pour solliciter leur expertise et leur ingéniosité au service de sa modernisation et de son ouverture.

Les développeurs pourront en outre présenter des projets de nouveaux services numériques susceptibles de permettre au Maedi de mieux remplir ses missions et de mieux servir les publics concernés.

Pour en savoir plus

La Nuit des idées 2017, un monde en commun

Le 26 janvier, plus de 40 pays, 50 villes, une centaine de lieux proposeront des évènements autour d’une thématique commune : "Un monde commun".

La Nuit des idées mobilise, dans le monde entier, le réseau des Instituts français à l’étranger et ses partenaires. Pour sa 2e édition,  elle s’ouvrira, à l’est, par la "Nuit des océans" à Tokyo, et se clôturera à l’ouest, à Los Angeles, pour une "Nuit des utopies".

Entretemps elle aura poussé, au nord, jusqu’à Varsovie, Helsinki ou Stockholm ; au sud, jusqu’à Johannesburg et la station balnéaire d’Ostende en Argentine.

Afin de célébrer le lancement de cette programmation inédite, le Quai d’Orsay ouvre ses portes au public le 26 janvier.

Pour en savoir plus

Les enjeux de la conférence de Paris pour la paix au Proche-Orient

Cette réunion, ouverte et présidée par le ministre Jean-Marc Ayrault, avec une intervention du président de la République, rassemble de nombreux pays ou organisations internationales (70 environ), dont les principaux acteurs internationaux concernés : le Quartet (États-Unis, Union européenne, Russie, Nations unies), les 5 membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies, des partenaires arabes, européens, les pays du G20 et autres acteurs intéressés par la paix. Il s’agit d’une conférence internationale plus large en terme de participation que celle du 3 juin dernier. Ce sera le rôle de la France de faire part à Israël et à l’Autorité palestinienne du message de la conférence.

Dossier de presse : conférence de Paris pour la paix au Proche-Orient

Lire aussi - Conférence de Paris pour la paix au Proche-Orient - La journée en direct

Lancement national des célébrations des 30 ans d’Erasmus+ en 2017

Le 9 janvier 2017, la France célèbre les 30 ans d’un succès européen : Erasmus, devenu le programme intégré Erasmus + (2014-2020). Organisé à l’Odéon-Théâtre de l’Europe, cet événement donne la parole aux jeunes et aux adultes, européens et étrangers, bénéficiaires du programme européen pour l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport.
Le programme Erasmus+ a pour principaux objectifs de permettre au citoyen d’acquérir des compétences utiles pour un métier, de contribuer au multilinguisme et à la citoyenneté européenne.

L’Europe au service des territoires, du développement économique, de l’innovation et de l’emploi

Harlem Désir s'est rendu dans le Loiret, dans le cadre de son tour de France des régions sur le thème de l’Europe au service des territoires, du développement économique, de l’innovation et de l’emploi, notamment des jeunes.

A cette occasion, il a visité à Saint-Cyr en Val, l’atelier d’Altyor Technochina, entreprise innovante de conception et fabrication d’objets connectés, bénéficiaire du Plan d’investissement Juncker (500 000€ de prêt innovation pour développement d'objets connectés). Avec 14,5 Mds € déjà mobilisés, la France est le 1er pays bénéficiaire des projets du volet infrastructures et innovations du plan Juncker.

Budget du ministère des Affaires étrangères et du Développement international

Le budget 2017 du ministère des affaires étrangères s’élève à 4 679,7 M€ se décomposant en :

- 3 028,4 M€ sur la mission "action extérieure de l’Etat"(programmes 105, 151 et 185) ;

- 1 651,3 M€ sur la mission "aide publique au développement" (programme 209 uniquement).

A périmètre constant (en sortant les crédits exceptionnels ouverts en 2016 au titre de la COP 21, soit 139,2 M€ non reconduits en 2017), ce budget est en hausse de 1,15 % (+53,4 M€), pour répondre notamment aux 2 priorités que sont :

- sur la mission "action extérieure de l’Etat", le renforcement des moyens consacrés à la sécurité des Français de l’étranger, à la lutte contre le terrorisme et la radicalisation (+62,6 M€) ;

- sur la mission "aide publique au développement", le renforcement de l’aide sous forme de dons (+83,4 M€), conformément à la trajectoire fixée par le président de la République (de l’ordre de 400 M€ à l’horizon 2020).

UE : un accord gouvernemental et un accord de coopération signés avec la Serbie

Dans le cadre de la visite du Premier ministre serbe en France, Harlem Désir et Matthias Fekl se sont entretenus avec des membres du gouvernement serbe.

Ils ont évoqué la coopération entre les pays des Balkans occidentaux et la mise en œuvre des conclusions du sommet consacré aux Balkans qui s’est tenu à Paris en juillet dernier. Ils ont signé un accord intergouvernemental relatif à l’emploi des conjoints d’agents publics. Un accord de coopération dans le domaine de la cancérologie a également été signé entre institutions universitaires françaises et serbes.

Semaine des ambassadeurs 2016 : sécurité, territoires et  Europe

Cette édition de la "semaine des ambassadeurs", qui se tient du 29 août au 2 septembre, sera consacrée à la sécurité, aux territoires et à l’Europe, thème qui sera décliné sous tous ses aspects.

Cette semaine est l’occasion pour les plus hautes autorités françaises de fixer aux chefs de postes diplomatiques les priorités de notre diplomatie. Elle permet aux ambassadeurs d’échanger entre eux, mais aussi de débattre avec des élus, des experts ou encore des représentants de la société civile ou du secteur privé.

Un grand nombre d’événements pourront être suivis sur internet et les réseaux sociaux. Pour la 1re fois, un espace sera consacré aux réseaux sociaux, où interviendront le Premier ministre, le ministre et de nombreuses personnalités.

Pages