Présentation du paquet de cigarettes neutre par Marisol Touraine à l'issue du Conseil des ministres du 18 mai 2016
19 mai 2016

Lutte contre le tabagisme : un arsenal de mesures

Alors que le tabac provoque 80 000 morts par an, la lutte contre le tabagisme est une priorité des pouvoirs publics. Déterminée à lutter contre ce fléau, la France adopte à compter du 20 mai le paquet de cigarettes neutre. Pour renforcer la prévention, le Gouvernement met en œuvre un fonds de prévention doté de 32 millions d'euros.
 
Avec plus d’un tiers des Français qui se déclarent fumeurs et près de 80 000 morts par an, soit plus de 200 par jour, la France est malade du tabac. Pour lutter contre ce fléau, la France adopte officiellement de nouvelles mesures choc suite à la transposition d'une directive européenne. A compter du 20 mai 2016, le paquet de cigarettes neutre et l’interdiction des arômes et additifs particulièrement attractifs pour les jeunes seront effectifs. Ces mesures ont été adoptées en Conseil des ministres du 18 mai 2016.

Elles complètent un arsenal de mesures important (triplement du remboursement des substituts nicotiniques, pictogramme "femme enceinte" sur le paquet de cigarettes, interdiction de fumer dans les aires de jeux pour enfants), déployé dans le cadre Programme national de réduction du tabagisme 2014-2019, dont l'objectif est d’aboutir en 2032 à ce que les enfants nés en 2014 constituent la première génération sans tabac.

Pour renforcer la prévention, Marisol Touraine a annoncé la création d’un fonds de prévention du tabagisme, doté dès cette année de 32 millions d’euros. Deux grandes campagnes de communication sont également programmées :
  • du 23 mai au 30 juin 2016, une campagne d’affichage, en radio et sur Internet pour lutter contre les idées reçues relativisant l’impact du tabac sur la santé et encourager le recours à Tabac Info Service ;
  • en novembre 2016, "Moi(s) sans tabac", une campagne conçue comme un défi collectif pour inciter le plus grand nombre de fumeurs à arrêter de fumer pendant 30 jours. Cette campagne est inspirée de l’initiative anglo-saxonne "Stoptober" et constituera ainsi la 1ère grande expérience de marketing social en France.
Par ces mesures, la France est désormais pionnière en Europe dans la lutte contre le tabac.