Le ministre de la défense et le ministre de l’intérieur ont présenté une communication sur la garde nationale.
 
Plusieurs mesures d’attractivité décidées à l’occasion du lancement de la garde nationale en octobre dernier entreront en vigueur dès demain (participation de 1000 € en vue de passer le permis B ; allocation étudiante mensuelle de 100 € ; prime de fidélité de 250 €). Elles concernent tout particulièrement les jeunes.
 
Elles viennent s’ajouter à la mesure mise en œuvre le mois dernier permettant aux entreprises qui continuent à rémunérer leurs salariés qui effectuent des périodes de réserve de défiscaliser les sommes versées.
 
Dans un contexte d’engagement exceptionnel des forces sur le territoire national, notamment des réservistes, ces mesures visent à encourager l’engagement de la jeunesse dans la garde nationale, à fidéliser les réservistes et à inciter les employeurs à l’engagement de leurs salariés.
 
Ces mesures favorisent la montée en puissance de la garde nationale qui doit passer de près de 66 000 hommes et femmes actuellement, dont 6 000 sont employés chaque jour, à 85 000 fin 2018, dont plus de 9 000 seront engagés chaque jour pour la sécurité des Français.