30 octobre 2015 - Actualité

Jean-Marc MORMECK, parrain de la lutte contre le racisme et l’antisémitisme, accompagnera Gilles CLAVREUL en Guadeloupe et Martinique du 3 au 7 novembre 2015

Gilles CLAVREUL, délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme, se rendra en Guadeloupe et en Martinique du 3 au 7 novembre 2015 afin de présenter le plan d’action 2015-2017 de lutte contre le racisme et l’antisémitisme.
 


Jean-Marc MORMECK Pour ce déplacement qui permettra notamment aux deux départements français d’installer des comités opérationnels de lutte contre le racisme (CORA), Gilles CLAVREUL a souhaité être accompagné de Jean-Marc MORMECK, parrain de la lutte contre le racisme et l’antisémitisme auprès de la Délégation interministérielle.

Jean-Marc MORMECK s’est engagé auprès de la Délégation interministérielle dès le 17 avril 2015, date de présentation du plan de lutte contre le racisme et l’antisémitisme par le Premier ministre à Créteil.

En Guadeloupe, aux côtés de Gilles CLAVREUL, l’ancien boxeur, double champion du monde dans les catégories Lourds et Légers en 2005, rendra visite aux élèves et à l’équipe pédagogique du lycée Gerville Réache (Pôle France handball – ex CREPS) de Basse-Terre et participera notamment à une visite du Mémorial ACTe, le centre caribéen d’expressions et de mémoire de la traite de l’esclavage, inauguré le 10 mai 2015 par le Président de la République.

En Martinique, le déplacement permettra au Délégué interministériel à la lutte contre le racisme, Gilles CLAVREUL et à Jean-Marc MORMECK, parrain de la DILCRA d’aller à la rencontre de collégiens mais aussi d’acteurs locaux de la lutte contre le racisme.

 

BIOGRAPHIE

Jean-Marc Mormeck est un boxeur français né le 3 juin 1972 à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe.

Il a grandi à Bobigny en Seine-Saint-Denis et a fait ses débuts dans la boxe à l’âge de 15 ans. Il deviendra professionnel le 25 mars 1995.

Il totalise 43 combats avec 37 victoires dont 23 ko et 6 défaites sur l’ensemble de sa carrière.

En février 2002, au Palais des sports de Marseille, il remporte son premier championnat du monde dans la catégorie Lourds-Légers contre Virgil Hill.
Il fera par la suite dans cette même catégorie sept autres championnats du monde et totalisera six victoires dont une réunification de deux ceintures mondiales en 2005 qui lui vaudra le décernement de la Ceinture Ring magasine qui reconnaît un champion unique dans une catégorie de poids. Cette distinction n’avait pas été attribuée à un français depuis Alphonse Halimi en 1957.

Il reçoit également les Gants d’Or, récompenses attribuées au meilleur boxeur français, en 2002, 2005 et 2007.

Après un passage dans la catégorie Poids-lourds, il obtient un titre inter-continental en 2010 et s’inclinera en 2012 pour son neuvième championnat du monde dans un stade plein de 50000 places contre l’Ukrainien Wladimir Klitschko, toujours invaincu à ce jour.

Après deux ans d’arrêt, il décide de retourner dans sa catégorie de prédilection Lourds-Légers à la conquête d’un dixième championnat du monde qui sera stoppé par sa défaite contre le polonais Masternak en décembre 2014. Jean-Marc Mormeck annonce alors sa retraite des rings.
Déplacement Gilles Clavreul - Guadeloupe - 2-5 novembre
Déplacement Gilles Clavreul - Martinique - 2-5 novembre