Stade Velodrome

La France est candidate pour accueillir la Coupe du monde de rugby 2023

En 2007, la France organisait pour la première fois la coupe du monde de rugby. Près de dix ans plus tard, le nombre de licenciés de rugby a progressé d’un tiers. Forte de son succès et en quête d’un nouvel élan, la Fédération Française de Rugby (FFR) souhaite accueillir la coupe du monde en 2023 pour poursuivre son développement sur l’ensemble du territoire français.
 

Retour en quelques dates sur les moments clés de la candidature de #France2023 :

Le 27 juin 2015 : la Fédération Française de Rugby (FFR) confirme sa candidature pour organiser la Coupe du monde 2023. La France est alors en compétition avec d’autres pays : les Etats-Unis, l’Irlande, l’Afrique du Sud et l’Italie. Depuis, les Etats-Unis et l’Italie se sont retirés de la course.

Le 1er septembre 2016 : la FFR remet à la fédération internationale un premier dossier de candidature, accompagné d’une lettre de soutien général du Premier ministre.

Le 9 février 2017 : le président de la FFR, Bernard Laporte, présente la candidature française à la presse en compagnie de nombreux ambassadeurs, dont Sébastien Chabal et Frédéric Michalak. Claude Atcher a été nommé par Bernard Laporte pour être le directeur de la candidature de la France.
 
Le 12 février 2017 : le XV de France porte sur son maillot le logo "#France2023" lors du match des VI nations opposant la France à l’Écosse.

Le 7 mars 2017 : le président de la République, François Hollande, accompagné du ministre Patrick Kanner et du secrétaire d'État Thierry Braillard, a confirmé le soutien de l'État à la candidature française.

Le 17 mars 2017 : la candidature française a retenu 12 villes-hôtes pour accueillir les matchs de la compétition : Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Nice, Saint-Étienne, Toulouse, Saint-Denis, Paris, Lens.
 
12 villes hotes #France2023

Actuellement : la FFR travaille sur le budget prévisionnel. Sur la base de la dernière coupe du monde en Angleterre, World Rugby a évalué à 384 millions d’euros le budget total pour accueillir la coupe du monde 2023.

Le 1er juin 2017 : la FFR déposera un dossier plus technique, permettant de préciser les différents éléments de sa candidature et apportant les garanties exigées.

Le 15 novembre 2017 : World Rugby annoncera officiellement le pays organisateur de la coupe du monde 2023. Le comité exécutif de World Rugby est composé de 38 membres qui choisiront par un vote à la majorité le pays hôte.