En région

 

L’action des services de l’Etat

La direction générale de l’enseignement scolaire (DGESCO) dispose d’un réseau de correspondants académiques « prévention de l’illettrisme » et de chargés de mission départementaux « maîtrise de la langue » et « prévention de l’illettrisme ». De son côté, l’action de la Direction générale à la langue française et aux langues de France du Ministère de la Culture (DGLFLF) est relayée dans chaque Direction régionale des affaires culturelles par un conseiller à la langue française et aux langues de France, choisi et nommé par le Directeur régional des affaires culturelles. Cette dernière fonction est souvent assurée conjointement par le Conseiller livre et lecture. Enfin, il convient de mentionner l’action des délégations régionales de l’OFII, qui organisent la formation linguistique des primo-arrivants, et des directions régionales et départementales de la jeunesse des sports et de la cohésion sociale qui contribuent à la formation linguistique des migrants au titre des politiques d’intégration et de la Ville.

Le réseau des chargés de mission régionaux « illettrisme »

S’agissant plus spécifiquement de la question de la lutte contre l’illettrisme, un réseau de chargés de mission régionaux anime les partenariats dans les territoires dans le cadre des plans régionaux de lutte contre l’illettrisme impulsés par l’ANLCI.
Circulaire de juin 2001
Le réseau des chargés de mission régionaux

Le réseau des centres de ressources illettrisme (CRI)

Les centres de ressources illettrisme sont des espaces d’animation à vocation territoriale (régionale, inter départementale ou départementale). Ils veillent à garantir l’accès du public à l’information en matière de lutte contre l’illettrisme, et à améliorer la connaissance nécessaire pour la mise en place de réponses d’accompagnement adaptées à la diversité des besoins.
Ils diffusent et mettent à disposition l’information, promeuvent les actions, les organismes intervenant dans ce domaine, les dispositifs ainsi que les ressources documentaires et pédagogiques disponibles.
Ils contribuent à la professionnalisation des acteurs en relation avec les personnes en situation d’illettrisme.
Leur action s’inscrit dans le cadre du canevas national des centres ressources illettrisme.
Le canevas des CRI
Le réseau des CRI

Des plans régionaux 

Certaines régions sont dotées d'un plan régional de prévention et de lutte contre l’illettrisme (PRI). Cette problématique peut également faire l'objet d'un volet spécifique du Contrat de plan régional de développement des formations et d’orientation professionnelles (CPRDFOP), l’instrument central de coordination des politiques régionales en matière de formation professionnelle.
Le réseau des chargés de mission régionaux