dernière modification le 27 juillet 2016

Etre pris(e) en charge psychologiquement

La prise en charge médico-psychologique urgente des victimes des événements psycho-traumatisants (catastrophes, attentats) est assurée en France par les Cellules d’Urgence Médico-Psychologique (CUMP).
Les Cellules d’Urgence Médico-Psychologique (CUMP) ont pour mission de délivrer des soins médico-psychologiques précoces auprès des victimes de catastrophes ou d’événements collectifs potentiellement traumatisants.

L’action des CUMP a un double objectif, la prise en charge des manifestations du stress aigu post-événement et la prévention secondaire des états de stress post-traumatiques (ESPT) et des autres troubles psychiques post-traumatiques.

Si vous êtes blessé(e) physiquement, quelle que soit la gravité de vos blessures, les secours sur les lieux de l’attentat vous prendront en charge et vous serez dirigé, selon votre état, vers la cellule d’Urgence Médico-Psychologique.

Si vous n’avez pas de blessure physique mais que vous avez été choqué(e) par l’attentat (par exemple, parce que vous étiez à proximité), contactez la Cellule Interministérielle d’Aide aux Victimes pour connaître la localisation de la CUMP.

Vous pouvez aussi contacter une association d’aide aux victimes ou de victimes qui vous donnera les renseignements nécessaires à votre accompagnement.
 
Contacter une Cellule d’Urgence Médico-Psychologique (CUMP)
Si vous êtes en Île-de-France, vous pouvez contacter la Cellule d’Urgence Médico-Psychologique du SAMU de PARIS (7/7 – 24/24) au 01 44 49 24 30.
 

Note importante

Les soins qui vous sont dispensés suite à des actes de terrorisme sont pris en charge en intégralité à l’aide d’un formulaire qui vous sera remis par votre caisse de sécurité sociale.

Si vous êtes en arrêt de travail en raison de l’acte de terrorisme, les indemnités journalières vous seront versées dès le premier jour.

Vous pouvez contacter la cellule attentat de la caisse nationale de l’assurance maladie des travailleurs salariés au 0811 365 364 ou par e-mail victimesattentat@cnamts.fr