Inspecteurs généraux en service extraordinaire à l’inspection générale des affaires sociales

La ministre des affaires sociales et de la santé a présenté un décret relatif aux inspecteurs généraux en service extraordinaire à l’inspection générale des affaires sociales.
 
Le décret modifie le décret n° 95-860 du 27 juillet 1995 qui a institué les fonctions d’inspecteur général en service extraordinaire dans les trois inspections générales interministérielles (inspection générale de l’administration, inspection générale des affaires sociales, inspection générale des finances) pour permettre aux directeurs et anciens directeurs des agences régionales de santé (ou de l’hospitalisation), d’une part, aux professeurs d’université - praticiens hospitaliers (PU-PH), d’autre part, d’être recrutés sur l’un des sept emplois d’inspecteur général en service extraordinaire réservés à des profils hospitaliers à l’inspection générale des affaires sociales (IGAS).
 
Ainsi, l’ensemble des professionnels du secteur de la santé sont désormais éligibles à ces fonctions, confortant la compétence nécessaire à l’exercice des missions de l’IGAS dans le domaine sanitaire.