La ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche et le secrétaire d’Etat chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche ont présenté une communication relative à l’université de Paris-Saclay.
 
L’Université Paris-Saclay, qui regroupe dix‑huit établissements représentant 15 % de la recherche publique française, est un projet universitaire et scientifique majeur d’intérêt national et à rayonnement mondial. Elle travaille depuis 2012 à une mise en commun de sa politique de délivrance des diplômes et de recherche, ainsi qu’à une meilleure mutualisation de ses équipements.
 
Au vu de l’importance de ce projet pour l’enseignement supérieur et la recherche de la France, une feuille de route pour renforcer l’Université de Paris-Saclay vient d’être adoptée. Elle concerne notamment la délivrance des diplômes, la gouvernance de la recherche, la transparence budgétaire et la gestion des ressources humaines. Dans tous ces domaines, une amélioration de la coordination entre l’Université Paris-Saclay et les établissements membres est prévue afin d’améliorer la visibilité internationale et la cohérence de l’ensemble.
 
Au-delà de ces progrès, l’avenir de l’Université Paris-Saclay nécessite de permettre aux établissements membres qui le souhaitent d’aller plus loin dans la construction institutionnelle. Dans le cadre de la loi relative au Grand Paris et à l’aménagement métropolitain, le Gouvernement mettra à la disposition de l’Université Paris-Saclay, comme des autres regroupements de l’enseignement supérieur et de la recherche, les outils juridiques facilitant les efforts de construction institutionnelle des établissements qui portent cette ambition.