Etudes et statistiques

Quelques chiffres clés
 

UN PHÉNOMÈNE MASSIF

6 millions de personnes rencontrent des difficultés dans la maîtrise de la langue française dont la moitié sont sur le marché du travail.
4,5 millions de personnes rencontrent des difficultés graves ou fortes dont 3 millions ont été scolarisées en France (personnes en situation d’illettrisme).
(Enquête INSEE de 2011-2012 sur la population de 16 à 65 ans)

UN OBSTACLE À L’INSERTION PROFESSIONNELLE DES JEUNES

10,8 % des jeunes rencontrent des difficultés de lecture.
35 % des jeunes en Outre-mer.
(Enquête réalisée en 2016 lors des journées de défense citoyenneté auprès des 16 à 25 ans)

DE FORTES DISPARITÉS TERRITORIALES

7,1 % de personnes en situation d’illettrisme sur l’ensemble du territoire métropolitain.
De 14 à 30 % en Outre-Mer.
11 % dans les Hauts-de-France.
(Enquête INSEE de 2011-2012 sur la population de 16 à 65 ans)

LA FRANCE SE TROUVE DANS UNE SITUATION PRÉOCCUPANTE SELON LES CRITÈRES DE L’OCDE

9 millions de personnes en difficulté avec l’écrit (21,5 %) soit le 22ème rang sur 24.
21ème rang pour les capacités à utiliser des concepts numériques et mathématiques.
(Enquête PIAAC 2012 sur la population de 16 à 65 ans)
Note INSEE 2012
Les chiffres clés

Résultats des tests lors des Journées de défense et citoyenneté (JDC)

En 2016, environ un jeune participant à la Journée défense et citoyenneté (JDC) sur dix rencontre des difficultés dans le domaine de la lecture. Pour la moitié d’entre eux, ces difficultés se révèlent sévères. Un jeune sur dix a une maîtrise fragile de la lecture. Par contre, près de huit sur dix sont des lecteurs efficaces, et chez les filles, ce sont environ neuf sur dix qui sont des lectrices efficaces. Les performances en lecture progressent avec le niveau d’études. Elles sont globalement plus élevées chez les filles que chez les garçons. En France métropolitaine, c’est au nord de la Loire que les difficultés de lecture sont les plus fréquentes.
Note de la DEPP 2017

Les inégalités scolaires et migratoires

En se fondant sur 22 contributions commandées pour l’occasion par le Conseil national d’évaluation du système scolaire (CNESCO) à près de 40 chercheurs français et étrangers, ainsi que sur des enquêtes, des études et des articles publiés par des chercheurs ou des organismes, le CNESCO présente dans un rapport de 2016 un bilan global des inégalités scolaires d’origines sociale et migratoire en France aujourd’hui. Selon ce rapport, les performances de notre système scolaire se dégradent. En 2012, les évaluations « révèlent que les élèves des établissements les plus défavorisés ne maîtrisent que 35 % des compétences attendues en français en fin de 3e, contre 60 % en 2007. »
Inégalités scolaires Cnesco 2016

L’évaluation des compétences des adultes selon une enquête de l’OCDE

Alors que des millions d’individus sont sans emploi, de nombreux employeurs se plaignent de ne pas trouver de travailleurs qualifiés. L’adéquation entre l’offre et la demande de compétences est l’une des problématiques majeures. L’Évaluation des compétences des adultes, lancée dans le cadre du Programme de l’OCDE pour l’évaluation internationale des compétences des adultes (PIAAC), répond à ce besoin d’éclairer les gouvernements face à ce problème. Elle recueille des informations sur les compétences des adultes en littératie, en numératie et en résolution de problèmes, ainsi que sur l’utilisation de ces compétences dans le cadre professionnel et tout au long de la vie.
Enquête PIAAC 2012 INSEE
Enquête PIAAC OCDE 2016
Inégalités scolaires Cnesco 2016
Enquête PIAAC 2012 INSEE
Enquête PIAAC OCDE 2016
Rapport du Conseil d'Orientation de l'emploi