Frédéric : "créer des objets de mes propres mains "

 
Photo de Frédéric Terrade
Menuisier et ébéniste à Limoges, Frédéric Terrade fabrique des meubles à la commande. C'est sur le tard que ce passionné a pris conscience que le bois était le matériau qui l'inspirait par-dessus tout. Âgé de 34 ans, il est issu d'une famille de travailleurs manuels. Son grand-père paternel, quincailler, avait un atelier dans lequel il passait de longues journées. Son grand-père maternel, agriculteur, travaillait déjà le bois, "avec une approche intéressante", se souvient-il. Enfant, Frédéric fabriquait déjà ses propres objets en bois : épées, boucliers, planches de skate-board ou de surf, instruments de musique : "Mon grand-père m'a donné une pointe et deux bouts de bois, c'est comme ça que j'ai commencé."  
 
Frédéric avait tous les outils en main pour faire de son plaisir un métier même si, constate-t-il, "dans mon parcours scolaire, personne ne m'a orienté vers les métiers manuels". Il garde de bons souvenirs de son cursus universitaire, mais réalise que sa vocation est dans le travail du bois. Titulaire d'une licence de sociologie, il décide, à 25 ans, de passer un CAP de menuisier-ébéniste. Ce fut "une année de révélation. C'est devenu évident que je voulais faire ça."
 
Il aspire à créer prochainement ses propres meubles, car ce qui le motive "c'est de créer des objets de ses propres mains." Aujourd'hui, parallèlement à ses commandes de meubles, il est aussi sculpteur sur bois. Grâce à ce matériau, il peut donner libre cours à sa créativité, allant du figuratif à la composition abstraite. "Cette matière dont  [il est] amoureux pour la diversité d'odeurs, de couleurs" peut paraître, pour les non-initiés, une matière dure. Mais au contraire, elle se révèle malléable "comme de l'argile".  "Le matériau bouge en même temps que vous intervenez dessus", explique-t-il, les lignes du bois épousent la direction que lui donnent l'outil et la main.
 
En donnant une direction à sa vie, Frédéric Terrade lui a aussi donné un sens. Le travail du bois est sa profession, mais aussi sa passion. 

 
Portrait réalisé par Patrick Do Dinh