29 novembre 2016

Démonstration combinée de trois projets de lutte anti-drones

Le vendredi 18 novembre 2016 s’est tenue à Villacoublay une démonstration combinée de projets de lutte anti-drones, organisée par le Secrétariat général de la défense et de la sécurité national (SGDSN) en partenariat avec l’Agence nationale de la recherche (ANR).
 
 
Le vendredi 18 novembre 2016 s’est tenue à Villacoublay une démonstration combinée de projets de lutte anti-drones, organisée par le Secrétariat général de la défense et de la sécurité national (SGDSN) en partenariat avec l’Agence nationale de la recherche (ANR).
 
Cette matinée a réuni environ 400 participants (décideurs étatiques, opérateurs privés, partenaires internationaux, etc.) autour de trois démonstrateurs déployés selon des scenarii réalistes pour l’ensemble des fonctions développées : détection, identification jusqu’à la neutralisation. A cette occasion, la SNCF a manœuvré des drones plastrons de petites dimensions et représentatifs des différentes menaces.
 
Ces trois projets ont été sélectionnés et financés en 2015, dans le cadre de l’appel à projets flash de l’ANR « Protection de zones sensibles vis-à-vis des drones aériens » et pour le compte du SGDSN. Ils s’inscrivent également dans le cadre des actions de la filière des industries de sécurité (CoFIS).

Ces projets se sont organisés autour de trois consortia réunissant chacun grands industriels, PME, ETI, start-up, opérateurs et laboratoires académiques. Ils ont permis sur la durée des travaux, de 12 à 18 mois, de mettre en place des outils innovants dans la lutte anti-drones tout en répondant à la nécessité de mise en œuvre coordonnée des différents systèmes.

Outre la présentation des matériels réalisés par les consortia et la démonstration de leurs performances, cet évènement constitue une étape importante dans le développement d’une réponse capacitaire face aux survols illégaux de drones.

A propos des trois projets :
 
  • Le projet ANGELAS (Analyse Globale et Evaluation des technologies et méthodes pour la Lutte Anti UAS), coordonné par l'ONERA, propose une détection de drones aériens par corrélation multicapteurs, leur identification à plusieurs kilomètres autour d'installations sensibles et leur neutralisation par des technologies de brouillage et de laser. Présentation détaillée du projet ANGELAS
 
  • Le projet BOREADES, coordonné par la société CS, vise cinq objectifs : la détection radar et optronique panoramique jour-nuit, l’identification optronique, la neutralisation de la télécommande, la neutralisation du géopositionnement et la localisation du télépilote. BOREADES existe en plusieurs versions fixes ou déployables destinées aux besoins civils ou militaires pour la protection des sites sensibles ou la protection évènementielle. Présentation détaillée du projet BOREADES
 
  • Le projet SPID (Système de Protection Intégré anti Drones), coordonné par la société ROBOOST/BYBLOS Group, a développé des solutions de détection et de neutralisation de drones au moyen d’un système multi-senseurs, modulaire, autonome, déployable et également mobile pour couvrir tous les besoins de protection de sites ou d'évènements y compris urbains. Présentation détaillée du projet SPID

La journée en vidéos :
Dossier de presse :