Manuel Valls avec des lycéens à Marseille
11 février 2015

Marseille

Le Gouvernement reviendra à Marseille fin avril pour un comité interministériel
 
Lors d'un déplacement lundi 9 et mardi 10 février dans la cité phocéenne, Manuel Valls a annoncé que le Gouvernement reviendra à Marseille en avril pour un comité interministériel. Il sera question des moyens à donner à la ville à travers la signature du contrat de plan État-Région PACA. C’est un plan d’ensemble que le Gouvernement porte : rénovation urbaine, éducation et sécurité. Les évènements de la Castellane démontrent que les efforts doivent être permanents, mais ils démontrent aussi que les réseaux mafieux n’acceptent pas que l’État soit en train de reconquérir les quartiers depuis 2 ans.

S’agissant des réponses à apporter en matière d’éducation, Manuel Valls a déclaré à Marseille que "L'école permet de préparer différents métiers, y compris ceux qu'on n'aurait pas pu imaginer". Le Premier ministre a notamment échangé avec des lycéens, autour du dispositif "meilleurs bacheliers" : mis en œuvre depuis l’an dernier, il vise à favoriser l’égalité des chances en donnant droit aux 10% d’élèves de chaque lycée ayant obtenu les meilleurs résultats au bac d’accéder à des filières sélectives.

En ce qui concerne la sécurité, Manuel Valls a qualifié les tirs visant des policiers qui se sont produits lundi d' "inacceptables". "Des dizaines de réseaux sont tombés, on a cassé les habitudes, on a brisé une économie souterraine qui est encore là pour partie […] On est en train de s'attaquer à cet ordre des mafias", a expliqué le Premier ministre. A Marseille, les résultats sont encourageants, même s’il faut se garder de tout triomphalisme. "Le Gouvernement est lucide face à la situation". 7 kalachnikovs et plusieurs kilos de drogue ont été retrouvés lors de l’intervention des forces de l’ordre, et des arrestations ont eu lieu mardi matin.