19 février 2016

Jean-Vincent Placé salue les "Territoires, villes et villages Internet" qui accompagnent la transformation de l’État

Le secrétaire d’État auprès du Premier ministre chargé de la réforme de l’État et de la simplification, Jean-Vincent Placé, s’est rendu à Montrouge (Hauts-de-Seine), jeudi 18 février, pour clore la "Journée nationale des territoires, villes et villages Internet".
 
"Le numérique est une chance pour transformer en profondeur la puissance publique en rendant possible le travail commun entre agents de l’État, élus locaux, citoyens, acteurs associatifs, chercheurs et entrepreneurs", a-t-il rappelé. Jean-Vincent Placé a tenu à souligner que, grâce au numérique, le service public est "‘augmenté’, parce que meilleur, disponible sept jours sur sept et 24 heures sur 24, et plus personnalisé."
 
Organisé par l’association des "Villes Internet", sous le marainnage d’Axelle Lemaire, l’événement réunit chaque année plusieurs centaines d’élu-e-s locaux-les autour de la transformation numérique au niveau local et ses réalisations (charte du numérique scolaire, consultations locales en ligne ou formation au numérique, par exemple). La cérémonie de clôture a permis de récompenser les initiatives innovantes des collectivités avec un label décerné aux élu-e-s. Parmi les présents, la députée Julie Sommaruga, les sénateurs André Santini et Philippe Kaltenbach, et le maire de Montrouge, Jean-Loup Metton.
 
Le secrétaire d’État a également tenu à préciser que l’État "doit continuer à s’adapter aux usages des citoyens, à leur attente d’un État plus transparent, plus accessible, plus simple."
 
La participation de Jean-Vincent Placé à la Journée nationale des territoires, villes et villages Internet illustre la détermination du Gouvernement à accompagner et à travailler avec l’ensemble des acteurs, locaux et associatifs, mais aussi privés, engagés pour la modernisation de l’action publique et la simplification.