La ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social a présenté un décret modifiant le décret n° 2005-326 du 7 avril 2005 portant création du Conseil d’orientation pour l’emploi.
 
Le Conseil d’orientation pour l’emploi est une instance de concertation placée auprès du Premier ministre et chargée d’établir des diagnostics partagés et de formuler des propositions de réforme en matière d’emploi. Il rassemble des représentants des partenaires sociaux, des parlementaires, des représentants des collectivités territoriales, les directeurs des administrations et organismes publics concernés, ainsi que des experts des questions du travail et de l’emploi.
 
Le décret a pour objet d’inclure, parmi les représentants des partenaires sociaux, un représentant de l’Union des employeurs de l’économie sociale et solidaire (UDES). Il s’inscrit dans le prolongement des mesures qui ont été prises pour intégrer l’UDES au sein des instances nationales du dialogue social (Conseil supérieur de la prud’homie, Haut Conseil du dialogue social, Conseil d’orientation des conditions de travail et Commission nationale de la négociation collective).
 
En outre, le décret ajoute, parmi les représentants des administrations et organismes chargés d'une mission de service public siégeant au COE, le directeur général de l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (ANACT), afin de renforcer la prise en compte des problématiques liées aux conditions de travail dans le cadre des travaux du conseil.