Centrale nucléaire

Des mesures pour réduire la part du nucléaire à 50% à l’horizon 2025

La baisse de la part du nucléaire dans la production d’électricité en France est une priorité du Gouvernement. Suite à la présentation du Plan Climat, Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, a précisé l’objectif : ramener à 50 % la part du nucléaire d’ici 2025.
 

La mise en place d’outils de planification

La réduction de 75 % à 50 % du poids du nucléaire dans le mix énergétique d’ici 2025 suppose de favoriser les économies d’énergie et le développement des énergies renouvelables.
 
L’objectif du Plan Climat est de porter à 32% la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique d’ici à 2030, en encourageant l’éolien terrestre et marin, mais aussi l’énergie solaire et l’utilisation de la biomasse pour produire de la chaleur.
 
La programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) apporte des outils de pilotage de la politique énergétique française et pose un cadre qui permet la concertation de tous les acteurs. Les travaux sont lancés. Ils aboutiront fin 2018.
 
Une fois ces travaux réalisés, il sera possible d’avoir une vision précise du nombre de réacteurs dont nous avons besoin, et EDF pourra en tirer les conclusions pour adapter son outil industriel.