Un cours dans l'amphithéâtre d'une université
18 septembre 2014

Rentrée universitaire

1 étudiant sur 3 bénéficie d'une bourse.
 
Plus d’étudiants, plus de boursiers, plus de bacheliers professionnels et technologiques dans les BTS et les IUT, une 3e place mondiale retrouvée pour l’accueil des étudiants étrangers : la France a renoué avec le progrès en matière d’enseignement supérieur. 2,46 millions d’étudiants font leur rentrée soit 30 000 de plus que l’an passé. C’est un pas vers l’objectif de 50% de réussite d’une classe d’âge au niveau licence, fixé par la loi de juin 2013.
Près d’1 étudiant sur 3 bénéficie désormais d’une bourse étudiante grâce aux 135 000 bourses créées pour les étudiants issus des classes moyennes. Les bourses pour les plus modestes ont aussi été fortement revalorisées. En tout, ce sont 458 millions d'euros de financements supplémentaires mobilisés depuis 2012. La généralisation du dispositif de caution locative étudiante permettra de lever en partie les difficultés d’accès au logement locatif privé. La réussite du plus grand nombre d’étudiants passe aussi par la qualité de l’orientation. Les premiers résultats sont là : les BTS et les IUT commencent à accueillir davantage de bacheliers professionnels et technologiques. Dès cette année, les 10% des meilleurs élèves de terminale de chaque lycée pourront accéder aux filières publiques sélectives du supérieur grâce à un décret publié en juin. Autres progrès : le développement des cours en ligne (les Moocs) et la mise en œuvre du statut d’étudiant entrepreneur. Enfin, l'enseignement en langues étrangères et nos engagements en matière de titres de séjour pluriannuels nous ont permis de retrouver la 3e place mondiale pour l’accueil des étudiants étrangers (300 000 accueillis), derrière les États-Unis et la Grande-Bretagne.