31 mai 2016

Installation du Comité opérationnel de lutte contre le racisme et l’antisémitisme de Charente

 

Mardi 31 mai 2016, le Préfet de la Charente a installé le Comité Opérationnel de lutte contre le Racisme et l’Antisémitisme en Charente.

 La création de cette instance opérationnelle prévue dans le cadre plan interministériel de lutte contre le racisme et l'antisémitisme, présenté par le Premier ministre le 17 avril 2015 traduit la volonté du Gouvernement de faire de la lutte contre le racisme et l’antisémitisme une priorité de l’action publique locale.

Succédant à la commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté (COPEC), le CORA constitue le lieu d’élaboration, de mise en œuvre et de suivi du plan départemental de lutte contre le racisme et l’antisémitisme.

Sous la présidence du préfet et de la vice-présidence du Procureur de la République et du Président du Conseil départemental, ce comité rassemble :

- des représentants des services de l’État : le directeur académique des services de l’Éducation nationale, le directeur départemental de la sécurité publique, le commandant du groupement de gendarmerie départementale, la déléguée départementale du Défenseur des droits, le délégué du Préfet dans les quartiers ;

- des représentants des collectivités territoriales : deux maires désignés par l’association des maires de Charente, le président du grand Angoulême ou son représentant ;

- des représentants des cultes : l’évêque d’Angoulême, le pasteur de l’église réformée Charente nord et Angoumois, le président de l’association des musulmans de la Charente, le président de la communauté juive d’Angoulême et l’higoumène de la communauté orthodoxe de la Charente.