Depuis 2012, le sérieux budgétaire est le cap fixé par le Gouvernement. Maîtrise des dépenses publiques, financement des priorités, baisse des impôts sont autant de leviers pour baisser le déficit public à 3% d'ici à 2017 et encourager la croissance.