Déplacement à l’occasion de l’atterrissage de la sonde "Philae" sur la comète Churyumov-Gerasimenko
13 novembre 2014

Mission Rosetta

Un exploit dans l’histoire de la conquête spatiale
 
"Avec Philae, la France et l’Europe ont accompli un exploit dans l’histoire de la conquête spatiale" a déclaré le président de la République le 12 novembre après que le robot explorateur de la mission Rosetta se soit posé sur la comète Churyumov-Gerasimenko. Philae devrait permettre de récupérer des données scientifiques essentielles à une meilleure connaissance de notre système solaire et des origines des planètes dont la planète Terre.

La mission Rosetta, coordonnée par l’agence spatiale européenne (ESA), a mobilisé plus de 300 scientifiques ainsi que de nombreux techniciens et ingénieurs dans toute l'Europe, dont de nombreuses équipes françaises (CNES, CNRS, Observatoire de Paris, ENS, Polytechnique, Institut de Physique du Globe, et de nombreuses universités). "Cette mission est un bel exemple de coopération scientifique européenne coordonnée par l’Agence spatiale européenne et le CNES en France" ont souligné Najat Vallaud-Belkacem et Geneviève Fioraso. La mission Rosetta, à plus de 500 millions de km de la Terre, après un voyage de 10 ans dans l’espace et 6 milliards de km parcourus, est une "avancée considérable de la conquête spatiale" est "une victoire de l'Europe, une victoire pour le progrès, pour l'humanité", a souligné François Hollande.