Travail des champs.
12 mai 2016

PAC : versement des aides aux agriculteurs

Le solde des aides de la PAC pour 2015 sera versé aux agriculteurs avant la fin de cet été. Pour les paiements 2016, une avance de trésorerie à hauteur de 90% des montants des aides attendues sera faite le 15 octobre 2016.
 
A l’occasion de l'inauguration de la nouvelle halle bio du marché d’intérêt national de Rungis, le 9 mai 2016, le président de la République a précisé le calendrier des versements de politique agricole commune (PAC).

Il est ainsi prévu que le solde des aides de la PAC pour 2015 sera versé aux agriculteurs avant la fin de cet été, pour compléter les avances qui ont déjà été assurées en octobre et décembre dernier. Pour les paiements de 2016, une avance de trésorerie sera faite le 15 octobre, correspondant à 90% des montants attendus par les agriculteurs, soit 7,2 milliards d'euros. Ce qui n'aura pas été versé en octobre le sera début 2017. Stéphane Le Foll sera très attentif à ce que ce calendrier soit respecté.
 
Le dispositif d’apport de trésorerie (ATR) mis en place pour faire face à l’impossibilité de payer les aides PAC selon le calendrier habituel a récemment été étendu à l’ensemble des aides liées aux surfaces agricoles, c’est à dire à l’agriculture biologique, à l’assurance récolte et aux aides couplées végétales. "Il est assez légitime que l'Europe, versant des aides, veuille en vérifier le bon usage", a expliqué le président la République précisant qu'"il a fallu repérer toutes les parcelles, vérifier les haies, les lieux de production". Malgré les moyens technologiques déployés, ce travail considérable a pris du temps si bien que les aides n'ont pas pu être distribuées tel que c'était prévu. C'est l'État français, qui par conséquent a anticipé, en versant des avances.