23 novembre 2015 - Actualité

Installation du Comité Opérationnel de lutte contre le racisme et l’antisémitisme (CORA) dans le département de la Drôme

Didier LAUGA, préfet de la Drôme , a installé mardi 23 novembre le Comité Opérationnel de lutte contre le racisme et l’antisémitisme (CORA) en présence de Gilles CLAVREUL, Délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme, Alex PERRIN, procureur la République de la Drôme, et Viviane HENRY, directrice des services départementaux de l’Education Nationale.
 


 
 
Ce rendez-vous ne pouvait avoir qu’une résonnance plus forte après les attentats du 13 novembre : "Depuis des années, il y a un extrémisme qui se traduit sur le terrain politique et électoral. La violence antisémite s’est réveillée et on relève dix fois plus d’actes depuis quinze ans" a expliqué Gilles CLAVREUL, qui souligne également la "flambée des actes anti-musulmans » et des « théories conspirationnistes". Tous les auteurs ont en commun de détester "la République, les femmes, les homosexuels, les juifs et les musulmans"…
Pour lutter contre ces multiples fléaux, le Comité Opérationnel de lutte contre le racisme et l’antisémitisme (CORA) est un observatoire et un outil "pour permettre aux associations de bénéficier d’aides (…) et pour la mise en place d’actions de sensibilisation en milieu scolaire".
Gilles CLAVREUL a ensuite rencontré les élèves du lycée professionnel Montesquieu de Valence pour un échange sur le thème de la laïcité et du vivre ensemble.