2 septembre 2016

Dispositif national de logement des réfugiés syriens issus du programme de réinstallation : la Dihal réunit le 1er comité de pilotage

La Dihal, chargée de piloter le dispositif national de logement des réfugiés syriens réinstallés a réuni un 1er comité de pilotage, le mercredi 24 août 2016. L'ensemble du programme de réinstallation ainsi que son fonctionnement ont été présentés aux opérateurs qui auront en charge l'accueil des réfugiés sur l'ensemble du territoire national. La réunion a également été l'occasion de démarrer l'organisation de l'accueil avant la fin de l'année de 443 réfugiés présents dans les camps de Jordanie. En prévision du démarrage du dispositif, la Plateforme nationale de logement des réfugiés de la Dihal, ainsi que certains opérateurs nationaux, ont déjà orienté vers du logement pérenne plus de 200 ménages, soit plus d’un millier de personnes, depuis mars dernier.
 
Suite à l'accord de l’Union Européenne avec la Turquie du 18 mars 2016, l'engagement de la France à accueillir les réfugiés syriens présents dans les camps de Turquie, du Liban et de Jordanie sous protection du Haut-commissariat pour les réfugiés (HCR), a été porté à 10 375 d'ici fin 2017.  Afin d'organiser l'accueil de ces réfugiés particulièrement vulnérables, un appel à projet national financé sur fonds européens avait été lancé au début de l'été par la direction de l’asile du Ministère de l'Intérieur auprès d'opérateurs nationaux pour remplir trois missions : mobiliser des logements, acheminer les réfugiés de leur lieu d’arrivée en France vers leur logement, assurer leur accompagnement global dès leur arrivée sur le territoire (accès aux droits, accès aux soins, scolarité, apprentissage linguistique, emploi...).

Plus d'infos sur le dispositif ici.

Consulter la plaquette de présentation de la Plateforme nationale de logement des réfugiés