7 avril 2016

Nouvelle commande pour les chantiers STX France

STX France et le groupe MSC Croisières ont signé, mercredi 6 avril, une intention de commande qui portera sur 4 nouveaux navires, pour un montant de près de 4 milliards d’euros. Cette nouvelle commande représentera 1 800 emplois directs sur 3 ans pour les chantiers de Saint-Nazaire.
 
En 2012, STX était au bord de la faillite. Aujourd’hui, son carnet de commande est plein jusqu’en 2020. STX France et le groupe MSC Croisières ont en effet signé ce mercredi une intention de commande qui portera sur 4 nouveaux navires, pour un montant de près de 4 milliards d’euros. Cette intention de commande s’ajoute à la commande de 2 navires annoncée le 1er février 2016. Depuis 2012, ce sont 8 commandes, pour un montant total de près de 7 milliards d’euros, qui ont été passés par MSC aux chantiers de Saint-Nazaire. Le dernier bateau sera livré en 2026.
 
Avec cette commande, MSC Croisières a décidé d’engager une nouvelle phase de son expansion en confirmant son intention de construire à Saint-Nazaire 4 nouveaux navires de croisière de 335 m de long, livrables entre 2022 et 2026, qui vont venir enrichir sa flotte. Ces 4 bateaux viennent s’ajouter aux 4 navires de la classe MSC Meraviglia déjà confirmés (2 navires commandés en mars 2014, et 2 autres en février 2016). MSC Croisières est depuis toujours un partenaire clé des chantiers de Saint Nazaire, puisque l’intégralité de la flotte de MSC Croisières (12 navires) a été construite par les chantiers de Saint-Nazaire. 

Cette nouvelle commande prolonge ainsi de près de 10 ans la collaboration entre STX France et MSC Croisières. Il s’agit d’une excellente nouvelle économique :
 
  • Cette commande représente près de 4 milliards d’euros de chiffre d’affaires pour les chantiers de Saint-Nazaire STX France ; 36 millions d’heure de travail pour les 4 navires soit 1 800 emplois directs sur 3 ans pour chacun des navires ; jusqu’à 3 500 emplois directs sur 10 ans.
  • Désormais, le carnet de commande de STX France est plein jusqu’en 2026. 
Aujourd'hui, l'activité du chantier STX France est au plus haut. Le Pacte de responsabilité et de solidarité, le CICE mais aussi le crédit d’impôt recherche s’adressent aux entreprises comme STX France pour redonner de la compétitivité et créer des emplois. La nouvelle phase d’allègements de cotisations d’allocations familiales (1,8 point pour les salaires compris entre 1,6 et 3,5 SMIC) est entrée en vigueur le 1er avril. Les secteurs qui bénéficieront le plus de cette nouvelle baisse du coût du travail sont aussi ceux qui exportent le plus : ce sont les industries exposées à la concurrence internationale, comme l’est STX France.