La stratégie de transformation des politiques publiques à travers les textes financiers pour 2018

La ministre des solidarités et de la santé, le ministre de l’économie et des finances et le ministre de l’action et des comptes publics ont présenté une communication sur la stratégie de transformation des politiques publiques à travers les textes financiers pour 2018.
 
Le Président de la République s’est engagé à transformer en profondeur le modèle économique et social français et, plus largement, le pays. Il a demandé au Gouvernement de libérer les initiatives, de mieux protéger les Français et d’investir pour un nouveau modèle de croissance.
 
Le projet de loi de programmation des finances publiques pour les années 2018 à 2022, le projet de loi de finances pour 2018, présentés ce jour, ainsi que le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2018, qui sera présenté au Conseil des ministres du 11 octobre 2017 constituent une étape déterminante dans la réalisation de ces ambitions et s’inscrivent dans un ensemble cohérent de réformes de nos politiques publiques. Ces textes se rejoignent dans une ambition simple : transformer la France au bénéfice de tous les Français, réparer le pays et préparer l’avenir.
 
Ils s’inscrivent dans le temps long : au-delà de l’année qui vient, ils dessinent la trajectoire de l’action du Gouvernement pour l’ensemble du quinquennat et engagent ce dernier vis-à-vis des Français et des partenaires européens de la France pour les cinq prochaines années.
 
Les budgets de l’Etat et de la sécurité sociale libèrent l’activité et l’emploi, donnent les moyens de protéger tous les Français, et de soutenir les plus fragiles et les plus éloignés de l’emploi et font le choix d’investir pour réussir la transformation et répondre aux défis de demain.
 
Les textes financiers pour 2018 traduisent un investissement dans l’éducation, la formation, l’enseignement supérieur et la recherche, sources de la compétitivité future de la France. C’est tout le sens du grand plan d’investissement qui sera doté sur le quinquennat de 57 milliards d’euros.
 
Ces textes engagent également une transformation des politiques publiques. Ils opèrent des choix clairs, en privilégiant certaines missions et politiques pour répondre à des besoins croissants, tandis que d’autres font l’objet de transformations structurelles.

La transformation de l’action publique dans le domaine social et de la santé constituera parallèlement un axe fort du projet de loi de financement de la sécurité sociale. Pour les indépendants, elle prendra la forme d’un adossement du régime social des indépendants (RSI) au régime général dès 2018 et un chantier progressif d’amélioration de la qualité de service notamment par la simplification de certaines démarches.
 
Enfin, les textes financiers accélèrent la transformation de l’action publique. C’est le sens du chantier de réflexion sur le service public et sur l’évolution des missions qui sera conduit dans le cadre d’Action publique 2022.