>Employeurs, collectivités : soutenez la Garde nationale

Ils ont choisi la Garde nationale...

...et vous,
qu'attendez-vous ?

Rejoignez dès à présent la Garde nationale.

L'engagement

La Garde nationale, ce sont des femmes et des hommes
volontaires qui décident, en parallèle de leur vie civile, de s’engager
dans la réserve opérationnelle au service de la protection des Français.

Quelles missions ?

Vous souhaitez enrichir votre expérience personnelle ou
professionnelle en participant à des missions utiles pour votre
pays. Dans la Garde nationale, vous pouvez contribuer :

  • Au renfort des armées

    En particulier dans le cadre de la protection du territoire national, mais aussi des opérations militaires conduites à l'étranger.

  • Au service quotidien des unités de police et de gendarmerie.

    Patrouille de surveillance, dispositifs de recherche, missions de sécurité publique, de lutte contre la délinquance ou de secours à la population...

  • A l'expertise dans des domaines où les armées et les forces de sécurité intérieure connaissent des besoins ponctuels.

    Service de santé, cyberdéfense...

Etre réserviste dans la garde nationale c'est soutenir
les forces de sécurité intérieure et les armées en contribuant
à la cohésion de la Nation

Un engagement reconnu.

Pour rejoindre la Garde nationale

  • Vous devez être âgé
    d'au moins 17 ans

  • Vous devez signer un contrat
    d'un à cinq ans

  • Vous recevez une formation

  • Vous vous engagez sur des
    missions ponctuelles

  • Vous êtes rémunérés

  • Votre employeur reconnaît
    votre engagement

D'ici au 1er janvier 2017

  • Une participation au financement du permis de conduire

    Tout jeune, qui s'engage avant l'âge de 25 ans dans la Garde nationale et qui passe les épreuves du permis de conduire B pendant son contrat (justificatif de présentation à l'examen), pourra obtenir une participation au financement de son permis de conduire à hauteur de 1 000€ dès qu'il aura effectué 50 jours de réserve (formation initiale incluse) dans la Garde nationale et à condition qu'il lui reste encore deux années d'engagement à servir dans la Garde nationale. Les personnes s'inscrivant aux épreuves du permis de conduire pour cause d'annulation d'un permis précédent ne pourront pas bénéficier de ce dispositif.

  • Une participation aux frais de scolarité

    Tout jeune de moins de 25 ans, détenteur d'une carte étudiant et suivant de manière assidue un cursus étudiant dans un établissement d'enseignement professionnel ou supérieur (université, école supérieure...), quelles que soient ses ressources, recevra une allocation mensuelle de 100€ s'il s'engage dans la Garde nationale pour une durée de 5 ans et qu'il effectue 37 jours de réserve chaque année.

  • Une prime de fidélité

    Tout réserviste de la Garde nationale qui renouvelle son contrat initial d'engagement pour un nouveau contrat d'une durée de 3 à 5 ans et qui totalise au moins 37 jours de réserve sur l'année échue, pourra bénéficier d'une prime de fidélité de 250€, quel que soit son grade.

  • La valorisation des compétences acquises

    L'Etat valorisera les compétences acquises par tout membre de la Garde nationale pendant la durée de son engagement à servir dans la réserve opérationnelle, en créant des passerelles institutionnelles vers les métiers de la sécurité privée.

  • Une réduction d'impôt pour les entreprises facilitant l'engagement de leurs salariés dans la réserve

    L'Etat ouvrira aux entreprises le bénéfice de la réduction d'impôts prévue à l'article 238 bis du code général des impôts relatif au mécénat. Les entreprises assujetties à l'impôt sur le revenu ou à l'impôt sur les sociétés ont droit à une réduction d'impôt égale à 60% du montant des versements au profit d'oeuvres ou d'organismes d'intérêt général, dans la limite de 5 pour mille du chiffre d'affaires. Les entreprises qui permettront à leurs salariés-réservistes d'effectuer des périodes de réserve dans la garde nationale tout en conservant une partie ou la totalité de leur rémunération salariale pourront bénéficier d'une réduction d'impôts sur les sociétés ou sur le revenu de 60% du montant, charges comprises, du salaire représenté par le temps d'engagement du salarié-réserviste.

En direct de la #GardeNationale

VOUS AUSSI
ENGAGEZ-VOUS !

5 questions pour déterminer la réserve qui vous convient le mieux.

Liens secondaires